Célébration de la citoyenneté canadienne au musée de l’aviation de la Saskatchewan

Communiqué de presse

Le 9 octobre 2018 — Saskatoon (Saskatchewan) – La Semaine de la citoyenneté canadienne a été célébrée à Saskatoon aujourd’hui dans le cadre d’une cérémonie spéciale au musée de l’aviation de la Saskatchewan, où 25 personnes originaires de neuf pays ont obtenu la citoyenneté canadienne.

La cérémonie était présidée par M. James Miller, officier de l’Ordre du Canada et professeur émérite d’histoire à l’Université de la Saskatchewan.

Lors de cette cérémonie, Gerlinde Sarkar, ancienne présidente de la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités (Saskatoon), présidente provinciale du Business and Professional Women’s Club et elle-même immigrante, a pris la parole pour féliciter les nouveaux citoyens. Des intervenants communautaires et des membres du public ont été invités à prendre part à cette cérémonie qui s’est tenue à un endroit unique : en effet, les nouveaux citoyens ont prêté le serment de citoyenneté devant différents modèles d’avions.

C’était la première fois qu’une cérémonie de citoyenneté se tenait au musée de l’aviation de la Saskatchewan, qui a ouvert ses portes au printemps et est dirigé presque entièrement par des bénévoles.

Puisque la Semaine de la citoyenneté (du 8 au 14 octobre 2018) tombe durant le Mois de l’histoire des femmes, des cérémonies de citoyenneté célébreront partout au Canada les réalisations exceptionnelles de femmes qui ont été les architectes du Canada à titre d’Autochtones, de pionnières, d’innovatrices et d’activistes. Des femmes qui se sont distinguées dans leur domaine, que ce soit dans l’action citoyenne, en affaires ou en sciences, ont été invitées à prendre la parole lors de plusieurs des cérémonies de citoyenneté spéciales.

La Semaine de la citoyenneté marque aussi le premier anniversaire du projet de loi C-6, qui a apporté d’importants changements à la Loi sur la citoyenneté pour aider les demandeurs admissibles à obtenir la citoyenneté plus rapidement. Ces changements, entrés en vigueur le 11 octobre 2017, assouplissent les exigences auxquelles doivent se plier les personnes qui souhaitent devenir des citoyens canadiens. Entre autres, la période durant laquelle les résidents permanents doivent être effectivement présents au Canada avant de présenter une demande de citoyenneté a été réduite et passe de quatre années sur six à trois années sur cinq.      

D’ici la fin d’octobre 2018, on estime que 152 000 personnes auront obtenu la citoyenneté depuis l’entrée en vigueur des changements, soit une hausse de 40 % par rapport aux 108 000 personnes qui l’ont obtenue au cours de la même période l’année précédente. Le projet de loi C-6 a permis à davantage de résidents permanents de présenter une demande de citoyenneté; au cours de la période de neuf mois comprise entre octobre 2017 et juin 2018, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada a reçu 242 680 demandes, soit plus du double que les 102 261 demandes reçues au cours de la même période l’année précédente. En dépit de la hausse du nombre de demandes, les délais de traitement des demandes de citoyenneté régulières demeurent inférieurs à 12 mois.


Citations

« Des cérémonies de citoyenneté comme celle tenue au musée de l’aviation de la Saskatchewan sont des événements émouvants, et je sais que le partage communautaire lors de cette cérémonie est grandement apprécié par les nouveaux citoyens du Canada.

« Durant la Semaine de la citoyenneté, je vous encourage tous à célébrer votre citoyenneté et à réfléchir à ce que signifie pour vous d’être Canadien. Octobre est également le Mois de l’histoire des femmes, ce qui en fait l’occasion parfaite pour rendre hommage et exprimer notre reconnaissance aux nombreuses femmes qui ont aidé à bâtir et à forger le Canada tout au long de notre histoire. »

- L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • L’immigration est essentielle pour assurer la croissance économique du Canada. Avec le vieillissement de la population et la baisse du taux de natalité, le Canada s’en remet de plus en plus aux immigrants pour aider à combler les pénuries de main‑d’œuvre et de talents dans les communautés partout au pays.

  • Des études du Canada et du monde entier ont conclu que l’immigration au Canada était bénéfique pour notre pays, tant socialement qu’économiquement.

  • Parmi les autres changements apportés à la Loi sur la citoyenneté, mentionnons la réduction de la fourchette d’âge pour les demandeurs qui doivent satisfaire aux exigences linguistiques et de connaissances, ainsi que le fait de compter comme demi-journées (jusqu’à concurrence de 365 jours) les jours que les résidents temporaires et les personnes protégées passent effectivement au Canada, en vue de répondre aux exigences de la résidence permanente

  • Au cours des dix dernières années, près de 1,7 million de personnes sont devenues des citoyens canadiens, et leurs contributions à nos communautés sont importantes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications 
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :