Jennifer Poulin

Scientifique principale en conservation, Division de la science de la conservation

Spécialités ou principaux domaines de travail

  • colorants naturels et synthétiques
  • ambre et résinites
  • matériaux d’artiste
  • matériaux archéologiques
  • laques asiatiques et européennes
  • chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse

Biographie

Jennifer Poulin

Jennifer Poulin a obtenu un baccalauréat spécialisé en chimie de l’Université Acadia en 1992 et une maîtrise en chimie analytique, avec spécialisation en chromatographie en phase gazeuse, de l’Université Dalhousie en 1995. Elle travaille dans le domaine de l'analyse des produits naturels depuis 1996. Elle a entrepris sa carrière à l’Institut canadien de conservation (ICC) en 2003, où elle est actuellement scientifique principale en conservation. Elle se spécialise dans l’analyse des composants organiques dans les objets de musée à l’aide de la chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CG-SM). Elle a élaboré une nouvelle méthode permettant d’identifier les teintures naturelles et les premières teintures synthétiques sur les textiles au moyen de la technique CG-SM, ce qui représente son principal intérêt de recherche.

Elle a aussi entrepris des recherches pour caractériser l’ambre canadien, les liants de peinture naturels et synthétiques, les résidus organiques sur les pièces archéologiques, ainsi que les laques et vernis naturels utilisés dans la finition des meubles. Elle a publié de nombreux articles dans des revues avec comité de lecture, et elle est coauteure de l’ouvrage Jean Paul Riopelle: the Artist’s Materials, le deuxième ouvrage publié dans la série Artists’ Materials par le Getty Conservation Institute.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :