Le gouvernement du Canada investit 1,67 million de dollars dans des projets de recherche pouvant détenir la clé d’une meilleure santé chez les mères et d’un avenir en meilleure santé pour les nourrissons et les enfants

Communiqué de presse

Vingt-six chercheurs reçoivent du financement pour protéger et favoriser la santé des femmes enceintes, des nourrissons et des enfants

Le 23 février 2018 – Edmonton (Alberta) – Instituts de recherche en santé du Canada

Il y a environ 400 000 naissances par année au Canada. Dans la plupart des cas, les femmes donnent naissance à un bébé en santé. Cependant, beaucoup de femmes présentent des complications pendant la grossesse et l’accouchement qui ont des répercussions sur leur santé et celle de leur bébé. De plus, bon nombre de bébés naissent avec des problèmes de santé qui persistent parfois tout au long de leur vie.

Pour mieux veiller sur la santé des mères et favoriser la santé des enfants tout au long de leur vie, Randy Boissonnault, député d’Edmonton-Centre, a annoncé aujourd’hui, au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, que le gouvernement du Canada injecte 1,67 million de dollars dans la recherche en santé des mères et des enfants.

Le financement, offert par l’entremise des Instituts de recherche en santé du Canada, appuiera 26 projets qui seront dirigés par des chercheurs en début de carrière dans des établissements de recherche canadiens. Grâce à cet argent, ces chercheurs pourront élaborer un programme de recherche prometteur et avoir ainsi une incidence sur la santé des Canadiens. Les projets permettront de concevoir et de tester de nouveaux moyens de prévenir, de traiter et de prendre en charge de nombreuses affections touchant les femmes pendant la grossesse et l’accouchement, ainsi que les nouveau-nés, les nourrissons et les jeunes enfants.

Les projets :

  • La Dre Valerie Carson de l’Université de l’Alberta étudiera les effets de l’activité physique, comme les moments passés sur le ventre, et du comportement sédentaire sur la santé, la croissance et le développement des nourrissons et des tout-petits.
  • La Dre Hilary Brown de l’Université de Toronto évaluera les besoins en santé et en soins de santé des femmes enceintes présentant un handicap.
  • Le Dr Nicolas Dumont du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine de Montréal évaluera l’efficacité d’une nouvelle méthode de traitement de la dystrophie musculaire de Duchenne.

Citations

« La maternité est l’une des expériences les plus belles et les plus enrichissantes que la vie peut nous apporter. Je souhaite que toutes les femmes soient en santé pendant leur grossesse et donnent naissance à un bébé en santé. Ce projet nous permettra d’avoir les connaissances nécessaires pour soutenir la santé et les soins aux femmes enceintes et favoriser une bonne santé chez les nourrissons et les enfants tout au long de leur vie. »
Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« L’Université de l’Alberta forme d’excellents chercheurs en santé. Je tiens à féliciter les récipiendaires de ces subventions. Leur travail profitera aux familles en Alberta et partout au Canada. »
Randy Boissonnault
Député d’Edmonton-Centre

« Les récipiendaires de ces subventions font partie des futurs leaders en santé génésique et en santé des mères, des enfants et des adolescents. En appuyant leur perfectionnement dès le début de leur carrière, nous veillons à ce que le Canada reste un chef de file dans le domaine pour les années à venir. »
Dr Shoo Lee
Directeur scientifique de l’Institut du développement et de la santé des enfants et des adolescents des IRSC

« La recherche sur la santé et les sciences de la vie contribue à améliorer la vie et le bien-être des personnes et des sociétés. Les personnes et les sociétés en santé commencent avec des femmes, des bébés, des enfants et des jeunes en santé, qui sont tous au centre des subventions de recherche annoncées aujourd'hui. Les résultats de cette recherche aideront à améliorer la santé maternelle et à améliorer la santé, la vie et l'avenir des bébés, des enfants et des jeunes en Alberta, au Canada et partout dans le monde. »
Dr Walter Dixon
Vice-président intérimaire à la recherche, Université de l'Alberta

« Le développement qui se produit dans les cinq premières années de l'enfance est critique pour la santé à vie. Participer à une activité physique saine et à des pratiques de comportement sédentaire en tant que bébé précoce pourrait aider à stimuler une trajectoire optimale de croissance et de développement. Les résultats de la recherche aideront à éclairer les futures mises à jour des lignes directrices ainsi que les campagnes de promotion de la santé et les interventions qui favorisent un départ en santé pour nos plus jeunes Canadiens. »
Dre Valerie Carson
Professeure agrégée, activité physique et santé, Université de l'Alberta

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de l’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@irsc-cihr.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :