Les faits sur le vapotage et ses effets sur la santé

Le 16 octobre 2019 — Nouvelles de la Défense

L’été dernier, les médias d’information ont commencé à parler d’une série de cas de maladies pulmonaires aigües et graves survenus aux États‑Unis en lien avec l’utilisation de produits de vapotage et, plus récemment, des cas de maladies liées au vapotage ont été signalés au Canada. Alors que les autorités de la santé publique examinent différents facteurs de risque possibles pour ces maladies, la cause exacte fait toujours l’objet d’une enquête.

Les dispositifs de vapotage sont disponibles sous des formes et des tailles variées et peuvent offrir des saveurs attrayantes qui plaisent aux jeunes. Certains ressemblent à de petits objets du quotidien, comme des clés USB et des stylos. Ils peuvent être désignés sous divers noms, notamment :

Les cigarettes électroniques et les produits de vapotage ne sont pas inoffensifs. L’appareil réchauffe un liquide pour le transformer en aérosol qui peut contenir des substances comme la nicotine, le cannabis, des métaux lourds, des composés organiques volatils ainsi que des substances cancérigènes pouvant avoir des effets néfastes sur votre santé. La nicotine est une substance qui engendre une très forte dépendance; même si ce ne sont pas tous les produits de vapotage qui contiennent de la nicotine, c’est généralement le cas, et leur teneur en nicotine peut varier largement. Les jeunes sont particulièrement vulnérables à ses effets néfastes, puisque la nicotine peut altérer le développement cérébral, nuire à la mémoire et à la concentration et entraîner une dépendance. De plus, le vapotage peut avoir des effets sur les systèmes respiratoires et cardiovasculaires.

Des études montrent que le taux de vapotage est à la hausse parmi les jeunes, ce qui constitue une préoccupation majeure sur le plan de la santé publique puisque le vapotage est lié à une initiation au tabagisme dans cette population. Santé Canada reconnaît que le vapotage représente une option moins nocive que le tabagisme quand les produits de vapotage sont utilisés dans le but de cesser de fumer. Par contre, l’efficacité des produits de vapotage comme outil d’abandon du tabac est toujours à l’étude.

Le vapotage n’est pas sans risque.

Les personnes qui utilisent des produits de vapotage devraient rester l’affût de signes de maladie respiratoire et consulter un médecin si elles développent des symptômes comme une toux, un essoufflement ou des douleurs thoraciques.

Pour en savoir plus sur le vapotage, consultez la ressource suivante :

Campagne de sensibilisation sur le vapotage de Santé Canada

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/tabagisme-et-tabac/vapotage.html

Fiche d’information sur les effets à long terme sur la santé

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :