Le deuxième navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique canadien a été lancé à Halifax.

Le 14 novembre 219 - Nouvelles de la Défense

Le deuxième navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique ( NPEA) canadien, le futur NCSM Margaret Brooke, a été lancé avec succès à Halifax cette semaine. Jalon important dans la construction de la future flotte de la Marine royale canadienne (MRC), le lancement marquait la première mise à l’eau du navire. Le navire sera à quai au chantier naval de Halifax jusqu’à ce que les travaux de construction qui restent soient terminés.

Désigné la classe Harry DeWolf, ces navires ont été conçus avec une coque épaisse et robuste qui leur permettra de naviguer dans jusqu’à 120 cm de la glace de mer de première année. Les navires pourront également utiliser un hélicoptère Cyclone et embarquer de petits véhicules, des embarcations pouvant être déployées, et des conteneurs de fret, qui appuieront les activités de surveillance et les opérations élargies de la MRC tout en patrouillant sur les trois côtes du Canada.

La construction de ces nouveaux NPEA est essentielle pour appuyer les opérations des Forces armées canadiennes au pays et à l’étranger et permettra d’accroître la capacité de patrouille dans l’Arctique. Les travaux de finalisation de la construction du futur NCSM Margaret Brooke sont en cours, et une cérémonie officielle de baptême est prévue pour 2020. Le navire devrait être pleinement opérationnel en 2021.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :