Six étapes pour sécuriser les expéditions

Par Paul Marcon

Il est toujours difficile d’expédier des objets fragiles en toute sécurité. Toutefois, si on porte une attention particulière à certains détails importants, on peut prévenir bien des dommages inutiles. Les renseignements suivants décrivent le procédé d’empaquetage, étape par étape, et fournissent quelques conseils bien précieux qui augmenteront les chances d’avoir une expédition sécurisée. Des problèmes inattendus peuvent cependant survenir. Pour toute aide supplémentaire en vue de régler vos problèmes d’empaquetage, communiquer avec l’ICC. Nous serons heureux de vous fournir des ressources et renseignements additionnels, en plus de services de consultation et de conception.

Lorsqu'on expédie un objet de musée, l’emballage doit protéger l’objet contre les dangers suivants :

  • chocs et vibrations
  • perforations, bosselures, abrasion, saleté et déformation
  • forces de compression (par exemple celles qui influent sur les emballages pendant l’expédition et l’entreposage)
  • dangers environnementaux (température et humidité relative (HR), eau, insectes et animaux nuisibles et polluants).

Les étapes suivantes constituent une méthode pratique pour l’emballage d’objets fragiles.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :