Étape 1. Déterminer le type d’expédition et les transporteurs

Au moment de planifier une expédition, passer en revue les questions du tableau 1.

Tableau 1. Les réponses à ces questions vous aideront à planifier l’expédition et à prévoir l’emballage nécessaire.
QuestionImportance de la question

Qui transportera la cargaison?

Le recours à des transporteurs dignes de confiance (manutentionnaires, transporteurs commerciaux, porteurs ou messagers, ou encore services de livraison ou postaux) est l’une des meilleures façons d'éviter les pertes et les accidents graves pendant l'expédition.
Les transporteurs dignes de confiance disposent de flottes de véhicules bien entretenus et offrant des caractéristiques souhaitées, notamment une suspension pneumatique, la régulation de la température et un matériel permettant d'arrimer correctement les marchandises dans le véhicule.
Les transporteurs dignes de confiance répondent aux questions et gardent le contact pendant la durée de l’expédition.
Pour décider si un transporteur convient, lui demander de décrire son expérience de transport du type d’objet que vous souhaitez expédier, vérifier sa capacité à offrir le service demandé (par exemple la livraison dans une région éloignée), déterminer s’il dispose de l’équipement et des véhicules qui conviennent (par exemple des véhicules à suspension pneumatique) et s’assurer qu’il est adapté aux installations à la destination.

Que savez-vous du réseau de distribution?

Une expédition porte-à-porte sans transfert de marchandises entre des véhicules favorise une expédition sûre en raison d’un emballage minime, ou considérablement réduit. Cependant, un tel scénario est plutôt rare. La plupart des expéditions, qu’elles soient effectuées par des manutentionnaires ou d’autres transporteurs, comportent de nombreux chargements et déchargements.
En général, les expéditions d’œuvres d’art font appel au transport par avion et par camion. Les autres modes de transport (p. ex. : le transport ferroviaire et maritime) présentent des dangers supplémentaires : un degré élevé de chocs en raison du jeu entre les wagons, un taux d’humidité élevé pendant de longs trajets maritimes et le déplacement d’objets mal arrimés dans des conteneurs multimodaux.

À quel moment l’expédition se fera-t-elle?

Il est important de prévoir les températures chaudes de l’été et les températures froides de l’hiver, et de prendre les dispositions qui s’imposent.

Quelle est la destination?

Pour les expéditions au Canada et aux États-Unis, on peut utiliser de nombreux matériaux pour fabriquer les caisses, notamment le bois d’œuvre résineux. Il y a toutefois des restrictions touchant l’utilisation de ce bois pour les expéditions vers d’autres pays.
Les détails de la conception de l’emballage pour une exposition itinérante diffèrent de ceux pour une expédition simple d’un lieu à un autre.
Pour ce qui est des expéditions internationales, on doit porter une attention particulière aux exigences douanières et choisir des emballages qui permettent une inspection facile, au besoin.

Quelle est la raison de l’expédition?

Si l’objet est expédié en vue d’un traitement, des mesures de protection particulières peuvent être nécessaires. Demander l’avis d’un restaurateur qualifié.
S’il s’agit d’une expédition simple d’un lieu à un autre, on peut utiliser un emballage simple.
S’il s’agit d’une exposition itinérante, on doit pouvoir facilement emballer et déballer le colis à chaque endroit.

Il est également utile de comprendre les causes à l’origine des dommages au cours de l’expédition, ainsi que les mesures à prendre pour les éviter (voir le tableau 2).

Tableau 2. Causes habituelles de dommages au cours de l’expédition et mesures de prévention.
ProblèmeCause des dommagesMesures correctives

Problèmes fondamentaux

Collision de parties d’objets non fixées.
Collision entre objets non fixés dans l’emballage.
Collision entre objets non fixés et l’emballage.
Abrasion.
Déformation de caisses, exerçant une pression sur leur contenu; bris de caisses, permettant au contenu de se répandre.
Déformation ou souillure d’objets, ou dommages mécaniques pendant la préparation de l’envoi.

Prendre des mesures afin d’améliorer la durabilité de l’objet (voir l’étape 3).
Utiliser un emballage primaire pour réduire les conséquences des collisions et de l’abrasion.
Trouver ou fabriquer des caisses présentant des caractéristiques qui rehaussent la protection.
Planifier soigneusement l’installation et le démontage d’expositions – assurer suffisamment de temps et d’espace pour la manutention et choisir des manutentionnaires qualifiés.

Force excessive

Amortissement inadéquat des chocs.
Atténuation inadéquate des vibrations.

Choisir et utiliser le matériau de calage qui convient.

Absence de fixation pendant l’expédition

Rebondissement à répétition des marchandises.
Les articles empilés tombent dans les véhicules en mouvement.

Veiller à ce que la marchandise soit arrimée dans le véhicule de transport.

Dangers environnementaux

Températures très chaudes ou très froides.
Humidité relative très élevée.
Eau (p. ex. : pluie ou neige).
Insectes et animaux nuisibles.
Polluants (produits chimiques provenant de matières d'emballage).

Demander des véhicules à température régulée.
Choisir des caisses convenables, faites de matériaux appropriés.
Isoler les caisses.
Emballer les articles sensibles à l’humidité relative.

Dangers extrêmes

Manutention délibérément imprudente de colis.
Accidents de véhicule.

Choisir des transporteurs et des manutentionnaires dignes de confiance.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :