Le gouvernement du Canada investit 5,2 M$ dans la recherche et l’innovation à l’Université de la Saskatchewan

Communiqué de presse

Des chercheurs dans les domaines de la conduite sécuritaire, des troubles du sommeil, du cancer et de l’élevage porcin reçoivent du soutien du gouvernement

15 mars 2018 – Saskatoon (Saskatchewan) – Instituts de recherche en santé du Canada

La découverte scientifique constitue un facteur déterminant qui permettra de relever de nombreux défis d’ordre économique, social et sanitaire auxquels le Canada et le monde font face. C’est pourquoi le gouvernement du Canada est fier de soutenir la recherche.  

Aujourd’hui, durant son passage à l’Université de la Saskatchewan, l’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a souligné un récent investissement fédéral de 5,2 millions de dollars dans la recherche scientifique réalisée à l’université.

Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), investit 4,45 millions de dollars dans six projets de recherche en santé. Ces projets portent sur divers sujets, notamment : la conception d’un outil pour évaluer l’aptitude à conduire chez les conducteurs à risque (comme les personnes âgées), l’étude des causes des troubles du sommeil chez les Premières Nations, la mise au point d’un vaccin pour prévenir la transmission du virus à l’origine du syndrome respiratoire du Moyen-Orient chez les chameaux (qui peuvent ensuite transmettre la maladie aux humains) et l’étude de nouveaux traitements personnalisés pour améliorer le taux de survie des personnes atteintes du cancer du sein ou d’autres cancers. Ce financement fait partie d’un investissement plus vaste de 372 millions de dollars des IRSC visant à permettre aux chercheurs d’étudier tout un éventail de problèmes de santé touchant les Canadiens.

Le ministre Goodale a aussi annoncé un investissement de 837 750 $ du gouvernement dans les travaux d’une chercheuse de l’Université de la Saskatchewan qui étudie le bien-être des porcs d’élevage. La Dre Yolande Seddon a reçu une subvention de professeur-chercheur industriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Dr Seddon est parmi les plus jeunes personnes à recevoir ce prix, et compte parmi le plus grand nombre de partenaires industriels engagés dans une subvention de professeur-chercheur industriel. En outre, l’Université de la Saskatchewan a contribué 305 000 $ de plus à la subvention, et l’industrie porcine canadienne y a contribué 837 750 $ en numéraire et 128 000 $ en nature.

Citations

« Félicitations aux chercheurs qui ont reçu ces subventions des IRSC et du CRSNG. Votre travail important détient la clé de l'amélioration de la santé et de la prospérité. Le gouvernement du Canada est fier d'investir dans la recherche de pointe à l'Université de la Saskatchewan. Et pour accroître notre soutien, le budget de 2018 a fait l'augmentation la plus importante du financement de la recherche fondamentale par l'intermédiaire des conseils subventionnaires de l'histoire du Canada. »

L’honorable Ralph Goodale
Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile 

« Le financement de ces projets menés à l’Université de la Saskatchewan aidera les chercheurs à s’attaquer aux problèmes de santé pressants, c’est-à-dire ceux qui importent vraiment pour les Canadiens. Grâce à des investissements de ce genre, notre gouvernement veille à ce que les scientifiques et les chercheurs canadiens disposent de l’appui nécessaire pour mener le travail qui permettra d’améliorer la santé et le mieux-être des Canadiens pour des générations à venir. »

L’honorable Kirsty Duncan
Ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées

« Ces 372 millions de dollars représentent un investissement colossal dans la recherche en santé pour la communauté scientifique et le Canada en entier. Les subventions permettent aux IRSC de venir en aide à des chercheurs à différentes étapes de leur carrière, dans tout le pays et dans tous les secteurs de la recherche en santé. Nos chercheurs ont fait du Canada un chef de file mondial dans la recherche en santé. »

Dr Roderick R. McInnes, C.M., O.Ont., M.D., Ph.D., MSRC
Président par intérim, Instituts de recherche en santé du Canada

«Les chaires de recherche industrielle du CRSNG soutiennent des collaborations précieuses entre les meilleurs chercheurs et partenaires du Canada afin d'offrir des avantages tangibles aux Canadiens. Cette chaire donnera un aperçu des stratégies visant à améliorer les résultats du bien-être des porcs afin de soutenir une production alimentaire durable, éthique et efficace - une priorité pour de nombreux consommateurs au Canada. »

M. Marc Fortin, vice-président, Partenariats de recherche, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada 

« Ces importants investissements fédéraux dans la recherche médicale et vétérinaire de l'Université de la Saskatchewan aideront à relever les défis de la santé pour des peuples Autochtones, du traitement du cancer et des zoonoses, domaines dans lesquels nous pouvons contribuer au profit de la Saskatchewan, du Canada et du monde. Notre nouvelle subvention de professeur-chercheur industriel sur le bien-être des porcs aidera à placer le Canada à l'avant-garde de la gestion progressive des porcs qui favorise le bien-être des animaux tout en soutenant une production alimentaire efficace et éthique. »

Dr Peter Stoicheff, recteur de l’Université de la Saskatchewan  

Produits connexes

Personnes-ressources

Scott Bardsley
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.

Chaque année, le CRSNG investit plus de 1,2 milliard de dollars dans la recherche en sciences naturelles et en génie au Canada. Grâce à ces fonds, plus de 11 000 professeurs, chercheurs de calibre mondial, font des découvertes et produisent des percées scientifiques. Ces fonds favorisent également les partenariats et les collaborations qui rapprochent les entreprises des découvertes et des découvreurs. Les partenariats que le CRSNG permet d’établir entre les chercheurs et les entreprises contribuent à orienter la R et D, et à relever les défis que pose le passage du laboratoire au marché.

Le CRSNG offre également des bourses et de la formation pratique à plus de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux. Ces jeunes chercheurs forment la prochaine génération de chefs de file en sciences et en génie au Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :