Programme des candidats des provinces : Se préparer à l’arrivée (processus sur papier)

Préparez-vous pour l’arrivée

Soyez prêt et sachez à quoi vous attendre si votre demande est approuvée.

Si vous êtes déjà au Canada

Si nous acceptons votre demande de résidence permanente, nous communiquerons avec vous pour vous indiquer les étapes suivantes.

Une fois que vous aurez reçu votre confirmation de résidence permanente (CRP), vous pourrez prendre rendez-vous à un bureau d’IRCC près de votre domicile au Canada pour être admis au Canada en tant que résident permanent.

Vous pouvez également quitter le Canada et passer par un « point d’entrée » (un aéroport international ou un poste frontalier du Canada) à votre retour au pays pour obtenir votre statut de résident permanent.

Peu importe le moyen que vous choisissez, vous devrez présenter :

  • votre CRP ou votre visa de résident permanent,
  • votre passeport,
  • une preuve que vous disposez de fonds suffisants pour subvenir à vos propres besoins et à ceux de votre famille.

L’agent vérifiera que tous vos documents sont valides et vous posera quelques questions pour s’assurer que vous remplissez toujours les conditions pour immigrer au Canada. Ces questions sont semblables à celles auxquelles vous avez répondu au moment de présenter votre demande.

Cela ne devrait prendre que quelques minutes, mais si vous choisissez de vous présenter à un poste frontalier terrestre, en particulier durant une période de pointe les week-ends et les congés, vous devrez probablement attendre plus longtemps pour être servi.

L’agent confirmera également votre adresse postale au Canada. Votre carte de résident permanent sera postée à cette adresse.

Si vous changez d’adresse dans les 180 jours suivant l’obtention de votre statut de résident permanent, vous devez en aviser IRCC au moyen de l’outil en ligne.

Si vous êtes à l’extérieur du Canada

À votre arrivée au Canada, vous serez accueilli par un agent de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

L’agent vous demandera votre passeport et autres titres de voyage. Il vérifiera votre identité pour s’assurer que vous êtes bien la personne qui a été autorisée à voyager au Canada. Il pourrait utiliser vos données biométriques pour ce faire.

Assurez-vous d’avoir ces documents à portée de la main et évitez de les mettre dans vos valises. Vous accélérerez ainsi votre entrée au Canada.

À votre arrivée, vous devez avoir en votre possession :

  • Votre passeport ou vos documents de voyage valides. Votre passeport doit être un passeport personnel régulier. Vous ne pouvez pas immigrer au Canada avec un passeport diplomatique, un passeport officiel ou un passeport d’affaires publiques.
  • Votre visa de résident permanent valide (si vous provenez d’un pays visé par l’obligation de visa) et votre confirmation de résidence permanente (CRP). L’agent s’assurera que vous entrez au Canada avant ou à la date d’expiration figurant sur votre visa de résident permanent. Comme ce document ne peut pas être prorogé, vous devez l’utiliser avant qu’il expire.
  • La preuve que vous disposez d’assez d’argent pour subvenir à vos propres besoins et à ceux de votre famille après votre arrivée au Canada.

L’agent vous posera quelques questions pour s’assurer que vous remplissez toujours les conditions pour immigrer au Canada. Ces questions sont semblables à celles auxquelles vous avez répondu au moment de présenter votre demande.

L’entrée au Canada vous sera refusée si vous fournissez de l’information fausse ou incomplète. Après avoir rempli votre CRP, l’agent vous laissera entrer au Canada en tant que résident permanent. L’agent confirmera également votre adresse postale au Canada. Votre carte de résident permanent sera postée à cette adresse.

Si vous changez d’adresse dans les 180 jours suivant votre arrivée au Canada, vous devez en aviser IRCC au moyen de l’outil en ligne.

Déclaration de l’argent en votre possession

Si, à votre arrivée au Canada, vous avez sur vous plus de 10 000 $CA, vous devez en informer l’agent de l’ASFC. Si vous ne le faites pas, vous risquez une amende ou la confiscation de votre argent. Ces fonds pourraient prendre les formes suivantes :

  • argent comptant;
  • titres au porteur (p. ex. actions, obligations, obligations non garanties, bons du Trésor);
  • traites bancaires, chèques, chèques de voyage ou mandats.

Ce que vous pouvez apporter au Canada

Avant de partir pour le Canada, consultez le site Web de l’ASFC pour savoir ce que vous pouvez ou ne pouvez pas apporter au pays.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :