Participants du volet vacances-travail d’Expérience internationale Canada (EIC) dont la lettre d’introduction arrive bientôt à expiration et qui ne sont pas en mesure de voyager : Exécution des programmes sur la COVID-19

Cette section contient des politiques, des procédures et des instructions destinées au personnel d’IRCC. Elle est publiée sur le site Web du ministère par courtoisie pour les intervenants.

Les participants d’Expérience internationale Canada (EIC) dont la lettre d’introduction arrive bientôt à expiration et qui ne sont pas en mesure de voyager pourraient avoir la possibilité de prolonger la validité de celle-ci.

Ces instructions s’appliquent uniquement aux participants du volet vacances-travail d’EIC.

Sur cette page

Admissibilité

Le Centre de soutien des opérations (CSO) évaluera l’admissibilité. Les étrangers peuvent avoir le droit de demander une ultime prolongation de 12 mois de la validité de leur lettre d’introduction s’ils remplissent les conditions d’admissibilité suivantes :

Examen médical

Le CSO déterminera si un nouvel examen médical aux fins de l’immigration (EMI) est nécessaire et lancera le processus s’il y a lieu.

Les examens médicaux doivent uniquement être refaits si le demandeur réside dans un pays désigné. Avant de rouvrir un dossier, envoyez une lettre de demande au client pour lui demander s’il refera son examen médical. Si le client confirme qu’il subira un nouvel examen médical, le dossier peut être rouvert afin d’envoyer la demande de nouvel EMI. Lorsque le nouvel EMI est reçu, la prolongation de la validité de la lettre d’introduction peut être accordée, et la lettre suivante doit être envoyée au client : « Lettre d’approbation d’EIC concernant la prolongation définitive de 12 mois de la validité de la lettre d’introduction avec examen médical (d’un pays désigné) ».

Aucun nouvel examen médical n’est nécessaire pour les demandeurs qui :

La prolongation de la validité de la lettre d’introduction peut être accordée, et la lettre suivante doit être envoyée au client : « Lettre d’approbation d’EIC concernant la prolongation définitive de 12 mois de la validité de la lettre d’introduction (générale) ».

Décision

Les décisions concernant toutes les demandes de prolongation de la validité de lettres d’introduction seront prises au cas par cas, à la discrétion de l’agent d’immigration. Si l’agent approuve la demande de prolongation de la validité de la lettre d’introduction, il doit prolonger de 12 mois la validité de la lettre à partir :

Le CSO transmettra au Réseau international (RI) les décisions favorables concernant les participants assujettis à l’obligation de visa de résident temporaire (VRT); le RI s’occupera de délivrer de nouvelles vignettes, au besoin.

Participants assujettis à l’obligation de visa de résident temporaire (VRT)

Les demandes présentées par les participants assujettis à l’obligation de visa de résident temporaire (VRT) seront envoyées au RI aux fins de traitement, selon les procédures en vigueur entre ce dernier et le Réseau centralisé (RC). Jusqu’à nouvel ordre, tous les participants du volet vacances-travail doivent avoir une preuve d’offre d’emploi valide pour entrer au Canada.

Aucune nouvelle lettre d’introduction ne sera délivrée, mais une réponse sera envoyée au demandeur au moyen d’un modèle de lettre. Un nouveau VRT avec une date de validité reportée pourrait être nécessaire. Il est important pour le demandeur d’avoir cette lettre en main au moment de voyager, car l’agent de liaison de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ou l’agent des services frontaliers pourrait exiger de la voir au moment de l’entrée au Canada.

Les agents devront inscrire une note au dossier dans le Système mondial de gestion des cas (SMGC) attestant qu’une ultime prolongation a été accordée pour :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :