Les Forces armées canadiennes mettent fin à leur participation à l’exercice Tradewinds 2018

Communiqué de presse

Le 21 juin 2018 – Ottawa – Défense nationale / Forces armées canadiennes

Les Forces armées canadiennes (FAC) ont participé, avec succès, à l’exercice Tradewinds 2018, un exercice terrestre et maritime multinational dirigé par les États-Unis impliquant des pays partenaires ayant un intérêt commun dans le renforcement de la sécurité dans la région des Caraïbes. L’exercice s’est déroulé du 4 au 21 juin 2018 à Saint‑Kitts‑et‑Nevis et aux Bahamas.

Dans le cadre de leur contribution, les FAC ont déployé des capacités maritimes et terrestres, ainsi que l’équipe canadienne d’évaluation des catastrophes dans un rôle d’instruction et de mentorat pour la 34e édition de Tradewinds, qui impliquait des navires, des aéronefs et des représentants de 22 pays.

Remarque à l’intention du rédacteur en chef

Vous trouverez un grand nombre d’images de qualité dans la Galerie d'images des Forces canadiennes.


Citations

« L'exercice Tradewinds permet à nos Forces armées canadiennes de travailler en collaboration avec des partenaires à travers les Amériques pour développer les capacités régionales et continuer de bâtir sur des relations solides avec les alliés, les partenaires et les institutions multilatérales. »


– L’honorable Harjit Singh Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Dès le début de la participation des Forces armées canadiennes à l’exercice Tradewinds, notre collaboration avec les pays partenaires nous a permis de partager mutuellement nos connaissances et notre expertise afin d’affermir nos partenariats régionaux et de contribuer au renforcement de la sureté et sécurité des Caraïbes. »


– Lieutenant-général Michael Rouleau, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada

Faits en bref

  • Même avant le début de Tradewinds, les FAC contribuaient grandement à la mise en place d’une doctrine de sécurité régionale pour nos partenaires caribéens. Plus tard, dans le cadre de l’exercice Tradewinds, les FAC ont affecté neuf mentors aux Bahamas, qui ont rejoint un quartier général opérationnel fictif, la Force opérationnelle dans les Caraïbes (FOC), pour offrir de l’instruction sur la nouvelle doctrine et sur le processus de planification opérationnelle aux militaires des pays hôtes pour permettre aux membres de la FOC d’élaborer et de mettre en œuvre des plans multinationaux fondés sur différents scénarios de l’exercice.


  • À Saint‑Kitts‑et‑Nevis, une équipe de trois représentants d’Affaires mondiales Canada et de quatre membres des FAC ont pris part à un scénario de catastrophe naturelle. Les membres de l’équipe canadienne d’évaluation des catastrophes (ECEC) ont organisé des séances de perfectionnement professionnel avec le Département de gestion des situations d'urgence de Nevis et l'Agence nationale de gestion des urgences de Saint-Kitts où leurs interactions s’inscrivaient dans un jeu de rôle en réponse à une demande d'assistance internationale. Les FAC ont également fourni des officiers pour aider l’équipe d’observateurs régionaux et d'évaluation à évaluer les organisations participantes sur leurs capacités globales et les mesures existantes dans un contexte d'assistance humanitaire et de secours aux sinistrés.


  • Dans les Bahamas, le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Shawinigan, un navire de défense côtière de classe Kingston, a rejoint un groupe multinational visant l’augmentation des tactiques et des procédures pour le suivi, l’interception et l’arraisonnement des navires suspects. De plus, le navire accueillait des apprentis à son bord chaque jour pour de l’instruction collaborative et était intégré à la composante maritime pour mener des missions confiées par la FOC.


  • L’équipe mixte de plongée de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique), composée de onze plongeurs expérimentés et deux membres du Soutien des services de santé, a été envoyée aux Bahamas pour offrir de l’instruction à 41 plongeurs de nos pays partenaires dans les domaines des procédures et des tactiques de plongée individuelle et en groupe, ce qui comprend la supervision, la préparation de contingence, les besoins médicaux, les procédures de planification de plongées militaires, les opérations de plongée nocturne, les techniques d’inspection de coques et les techniques de fouilles du fond. Les plongeurs des FAC ont également collaboré avec l'équipe de plongée du Federal Bureau of Investigation (FBI) des États-Unis pour soutenir leur formation en matière d'application de la loi, y compris les procédures liées aux emplacements de preuves, la documentation et les techniques de récupération. Le programme se concentrait sur la préparation des plongeurs de nos pays partenaires pour planifier et mettre en œuvre des missions de plongée dans un environnement multinational.


Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca



Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :