RE-ORG : Canada (Ouest)

Vers un réseau de réorganisation des réserves de musées.

Annonce de la formation

Date limite de présentation des demandes d’inscription :
11 septembre 2017
Dates de la formation :
septembre 2017 à novembre 2018
Langue d’enseignement :
anglais
Admissibilité :
musées de petite et de moyenne taille en Colombie-Britannique, en Alberta et au Yukon (voir Qui peut présenter une demande?)
Méthodes de prestation :
mentorat à distance, formation en personne, apprentissage en ligne
Animateur :
Simon Lambert, conseiller en développement de la préservation, Institut canadien de conservation
Frais d’inscription :
1 500 $ CA par équipe (deux participants par musée)
© Gouvernement du Canada, Institut canadien de conservation. ICC 128843-0004
Figure 1. Réserve avant la réorganisation.
© Gouvernement du Canada, Institut canadien de conservation. ICC 128843-0009
Figure 2. Réserve après la réorganisation.

Contexte

L’organisation des réserves est un défi de taille pour la plupart des musées. Lorsque l’organisation des réserves des musées laisse à désirer, les collections ne sont plus accessibles et les avantages que peuvent en retirer les membres du public sont limités. La méthode RE ORG pour la réorganisation des réserves dans les petits musées a été élaborée en 2011 par l’ICCROM (Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels) et l’UNESCO. Ce sera le principal outil que nous utiliserons pendant cette formation. Dans le cadre du présent programme, les musées participants de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et du Québec ont réussi la mise en œuvre de 14 projets RE-ORG depuis 2014.

Description de la formation

Grâce à RE-ORG : Canada, l’ICC vise à inspirer une nouvelle génération de spécialistes de la réorganisation des réserves. La réorganisation est axée sur l’amélioration de réserves existantes, et non sur la planification et la construction de nouvelles installations. La quatrième édition de RE ORG : Canada s’adresse aux musées de la région de l’Ouest (Colombie-Britannique, Alberta et Yukon). Seuls les musées situés dans cette région peuvent s’inscrire.

Pendant le programme d’une durée de 14 mois, qui comprend des travaux individuels, un atelier de formation pratique en personne et diverses possibilités d’apprentissage en ligne, jusqu’à six musées (à raison de deux participants par musée) travailleront à l’élaboration d’un rapport sur l’état de leur réserve afin de cerner les problèmes principaux ayant une incidence sur l’accessibilité et la préservation de leur collection. Ils concevront ensuite un projet de réorganisation et le mettront en œuvre. Si votre musée est choisi, vous recevrez un suivi personnalisé et continu de la part de l’ICC et vous serez en contact avec les autres musées participants (principalement au moyen de la téléconférence) pendant toute la durée du programme.

L’ICC a fait équipe avec l’ICCROM pour fournir les outils didactiques pour cette formation. Il est à noter que des groupes RE-ORG d’ailleurs dans le monde suivront aussi la formation en même temps que le groupe de l’Ouest dans le cadre du programme RE-ORG International.

Objectifs

Dans le cadre de la présente formation, votre musée pourra :

  • mettre en place un projet de réorganisation des réserves, du début à la fin;
  • conseiller d’autres musées sur la planification d’un projet de réorganisation des réserves;
  • organiser une activité de rayonnement auprès de votre collectivité pour lui montrer les avantages que confèrent des réserves bien organisées;
  • organiser une activité de diffusion à l’intention d’autres professionnels faisant partie de votre réseau.

Frais d’inscription

1 500 $ CA par équipe (deux participants par musée). Ces frais comprennent :

  • l’accès au matériel et aux outils d’apprentissage;
  • l’accès à l’expérience collective des participants antérieurs au programme RE ORG de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et du Québec par l’intermédiaire du groupe Facebook privé RE ORG : Canada;
  • l’encadrement de l’ICC pendant toute la durée du programme;
  • la visite d’une demi-journée d’un responsable de l’ICC à l’étape du dépôt du rapport d’état du projet;
  • un séminaire avancé de quatre jours :
    • Dates: du 6 au 9 mars 2018
    • Lieu: à déterminer (le lieu sera central pour permettre aux participants d’assister au séminaire, peu importe où ils se trouvent dans la région)
    • Description: ce séminaire est divisé en deux parties :
      • 1er au 3e jour : atelier pratique réservé aux musées participants de RE-ORG : Canada (Ouest) au cours duquel les participants réorganiseront ensemble une réserve (voir les vidéos des ateliers pratiques de RE-ORG: Canada (Ontario), RE-ORG: Canada (Atlantique) et de RE-ORG: Canada (Québec) pour voir ce qui a été accompli pendant l’atelier de trois jours). Les participants pourraient devoir soulever des objets légers et travailler dans un endroit poussiéreux. L’équipement de protection individuelle sera fourni.
      • 4e jour : conférence ouverte à un public plus large, au cours de laquelle les participants de RE-ORG présenteront leurs projets respectifs et des conférenciers invités de la région seront invités à faire connaître leurs expériences de divers projets d’amélioration des réserves. L’inscription à la conférence des non-participants de RE-ORG commencera en janvier 2018.
    • Coûts: les musées participants devront assumer les frais de déplacement liés à leur participation au séminaire avancé de quatre jours. Les dîners et les pauses-café seront fournis par l’ICC.

Possibilités de financement

Si votre musée est choisi pour participer à RE-ORG : Canada (Ouest) et que vous avez besoin de financement, vous pourrez travailler en collaboration avec des agents du Programme d’aide aux musées (PAM) de Patrimoine canadien afin de préparer une demande de subvention spéciale visant l’équipement associé à votre projet (jusqu’à 50 % en fonds de contrepartie, pour un maximum de 10 000 $ CA par projet; la date limite de présentation des demandes de subvention spéciale pour le présent projet est le 19 janvier 2018). Nous fournirons plus d’information à ce sujet lorsque le processus de sélection sera terminé.

En ce qui concerne les autres coûts, comme les coûts de déplacement pour le séminaire avancé de quatre jours ou les frais d’inscription, nous vous encourageons à trouver des sources de financement indépendantes en soumettant, par exemple, une demande à votre association muséale provinciale ou territoriale ou à l’Association des musées canadiens pour une bourse de Perfectionnement professionnel de mi-carrière ou de Perfectionnement professionnel de début de carrière. Si vous êtes membre de l’Association canadienne pour la conservation et la restauration (ACCR), vous pourriez être admissible à l’une des Bourses de perfectionnement professionnel.

Qui peut présenter une demande?

  • Travaillez-vous dans un musée de petite ou de moyenne taille?Note de bas de page 1
  • Exercez-vous un emploi rémunéré à temps plein de directeur, de restaurateur, de gestionnaire de collections, de technicien, de conservateur, de préposé au registre ou d’archiviste?
  • Y a-t-il un autre employé ou un bénévole dans votre organisation (ou dans une organisation voisine) qui pourrait participer avec vous et collaborer à votre projet pendant toute la durée du programme?
  • Votre musée est-il prêt à devenir une ressource au sein de votre réseau local, régional, provincial ou territorial et êtes-vous prêt à transmettre les connaissances et le savoir-faire que vous allez acquérir tout au long de cette formation?
  • Êtes-vous à l’aise avec le format d’apprentissage à distance, qui fait appel au travail individuel à l’aide d’outils en ligne (participation à des forums de discussion, téléchargement de documents et de photos en amont et en aval, participation à des webinaires, etc.)?
  • Avez-vous accès à un ordinateur doté d’une connexion Internet haute vitesse dans un endroit calme, avec une caméra Web et un téléphone à proximité?
  • Souhaitez-vous établir des liens avec des professionnels partageant des vues semblables dans votre région et ailleurs en travaillant simultanément à des projets assortis de défis et d’objectifs communs?

Si vous avez répondu « OUI » à toutes ces questions, vous pourriez être admissible à la formation. Veuillez consulter la liste complète des critères de sélection ci dessous.

Critères de sélection

Pour être sélectionné à titre de musée participant au programme RE-ORG, votre établissement doit :

  • faire la preuve qu’elle s’implique activement au sein de votre réseau régional de musées et être prêt à conseiller d’autres musées qui s’apprêtent à réorganiser leurs réserves;
  • trouver une organisation partenaire de plus petite taille que la sienne qu’il pourra guider dans la planification d’un projet de réorganisation de réserve après la fin de votre projet;
  • manifester la volonté de documenter le déroulement de votre projet de réorganisation et de faire part de vos résultats aux professionnels du milieu (publication d’un article, allocution dans le cadre d’une conférence, etc.);
  • manifester la volonté d’organiser une activité de rayonnement dans la collectivité à la suite de la réorganisation (exposition, visites de la réserve, activité médiatique, etc.) et d’en faire état sur les réseaux sociaux ou par d’autres moyens;
  • obtenir l’appui officiel de sa haute direction à l’affectation de deux participants à la formation (un modèle de lettre est fourni dans la trousse de demande d’inscription).

Pour être admissibles au financement du Programme d’aide aux musées (PAM) (volet Gestion des collections), les candidats doivent :

  • offrir des services au public toute l’année;
  • compter l’équivalent d’au moins un employé professionnel à temps plein rémunéré;
  • disposer de politiques à l’égard des principales fonctions du musée;
  • avoir en place un plan stratégique ou opérationnel s’échelonnant sur trois à cinq ans.

Remarque

Les musées participant à RE-ORG ne sont pas obligés de présenter une demande de financement au PAM s’ils peuvent trouver d’autres sources de financement pour leur projet.

Calendrier

Ateliers Dates
Début du programme et introduction à RE-ORG
Méthodes de prestation : webinaire, vidéoconférence
Semaine du 18 septembre 2017
Rapport sur l’état de la réserve : définir les besoins
Méthodes de prestation : travail individuel, mentorat à distance, apprentissage en ligne
Du 18 septembre au 31 décembre 2017
Visite de l’ICC : séance individuelle de résolution de problèmes
Méthode de prestation : séance de travail personnalisée d’une demi-journée avec chaque équipe du projet dans leur musée
Semaine du 20 novembre 2017 (provisoire)
Séminaire avancé de quatre jours : acquérir de l’expérience pratique en réorganisation
Méthode de prestation : atelier sur place
Du 6 au 9 mars 2018
Préparation du plan d’action de la réserve : structurer le projet
Méthodes de prestation : travail individuel, mentorat à distance, apprentissage en ligne
Mars et avril 2018
Mise en œuvre et communication : mettre en œuvre le plan et faire part des résultats
  • activité de rayonnement dans la collectivité
  • présentation des résultats au milieu professionnel
Méthodes de prestation : travail individuel, mentorat à distance, apprentissage en ligne
De mai à novembre 2018
Évaluation et webinaire final Novembre 2018
Aide au musée partenaire 2019

Partenaires

Foire aux questions

  • La subvention du PAM peut-elle servir à payer les frais d’inscription de 1 500 $ CA pour participer au programme RE-ORG : Canada ou les frais de déplacement rattachés au séminaire de quatre jours?

    Non. La subvention du PAM ne peut servir qu’à payer les dépenses admissibles dans le volet Gestion des collections. Vous devrez trouver d’autres sources de financement pour payer les frais d’inscription et de déplacement.

    Dans mon établissement, un seul employé est en mesure de participer; puis-je néanmoins présenter une demande d’inscription?

    Chaque musée participant doit proposer deux participants pour être admissible au programme. Toutefois, il est possible que deux établissements s’associent et collaborent à un projet commun. Le premier participant proviendrait de l’établissement principal et le deuxième participant proviendrait d’un autre établissement qui accepte de collaborer au projet commun.

    Pouvons-nous présenter une demande d’inscription en tant qu’équipe composée d’un employé à temps plein et d’un bénévole?

    Oui. Cela est tout à fait acceptable, pourvu que le musée accepte d’appuyer la participation des deux membres de l’équipe au séminaire avancé qui aura lieu en mars 2018. Pour confirmer le soutien, la personne responsable doit signer la lettre d’appui dans la trousse de demande.

    Quelle devrait être la taille du projet que nous proposons (p. ex., combien de réserves)?

    Par le passé, les participants ont constaté que de s’occuper d’une seule réserve est suffisant, étant donné qu’un projet de réorganisation peut avoir une incidence sur les autres activités du musée et que le personnel chargé des collections devra consacrer du temps à ces tâches. L’idée est de commencer modestement et d’appliquer les connaissances que vous apprenez à d’autres aires de mise en réserve par la suite. Cela dit, il est parfois nécessaire de répartir la collection dans plusieurs lieux afin d’utiliser l’espace de la façon la plus efficace possible, par exemple en regroupant les objets par type et par taille. Certains projets de RE-ORG : Canada consistaient à rapporter au musée des objets entreposés à l’extérieur du musée et à acheminer des objets se trouvant dans le musée vers un lieu de mise en réserve à l’extérieur pour assurer de meilleures conditions de conservation et d’utilisation de l’espace ainsi qu’un meilleur accès. Dans de nombreux projets, le fait de commencer par une aire d’entreposage peut libérer de l’espace et ainsi permettre la mise en œuvre d’une deuxième étape au cours des années à venir. Lorsqu’un musée a plusieurs collections très distinctes (p. ex. des archives et un musée), il est habituellement plus facile de limiter la portée à une seule collection.

    Combien de temps devons-nous consacrer au présent projet?

    Le modèle de lettre de soutien souligne le temps approximatif à investir dans le projet, mais le temps exact consacré à chaque projet variera en fonction de sa portée et de l’état actuel de la réserve (p. ex. la mesure dans laquelle elle est désordonnée). Certains participants de RE-ORG ont déclaré qu’il leur avait fallu consacrer deux fois plus de temps que ce qu’ils avaient prévu à l’origine parce qu’il est parfois difficile de prévoir les difficultés qui peuvent surgir lorsqu’on travaille à réorganiser une réserve désordonnée.

    Devons-nous disposer d’un local vide où nous pourrons déplacer la collection?

    Dans la plupart des projets, il sera nécessaire d’aménager une aire de transit des collections ou un local transitoire pour la collection afin d’optimiser l’utilisation de l’espace. Certains musées ont créé un local transitoire dans leur réserve en se débarrassant de divers articles qui ne faisaient pas partie de la collection, tandis que d’autres ont utilisé une salle de réunion vide. Certains ont réquisitionné une galerie pendant la durée du projet et ont profité de l’occasion pour faire connaître à la population le travail en coulisses d’un musée.

    À quel endroit aura lieu le séminaire avancé de quatre jours en 2018?

    Le choix n’a pas encore été arrêté. La décision sera prise à l’automne 2017 en fonction de différents facteurs, dont la géographie et la proximité de la majorité des musées participants, ce que nous ne saurons qu’après avoir choisi les musées participants. Étant donné que RE-ORG (Ouest) englobe trois provinces/territoires, certains participants devront se déplacer dans leur province ou territoire pour assister au séminaire, tandis que d’autres participants devront se rendre dans une autre province ou un autre territoire.

    Mon établissement peut-il accueillir le séminaire de quatre jours et être un musée participant au programme RE-ORG (Ouest)?

    Non. L’établissement d’accueil du séminaire de quatre jours ne peut pas être un des musées participants. L’établissement d’accueil sera choisi après que les musées participants auront été sélectionnés. Si vous souhaitez accueillir le séminaire de quatre jours ou obtenir des renseignements supplémentaires sur le rôle de l’établissement d’accueil, veuillez communiquer avec l’ICC à PCH.iccservices-cciservices.PCH@canada.ca.

    À titre de musée participant, qu’attend-on de nous lorsqu’il s’agit de fournir des conseils et une orientation à un musée partenaire plus petit?

    Le but de cette collaboration est de favoriser la diffusion des connaissances et des leçons retenues dans la collectivité muséale dans son ensemble afin de multiplier les effets de la formation. Les modalités de cette collaboration seront définies entre votre musée partenaire et vous, et cette collaboration peut prendre des formes diverses : d’une simple visite de la réserve pour recenser des aspects à améliorer en utilisant le questionnaire d’autoévaluation jusqu’à faire participer le musée partenaire à votre projet de réorganisation afin de lui donner un avant-goût de la mise en œuvre de son propre projet.

    Qui devrais-je choisir à titre de musée partenaire?

    Cette décision vous revient entièrement. Par le passé, les musées participant à RE-ORG ont choisi des musées avec qui ils entretenaient déjà des liens de collaboration.

Des questions?

Communiquez avec l’ICC à PCH.iccservices-cciservices.PCH@canada.ca.

Présentez votre demande d’inscription dès maintenant!

Pour obtenir votre trousse de demande d’inscription, communiquez avec l’ICC à PCH.iccservices-cciservices.PCH@canada.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :