Étape 2. Prévoir le poids et la taille des colis afin de réduire les dangers pendant l’expédition

Cela ne fait aucun doute : les petits colis courent de plus grands risques pendant l’expédition. Par exemple, un colis de moins de 15 kg peut tomber d’une certaine hauteur ou être lancé. Si on regroupe un ou plusieurs petits articles dans un colis de plus grande taille pesant de 15 à 30 kilos, ceux-ci sont soumis à une force moins grande que s’ils étaient emballés séparément. En plus, on peut ainsi économiser du temps et de l’argent en évitant de l’emballage inutile.

Le réseau de distribution est formé de transporteurs qui acheminent le colis à destination. Au tableau 3, on présente plusieurs scénarios de réseau de distribution en ordre croissant d’intensité du danger. Le secret d’une expédition réussie consiste à faire correspondre la méthode d’emballage aux pires dangers possible pour un scénario donné.

Tableau 3. Scénarios du réseau de distribution.
ScénarioIntensité du dangerCommentaires sur l’emballage

Expédition de porte-à-porte par un manutentionnaire, sans transfert de marchandises

Faible

Choisir des caisses plus légères ou un emballage primaire (voir l’étape 4 pour des renseignements sur l’emballage primaire). Le choix d'un calage adéquat est tout de même préférable pour les articles de grande valeur ou très fragiles.

Manutentionnaires d’œuvres d’art et transport aérien pour les grandes distances

Faible à modérée

Choisir des caisses plus lourdes et une protection modérée afin de tenir compte des transferts de marchandises.

Manutentionnaires en collaboration avec d’autres manutentionnaires ou transporteurs commerciaux dignes de confiance

Modérée

Prévoir un emballage en fonction du segment le plus difficile du trajet (où l’on prévoit les dangers les plus importants) et des problèmes découlant des multiples transferts de marchandises.

Transporteurs commerciaux

Modérée à élevée

Utiliser des caisses durables et un calage adéquat. L’utilisation de caisses qui respectent des normes reconnues (p. ex. : les normes de l’ASTM, les normes militaires, ou autres normes) peut être avantageuse. On peut prévoir les pires dangers possible pour des expéditions commerciales.

Services de messagerie de colis

Élevée ou très élevée

Dans ce scénario, il y a des petits colis et des degrés élevés de dangers. Il faut donc concevoir les emballages en conséquence.

Des transporteurs de qualité peuvent réduire les dangers du transport et les exigences d’emballage. Toutefois, on doit toujours planifier l’empaquetage du colis en fonction du segment le plus difficile du trajet. Par exemple, même si ce sont des transporteurs de qualité qui effectuent le transport pour tous les segments du trajet sauf un, le colis doit être conçu en fonction du segment qui présente le degré le plus élevé de dangers.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :