Des sapeurs de l’Armée canadienne participent à l’exercice NIHILO SAPPER à Cap-Breton

Communiqué de presse

Le 9 novembre 2016, dans le cadre de l’exercice NIHILO SAPPER 2016, des membres du 4e Régiment d’appui du génie s’affairent à la construction d’un pont traversant la rivière Tetagouche, près de Bathurst (Nouveau-Brunswick), qui pourra être utilisé par les véhicules tout-terrain. Photo : Adjudant Jerry Kean, Affaires publiques de la 5e Division du Canada © 2016 DND/MND

Le 1er novembre 2017 – Ottawa – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Environ 500 membres de l’Armée canadienne, de la Marine royale canadienne et de l’Aviation royale canadienne participeront à l’exercice NIHILO SAPPER 2017, un important exercice de construction du génie qui se déroulera à différents endroits sur l’île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, du 1er au 20 novembre 2017.

Il permettra aux sapeurs militaires de la Force régulière et de la Réserve servant dans le Canada atlantique d’effectuer un entraînement pratique technique, en plus de confirmer qu’ils sont fins prêts à prendre part à des déploiements opérationnels des Forces armées canadiennes à court préavis. Les participants à l’exercice NIHILO SAPPER 2017 exécuteront des projets d’amélioration d’infrastructures communautaires, d’aménagement de sentiers, de restauration et de construction de deux ponts. Il y aura également un entraînement de lutte contre les dispositifs explosifs de circonstance et de capacité d'ouverture d'itinéraire de circonstance, ainsi qu’un exercice de plongée mené conjointement avec la Marine royale canadienne.

Comme l’indique la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement, les exercices comme NIHILO SAPPER 2017 permettent aux Forces armées canadiennes d’être une organisation militaire polyvalente et de remplir leur mission lors des opérations, qu’il soit question d’aide humanitaire et d’intervention en cas de catastrophe au pays ou de combats de haute intensité.


Citations

« NIHILO SAPPER 2017 est une activité d’entraînement complexe qui permet à un élément de soutien crucial de l’Armée canadienne de s’exercer à la tâche, en plus de nous donner l’occasion de travailler aux côtés de nos collectivités voisines, aux quatre coins de l’île du Cap-Breton. Nos sapeurs militaires construisent les installations utilisées pour lancer et maintenir en puissance les opérations des Forces armées canadiennes. Cet exercice permet de nous assurer qu’ils sont fins prêts à être déployés à différents endroits au Canada et dans le monde, à l’appui des initiatives lancées par le gouvernement du Canada. »

– Brigadier-général Derek Macaulay, commandant de la 5e Division du Canada

« L’exercice NIHILO SAPPER 2017 est une activité d’entraînement importante qui donnent aux sapeurs militaires l’occasion de mettre en pratique, dans un environnement réaliste et exigeant, les compétences requises pour construire les installations utilisées durant les opérations des Forces armées canadiennes. Une équipe composée de soldats, de marins et d’aviateurs professionnels est déployée aux quatre coins de l’île du Cap-Breton et déterminée à mener à bien ces projets ambitieux selon les normes de construction les plus élevées, pour que les résidents des collectivités puissent en profiter pour de nombreuses années à venir. »

– Lieutenant-colonel Christopher Cotton, commandant du 4e Régiment d’appui du génie

Faits en bref

  • L’exercice NIHILO SAPPER est une activité d’instruction annuelle organisée par le 4e Régiment d’appui du génie basé à la Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown. Il aide les sapeurs militaires à maintenir un niveau élevé de disponibilité opérationnelle pour qu’ils puissent répondre aux exigences potentielles des opérations demandées par le gouvernement du Canada.

  • Les soldats effectueront un entraînement technique pratique qui leur permettra de conserver les compétences nécessaires à l’aménagement et au maintien des bases opérationnelles et installations utilisées dans le cadre des déploiements des Forces armées canadiennes au pays et à l’étranger.

  • Durant l’exercice, les participants exécuteront les projets suivants :

    • Aménagement d’un camp pour 500 personnes au parc Open Hearth de Sydney, qui servira de base d’opération principale pour l’exercice.
    • Restauration du corridor du siège et construction d’un pont traversant le ruisseau Freshwater au lieu historique national de la Forteresse-de-Louisbourg, en collaboration avec Parcs Canada.
    • Aménagement d’un sentier de motoneige à Wreck Cove.
    • Réparation et restaurant de l’église St. Alphonse à Victoria Mines.
    • Construction d’un pont sur le sentier du lac Warren, dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, en collaboration avec Parcs Canada.
    • Exercice conjoint avec l’équipe de plongée de combat du 4e Régiment d’appui du génie et l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) de la Marine royale canadienne au Collège de la Garde côtière canadienne à Westmount.
    • Entraînement de lutte contre les dispositifs explosifs de circonstance et de capacité d’ouverture d’itinéraire de circonstance dans la région de Blue Mountain près du pont Marion.

Liens connexes

Personnes-ressources

Capitaine Jamie Tobin
Officier des affaires publiques, exercice NIHILO SAPPER 2017
Téléphone : 902-441-3209
Courriel : Jamie.Tobin@forces.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :