Près de 280 000 résidents de l'Ontario bénéficieront d'une entente historique qui améliorera leur accès à Internet haute vitesse

Communiqué de presse

Le 29 juillet 2021 — Canton de Selwyn (Ontario)

La pandémie de COVID-19 a mis en évidence l'importance accrue de la connectivité Internet. En effet, il est plus essentiel que jamais d'avoir accès à des services Internet rapides et fiables. De nombreux Canadiens vivant dans des collectivités rurales n'y ont pas accès depuis trop longtemps, ce qui nuit à leur capacité de travailler, d'étudier et de demeurer en contact avec leurs amis et les membres de leur famille. La pandémie a fait en sorte qu'il est encore plus urgent de combler ce fossé. C'est pourquoi les gouvernements du Canada et de l'Ontario accélèrent la cadence de leurs investissements dans l'infrastructure à large bande.

Aujourd'hui, la vice-première ministre, ministre des Finances et députée de University–Rosedale, l'honorable Chrystia Freeland; la ministre des Femmes et de l'Égalité des genres et du Développement économique rural et députée de Peterborough–Kawartha, l'honorable Maryam Monsef; la ministre de l'Infrastructure de l'Ontario et députée d'Etobicoke-Centre, l'honorable Kinga Surma; et l'adjoint parlementaire au ministre du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts (Développement du Nord et des Mines) et au ministre des Affaires autochtones de l'Ontario et député de Peterborough–Kawartha, Dave Smith, ont annoncé une entente historique visant à brancher à Internet haute vitesse près de 280 000 foyers ruraux de l'Ontario répartis dans des centaines de collectivités.

Dans le cadre de cette entente, le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario ont joint leurs efforts pour soutenir des projets de réseautage à fibre optique à grande échelle qui permettront d'offrir un accès à Internet haute vitesse aux quatre coins de la province d'ici 2025. Cette entente sans précédent a été conclue grâce à un investissement fédéral-provincial à parts égales qui totalise plus de 1,2 milliard de dollars.

Par ailleurs, la Banque de l'infrastructure du Canada évalue les propositions soumises au titre du Fonds pour la large bande universelle en vue de fournir, en partenariat avec des investisseurs privés et institutionnels, du financement additionnel, au cas par cas, à des projets visant un important déploiement de la large bande.

Au Canada, plus de 890 000 foyers de régions rurales ou éloignées sont en voie d'être branchés à Internet à haute vitesse grâce à des investissements du gouvernement fédéral. À la fin de mars 2021, 175 000 foyers de régions rurales ou éloignées avaient été branchés à Internet haute vitesse dans le cadre de projets soutenus par le gouvernement du Canada. D'ici la fin de l'année, plus de 435 000 foyers seront branchés grâce au soutien du gouvernement fédéral.

L'investissement d'aujourd'hui constitue une étape concrète du plan ambitieux de l'Ontario qui vise à brancher l'ensemble de ses régions d'ici la fin de 2025. En effet, la province en sera maintenant à près de 40 % de cet objectif. Ce soutien financier fait fond sur l'investissement pouvant atteindre 14,7 millions de dollars récemment annoncé par l'Ontario dans 13 nouveaux projets au titre du Programme d'amélioration de la connectivité en Ontario. Ce sont donc jusqu'à 17 000 foyers et entreprises qui auront accès à des services Internet haute vitesse fiables grâce à ces projets, un complément à toute une gamme d'initiatives provinciales déjà en cours qui brancheront 70 000 foyers et entreprises.

S'inscrivant également dans le plan de l'Ontario visant la connectivité intégrale, un processus d'approvisionnement novateur récemment annoncé sera utilisé pour brancher la vaste majorité des communautés mal desservies et non desservies restantes. L'approvisionnement au moyen de ce modèle de prestation, dirigé par Infrastructure Ontario, débutera plus tard cet été. Toutes ces initiatives font partie du plan de l'Ontario ayant pour objectif le branchement de plus de communautés à des services Internet haute vitesse fiables.

Le financement annoncé aujourd'hui fait fond sur les progrès accomplis par les gouvernements du Canada et de l'Ontario pour améliorer les infrastructures essentielles dans cette province. Le gouvernement fédéral, le gouvernement provincial et d'autres partenaires ont fourni plus de 30 milliards de dollars au Programme d'infrastructure Investir dans le Canada. Cet investissement a permis d'appuyer plus de 265 projets locaux de transport en commun, 140 projets en milieu rural et nordique, plus de 70 projets d'infrastructure verte et plus de 270 projets liés à la communauté, à la culture et aux loisirs. Dans le cadre de ce programme, l'Ontario a aussi lancé le volet Résilience à la COVID-19, assorti d'une enveloppe fédérale-provinciale combinée de 1,05 milliard de dollars. Cela comprend un financement fédéral-provincial de 250 millions de dollars destiné aux municipalités qui doivent répondre à des besoins critiques en matière d'infrastructure locale afin d'assurer la santé et la sécurité de leurs citoyens.

Citations

« La pandémie n'a fait que souligner encore plus cette réalité : la large bande est une infrastructure essentielle. Avec des services Internet haute vitesse fiables, nous pouvons nous instruire, assister à des cours et travailler à distance. Les petites entreprises peuvent quant à elles servir leurs clients. Toutefois, un trop grand nombre de communautés rurales n'ont toujours pas accès à Internet haute vitesse. Un accès à la large bande est un élément indispensable à la croissance et à la reprise économiques de notre pays, et notre gouvernement est déterminé à faire en sorte qu'aucune communauté ne soit laissée pour compte. Cet investissement, réalisé en partenariat avec l'Ontario et la Banque de l'infrastructure du Canada, permettra de brancher près de 280 000 foyers ruraux de l'Ontario à Internet haute vitesse. Notre gouvernement poursuivra son travail de pair avec ses partenaires pour brancher le plus rapidement possible le plus grand nombre de foyers possible à ce service essentiel. »
— La vice-première ministre, ministre des Finances et députée de University–Rosedale, l'honorable Chrystia Freeland

« L'accès à Internet haute vitesse permet la création d'emplois, l'amélioration de la santé et de la sécurité de tous, et la réduction du fossé entre les régions rurales et urbaines. La pandémie a rendu ce travail encore plus urgent, et le gouvernement du Canada est intervenu en mettant sur pied le Fonds pour la large bande universelle. Les investissements consentis par notre gouvernement jusqu'à présent ont aidé à brancher 175 000 foyers à Internet haute vitesse. D'ici Noël, 435 000 foyers qui n'avaient pas accès à ce service en décembre l'an dernier seront branchés. Ce nombre continuera de croître aussi bien qu'il s'établira à plus de 700 000 foyers d'ici la fin de 2022, et à plus de 800 000 foyers d'ici la fin de 2023. L'entente annoncée aujourd'hui aidera près de 280 000 foyers de quelque 900 communautés de l'Ontario à profiter de ce service essentiel, y compris 8 700 foyers de Peterborough–Kawartha. Au nom du premier ministre et du gouvernement du Canada, je tiens à remercier tous nos partenaires de leur travail acharné. Nous poursuivrons nos efforts jusqu'à ce que chaque Canadien ait accès à Internet haute vitesse. »
— La ministre des Femmes et de l'Égalité des genres et du Développement économique rural et députée de Peterborough–Kawartha, l'honorable Maryam Monsef

« Le Plan de croissance de la Banque de l'infrastructure du Canada vise à investir 2 milliards de dollars dans la connectivité à large bande d'un bout à l'autre du pays en vue d'obtenir des fonds additionnels d'investisseurs privés et institutionnels. En collaborant dans le cadre du Fonds pour la large bande universelle du gouvernement fédéral et avec des partenaires du secteur public, la Banque entrevoit la possibilité de financer des projets d'envergure de concert avec des fournisseurs de services Internet. La Banque s'inscrit dans la solution qui permettra de brancher rapidement encore plus de Canadiens. »
— Le président-directeur général de la Banque de l'infrastructure du Canada, Ehren Cory

« Notre gouvernement prend les mesures nécessaires pour concrétiser son engagement d'offrir un accès universel à Internet haute vitesse en Ontario. Cet investissement permettra à plus de familles, de personnes et d'entreprises dans des communautés d'un bout à l'autre de la province de profiter plus rapidement d'un accès à Internet haute vitesse. Nous poursuivons nos efforts pour que tous les Ontariens, peu importe où ils vivent, puissent travailler, s'instruire, démarrer une entreprise, accéder à des services vitaux comme les soins de santé, communiquer avec leur famille et leurs amis, et prospérer dans le monde numérique. »
— La ministre de l'Infrastructure de l'Ontario et députée d'Etobicoke-Centre, l'honorable Kinga Surma

« L'investissement d'aujourd'hui va ouvrir des possibilités exceptionnelles pour les communautés rurales. Les familles et les étudiants de Peterborough–Kawartha et de l'Est ontarien profiteront de cet accès fiable à Internet haute vitesse, qui contribuera également à notre rétablissement à long terme, tout particulièrement dans notre économie à évolution rapide. »
— L'adjoint parlementaire au ministre du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts (Développement du Nord et des Mines) et au ministre des Affaires autochtones de l'Ontario et député de Peterborough–Kawartha, Dave Smith

Faits en bref

  • Depuis 2015, les investissements du gouvernement du Canada ont aidé plus de 175 000 foyers de régions rurales ou éloignées partout au Canada à avoir accès à Internet haute vitesse.

  • Le gouvernement du Canada a engagé 7,2 milliards de dollars pour améliorer l'infrastructure à large bande, dont 2,75 milliards de dollars au titre du Fonds pour la large bande universelle.

  • Ces investissements feront en sorte que 98 % des Canadiens auront accès à une connectivité à haute vitesse d'ici 2026, et 100 % d'entre eux, d'ici 2030.

  • Le gouvernement de l'Ontario s'efforce d'améliorer la connectivité partout dans la province. Il a d'ailleurs engagé près de 4 milliards de dollars pour faire en sorte que tous les Ontariens aient accès à Internet haute vitesse d'ici la fin de 2025.

  • Le gouvernement de l'Ontario a investi dans des initiatives en vue d'améliorer la connectivité dans l'Est (anglais) et le Sud-Ouest (anglais) de l'Ontario. Il a également investi dans des projets visant à brancher à Internet haute vitesse des régions rurales et du Nord de l'Ontario, notamment dans le cadre de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario et du programme Réseau de prochaine génération.

  • Le gouvernement de l'Ontario accélère la réalisation de projets en matière de services à large bande au titre de la Loi de 2021 soutenant l'expansion de l'Internet et des infrastructures, qui a reçu la sanction royale au printemps.

Personnes-ressources

Canada

Katherine (Kat) Cuplinskas
Cabinet de la vice-première ministre
613-402-8110
katherine.cuplinskas@dpmo-cvpm.gc.ca

Marie-Pier Baril
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l'Égalité des genres et du Développement économique rural
613-295-8123
marie-pier.baril@cfc-swc.gc.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
mediarelations-mediasrelations@ised-isde.gc.ca

Ontario

Hayley Cooper
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l'Infrastructure, l'honorable Kinga Surma
437-233-3224
hayley.cooper@ontario.ca

Sofia Sousa-Dias
Direction des communications
Ministère de l'Infrastructure
437-991-3391
sofia.sousa-dias@ontario.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur les médias sociaux.
Twitter : @ISDE_CA; Facebook : Innovation canadienne; Instagram : @innovationcdn; et LinkedIn.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :