Équipe Canada aux Jeux Invictus – Toronto 2017

Des militaires et vétérans des Forces armées canadiennes participeront à l’édition 2017 des Jeux Invictus en tant que membres d’Équipe Canada. Les 90 athlètes sont des militaires actifs des Forces armées canadiennes ou des vétérans qui ont souffrent d’une blessure ou maladie physique ou mentale directement liée à leur service militaire. Dans le cadre de ces Jeux, plus de 550 militaires, hommes et femmes, en provenance de 17 pays alliés se livreront une chaude lutte dans 11 disciplines sportives adaptées, sur différents sites dans la ville de Toronto. Il y aura aussi le Défi de conduite Jaguar Land Rover.

Les Forces armées canadiennes, le ministère de la Défense nationale et Anciens Combattants Canada sont fiers des militaires et vétérans qui se sont portés volontaires pour représenter le Canada aux Jeux et pour attirer l’attention du public sur les sports adaptés et les programmes de réadaptation.

La participation d’Équipe Canada à l’édition 2017 des Jeux Invictus est rendue possible grâce au programme Sans limites des Forces armées canadiennes, en partenariat avec les Jeux Invictus de Toronto. Le programme Sans limites des Forces armées canadiennes vise à aider les militaires actifs et les vétérans à surmonter les difficultés imputables à leur blessure ou maladie physique ou mentale grâce à l’activité physique et aux sports.

Transcription
  • Musique de tambours
  • Les avant-bras tatoués et musclés d’un haltérophile s’enroulent des bandes aux poignets
  • Des mains agrippent la barre à disques
  • Une athlète respire fortement
  • Des mains ajustent les poids
  • La semelle d’une chaussure de course
  • Un ergomètre (machine à ramer d’intérieur)
  • Un rameur intérieur
  • Une rameuse intérieure
  • Un rameur intérieur
  • Une rameuse intérieure
  • La semelle d’une chaussure de course
  • Un athlète soulève des poids
  • Des nageuses plongent dans leur couloir
  • Des nageurs dans leur couloir
  • Des athlètes de basketball en fauteuil roulant dans un entre-deux
  • Des athlètes de basketball en fauteuil roulant en plein jeu
  • Un ballon de basketball lancé dans le panier
  • Trois golfeurs exécutent leur élan à tour de rôle
  • Une balle de golf roule jusque dans le trou
  • Une archère vise la cible
  • Une collision de rugby en fauteuil roulant
  • Une archère tire sa flèche
  • Une collision de rugby en fauteuil roulant
  • Un archer observe la flèche
  • Un joueur de tennis en fauteuil roulant frappe la balle
  • Un sprinteur se propulse hors des blocs
  • Un joueur de tennis en fauteuil roulant frappe la balle
  • Des sprinteurs en pleine course
  • Lancé d’un disque
  • Un sprinteur en fauteuil roulant sur la piste
  • Un disque lancé par un athlète assis
  • Des cyclistes roulent à vélo
  • Un service de volleyball assis
  • Des mains au-dessus du filet pendant une partie de volleyball assis
  • Un véhicule Land Rover blanc gravit un terrain accidenté
  • Une joueuse frappe le ballon de volleyball
  • Des cyclistes roulent à vélo
  • Lancé d’un disque
  • Un véhicule Land Rover blanc parcourt un terrain accidenté
  • Une barre à disques est soulevée
  • Une nageuse dans son couloir
  • Des cyclistes s’entraînent
  • Le visage d’un cycliste
  • Le visage d’un cycliste
  • Le visage d’une cycliste
  • L’écusson Sans limites
  • Trois athlètes debout, les bras croisés
  • Attache ta tuque! (avec un bruit de cœur qui bat)
  • I AM [JE SUIS] PRÊT : Team/Équipe Canada
  • Les Jeux Invictus Toronto 2017, du 23 au 30 septembre
  • #suivez-nous @TCInvictusEC (Facebook) @IGTeamCanada (Twitter) @TCInvictusEC (Instagram)

S’entraîner pour les Jeux

L’équipe s’entraîne pour participer aux compétitions dans chacune des onze disciplines sportives présentées aux Jeux. Les membres de l’équipe sont appuyés par onze entraîneurs, deux préparateurs physiques, une équipe médicale, un chef d’équipe et d’autre personnel de soutien. Deux camps d’entraînement ont eu lieu en guise de préparation pour les Jeux :

D’ici le début des Jeux, les athlètes poursuivront leur préparation en compagnie de leurs coéquipiers avec l’aide de leurs entraîneurs.

Témoignages

« Pour moi, les Jeux Invictus n’ont rien à voir avec les médailles. J’y vois l’occasion de reprendre ma vie en main. D’accomplir quelque chose qui m’aidera à surmonter mes peurs. Je ne suis pas une athlète typique, mais je m’efforce de me lancer des défis. Je terminerai peut-être dernière, mais j’aurai donné tout ce que j’avais. Ma participation aux Jeux m’aide à faire face aux défis du quotidien avec une attitude positive. »
– La caporal (retraitée) Katherine Heath
« Les Jeux Invictus m’ont donné une raison de me lever le matin. Dans ma routine quotidienne, j’accorde maintenant plus de temps à l’entraînement, je m’alimente mieux et je suis dans un meilleur état d’esprit : plus concentré et plus positif. J’ai déjà noué des liens avec plusieurs de mes pairs, à qui je peux m’identifier et qui sont à même de comprendre les difficultés que je dois surmonter tous les jours. »
– Le caporal (retraité) Bruce Matthews
« Je suis ému et honoré de représenter les Jeux Invictus et le programme Sans limite, puisque ces deux organisations m’ont littéralement sauvé la vie. »
– L’adjudant-maître (retraité) Dale Robillard
« Les Jeux Invictus, une grande source d’inspiration. »
– Le sergent Jérémy Meyer
« Ma citation préférée : Nous n’avons comme seules limites que celles que nous nous imposons. »
– Le caporal (retraité) Étienne Aubé
« Aux Jeux Invictus, je donne le tout pour le tout. C’est beaucoup plus gratifiant que de rester assis pour le reste de sa vie. »
– La caporal (retraitée) Jackie Buttnor

Du 23 au 30 septembre 2017
Toronto (Ontario)

 Profils récents

Major Simon Mailloux

« C’est une occasion de voir de grands esprits s’affronter, mais aussi de faire connaître à notre pays l’histoire de nos années de service »...


La caporal Kelly Scanlan

S’adapter, surmonter les défis et persévérer jusqu’au bout sont tous des verbes d’action familiers pour Kelly Scanlan...


le caporal Chris Klodt (à la retraite)

Saviez-vous que la naissance imminente d’un enfant et la pratique d’un sport peu connu baptisé « ballon prisonnier » ..

See more profiles

Suivre l'équipe Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :