Départ des équipes des Forces armées canadiennes pour la 102e édition annuelle de la Marche internationale de quatre jours de Nimègue

Communiqué de presse

Le 10 juillet 2018 – Ottawa – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Le lieutenant-général Charles Lamarre, commandant du Commandement du personnel militaire, a aujourd’hui souhaité aux membres du contingent des Forces armées canadiennes (FAC) un voyage en toute sécurité alors qu’ils participaient au défilé de départ pour Nimègue. Plus de 200 soldats se rendront aux Pays-Bas pour la 102e édition annuelle de la Marche internationale de quatre jours de Nimègue, qui aura lieu du 17 au 20 juillet.

Pour une deuxième année, le colonel Geoff Abthorpe, commandant du 38e Groupe-brigade du Canada basé à Winnipeg, au Manitoba, dirigera le contingent des FAC. Cette année marque la 66e participation, depuis 1952, des FAC à la Marche de quatre jours.

Initialement conçue par l’infanterie néerlandaise comme exercice pour augmenter sa capacité à marcher sur de longues distances et à porter de lourdes charges, la Marche de Nimègue est devenue un évènement international de quatre jours qui met à l’épreuve l’endurance physique et mentale de plus de 51 000 participants militaires et civils provenant de plus de 50 pays.

La participation des FAC à la Marche souligne le lien historique et unique qu’entretiennent le Canada et les Pays-Bas. Le Canada a une relation privilégiée avec les Pays-Bas depuis que les Forces armées canadiennes ont contribué à la libération des Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale.


Citations

« Depuis 66 ans, les Forces armées canadiennes participent à l’édition annuelle de la Marche internationale de quatre jours de Nimègue. Cela démontre leur engagement à rendre hommage aux militaires des troupes canadiennes qui ont sacrifié leur vie pendant la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale pour la liberté et la sécurité de l’Europe et, conséquemment, du monde entier. L’équipe de cette année poursuit cette tradition avec fierté et honneur en célébrant nos anciens combattants. »

Le lieutenant-général Charles Lamarre, commandant du Commandement du personnel militaire

« Cette année encore, c’est pour moi un honneur de commander la Force opérationnelle interarmées à Nimègue et d’avoir l’occasion de diriger une équipe aussi diversifiée et forte sur les traces de nos prédécesseurs qui ont ouvert la voie à la liberté et à la paix au cours du siècle dernier. »

Le colonel Geoff Abthorpe, commandant de la Force opérationnelle interarmées à Nimègue

Faits en bref

  • Le contingent des FAC est constitué de 14 équipes formées de 11 marcheurs provenant de partout au Canada, en plus d’invités spéciaux et de membres du personnel de soutien.

  • Les militaires qui participent à la Marche proviennent de l’Armée de terre, de la Marine et de l’Aviation, de la Force régulière et de la Réserve. Ils sont des hommes et des femmes aux origines diverses qui détiennent des grades et des emplois variés.

  • Le contingent des FAC franchira 160 km à pied dans la campagne néerlandaise et les rues achalandées des villes et villages de la région de Nimègue sur le sol même où des soldats canadiens ont combattu et sont morts durant la Seconde Guerre mondiale.

  • Alors qu’il sera outremer, le contingent des FAC commémorera l’héritage laissé par le Canada en Europe pendant la Première Guerre mondiale, notamment en célébrant le 100e anniversaire de la fin de cette guerre. Après une visite au cimetière militaire de Saint-Symphorien, où sont inhumés les premiers et les derniers soldats de la Première Guerre mondiale, le contingent marchera dans les rues de la ville de Mons, en Belgique. Cette marche se terminera par une cérémonie du Souvenir à l’hôtel de ville de Mons, le vendredi 13 juillet. Le lendemain, le 14 juillet, le contingent prendra part à la cérémonie de commémoration annuelle au Mémorial national du Canada à Vimy, en France.

  • Le 16 juillet, un jour avant la Marche de Nimègue, le contingent organisera un service commémoratif au cimetière de guerre canadien de Groesbeek. 2 338 soldats canadiens ayant participé à la campagne pour libérer les Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale sont inhumés à cet endroit.

Liens connexes

Personnes-ressources

Lt Stacie Nelles
Officier des affaires publiques
Téléphone : 204-688-3267
Courriel : Stacie.Nelles@forces.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :