Irene Karsten

Conseillère en développement de la préservation, Division des services de préservation

Spécialités ou principaux domaines de travail

  • conservation préventive
  • évaluation d'installations et services consultatifs
  • gestion du risque
  • préparation en cas d'urgence et intervention

Biographie

Irene Karsten

Irene Karsten a obtenu une maîtrise ès arts et un doctorat en écologie humaine avec spécialisation en science de la conservation des textiles de l'Université de l'Alberta, en 1998 et en 2003, respectivement. Elle a auparavant obtenu un diplôme en techniques de conservation d'œuvres d'art du Fleming College (1994) et une maîtrise en études muséales à l'Université de Toronto (1987). En 2003–2004, elle a terminé des recherches sur le traitement des supports adhésifs pour les textiles à l'Institut canadien de conservation (ICC), à titre de stagiaire postdoctorale du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie. De 2005 à 2009, elle a été conservatrice des musées de l'Université de l'Alberta à Edmonton (Alberta). Elle y était responsable d'un programme de conservation préventive visant 35 collections sur un grand campus, et où elle a aussi donné des cours de premier cycle sur la conservation préventive et le traitement de conservation des textiles. Elle a aussi supervisé des étudiants des cycles supérieurs en matière de conservation des textiles et des collections.

Irene s'est jointe à l'ICC comme conseillère en développement de la préservation en 2009. Elle réalise des évaluations générales d'installations et élabore des stratégies et des solutions de gestion de projet pour les musées, les groupes patrimoniaux, les galeries et autres institutions spécialisées en gestion des collections. Elle contribue à des projets de gestion du risque pour des musées, des galeries et des archives et offre de la formation en méthodes de gestion du risque. Elle présente l'atelier de l'ICC « Préparation en cas d'urgence pour les établissements culturels ». Elle est active au sein de l'Association canadienne pour la conservation et la restauration, dont elle a été présidente de 2004 à 2006, et elle est actuellement rédactrice en chef du Journal de l' Association canadienne pour la conservation et la restauration.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :