Annexe E : Établir une crédibilité

Connaissez-vous bien les préoccupations et les besoins des membres de votre personnel? Un des facteurs les plus importants pour assurer une communication réussie en contexte de changement consiste à établir un haut niveau de confiance entre les membres personnel et leurs superviseurs. Voici six conseils pour établir votre crédibilité :

  1. Communiquez fréquemment l’information :
    1. Faites-vous un point d’honneur d’informer les membres du personnel afin qu’ils sachent ce qui se passe au sein de l’organisation et dans l’ensemble du gouvernement. Chacun d’entre eux est un ambassadeur potentiel de l’organisation et de son initiative de changement.
    2. Partagez les nouvelles et les mises à jour aux membres de votre équipe grâce à des communications régulières.
  2. Soyez disponible pour le personnel :
    1. Les superviseurs supérieurs doivent s’assurer que le personnel de l’organisation les perçoive comme des collègues. Pour être en mesure d’accorder leur confiance, vos collègues doivent avoir une idée du genre de personnes qui dirigent le ministère. Or, ils ne peuvent y arriver à moins d’avoir l’occasion de voir les chefs eux-mêmes et d’interagir avec eux.
    2. Rendez-vous disponible pour le personnel. Adoptez une politique de la porte ouverte et n’hésitez pas à vous adresser directement aux membres de votre personnel. Organisez des réunions informelles avec vos collègues ou des appels ponctuels sur Microsoft Teams pour faire sentir à votre personnel que vous êtes présent et disponible.
  3. N’ayez pas peur de répondre aux questions difficiles :
    1. Il ne suffit pas de partager de l’information et d’être disponible. Les dirigeants des meilleurs milieux de travail comprennent le besoin de répondre aux questions difficiles des membres du personnel et d’établir divers mécanismes qui créeront de telles occasions. Lorsque les dirigeants ne peuvent donner de réponse sur-le-champ, ils doivent s’assurer d’en fournir une en temps opportun. Les dirigeants doivent se rendre accessibles afin d’avoir des conversations authentiques avec les membres du personnel, en mettant l’accent sur la communication bidirectionnelle.
    2. Soyez prêt à écouter le personnel et à discuter des problèmes en faisant preuve de politesse et de sensibilité. Organisez des événements pour permettre de telles discussions, notamment des séances de « discussion ouverte » en ligne et des repas informels en ligne avec certains membres du personnel. Assurez-vous de connaître la zone de confort de chacun, par exemple en ce qui a trait à l’utilisation de Zoom et de Microsoft Teams, par rapport à un appel téléphonique.
  4. Tenez vos promesses :
    1. L’intégrité et la capacité de joindre le geste à la parole sont de très proches parents de la crédibilité. Les gens ne croient pas une personne, quels que soient ses talents en communication, si elle ne tient pas ses promesses. D’ailleurs, la confiance ne viendra que si les promesses sont tenues.
    2. Dressez la liste de toutes les promesses que vous avez faites et assurez-vous qu’elles ont été respectées. Si certaines n’ont pas encore été réalisées, déterminez pourquoi et tenez le personnel informé de la situation. Gardez à l’esprit que les gens tenus au courant ont davantage de facilité à faire confiance.
  5. Manifestez de la reconnaissance et de la gratitude :
    1. Pour renforcer réellement la confiance, les dirigeants devraient montrer à leurs collègues que les intérêts de ces derniers leur tiennent à cœur. Les meilleurs employeurs prennent la peine de remercier leurs collègues de diverses manières. Un collègue qui se sait apprécié est un collègue heureux. Assurez-vous de souligner les réalisations de tous et de les remercier, tout en reconnaissant la situation actuelle, qui est unique et sans précédent. Remerciez-les pour leur résilience et leur patience continue.
    2. Lorsque les membres de votre personnel font du bon travail, remerciez-les. Ne tenez pas pour acquis qu’ils le savent!
  6. Démontrez un intérêt et un souci réels :
    1. Les dirigeants qui montrent un intérêt réel et sincère envers les membres de leur personnel – en tant que personnes, pas seulement comme collègues – gagneront la confiance de ces derniers plus rapidement que les dirigeants qui ne le font pas. Les gens se soucient plus particulièrement de la façon dont ils seront traités s’ils ont à faire face à un événement ou à un changement à titre personnel, comme un accès limité aux services de garde ou la présence d’une personne à charge à la maison. Les meilleurs dirigeants trouvent des manières d’exprimer leur souci et font preuve d’empathie dans de telles circonstances. Comme ce genre de situations peut avoir des répercussions directes sur la capacité des membres du personnel à retourner en milieu de travail, il est important d’en discuter avec eux.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :