Stefan Michalski

Scientifique principal en conservation, Division des services de préservation

Spécialités ou principaux domaines de travail

  • gestion et évaluation des risques pour les collections
  • conservation préventive
  • détérioration due à de mauvaises conditions d’humidité relative et de température, à la lumière et aux rayons ultraviolets
  • modélisation physique

Biographie

Stefan Michalski a obtenu un baccalauréat spécialisé en physique et en mathématiques (1972), et il a suivi une formation de restaurateur dans le cadre du programme de maîtrise en conservation des œuvres d’art à l’Université Queen’s. En 1979, il s’est joint à l’Institut canadien de conservation (ICC). Au cours de sa carrière, il a amorcé le développement de nombreux outils utilisés par l’ICC pour aider à préserver les collections, y compris l'appareil de commande d'humidité relative (1981), la règle à calcul pour déterminer les dommages causés par la lumière (1988), l’affiche Plan de préservation des collections de musées (1994) et le calculateur des dommages causés par la lumière (2012). Il a été invité à siéger au comité responsable du chapitre « Museums, Libraries, and Archives » du manuel de l’ASHRAE (1999) et il a été coauteur des spécifications pour l’humidité et la température.

En partenariat avec le Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels et l’Instituut Collectie Nederland, il a élaboré le cours Réduire les risques pour les collections (2003 à 2011). Le manuel et le logiciel actuellement utilisés par l’ICC pour l’évaluation des risques au Canada ont aussi été élaborés dans le cadre de ce partenariat. En 2005, à l'invitation de l'UNESCO et du Conseil international des musées, Stefan a rédigé le chapitre « Préservation des collections » de l’ouvrage Comment gérer un Musée : Manuel pratique. Il a aussi été membre du comité responsable de l'élaboration du document normatif britannique PAS 198:2012: Specification for managing environmental conditions. Il travaille actuellement sur un ouvrage traitant de l’environnement des musées, avec Jim Druzik du Getty Conservation Institute.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :