La Marine royale canadienne célèbre le baptême officiel du futur Navire canadien de Sa Majesté, le Harry DeWolf

Communiqué de presse

5 octobre 2018 – Halifax (N.-É.) – Défense nationale / Forces armées canadiennes

Dans le cadre de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, notre gouvernement s’est engagé à fournir aux hommes et aux femmes de la Marine royale canadienne (MRC) des navires résistants aux glaces qui nous permettent d’affirmer notre souveraineté dans les eaux arctiques canadiennes.

La MRC célébrait aujourd’hui le baptême officiel du Harry DeWolf, le premier navire bâti dans le cadre du projet de navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA), au cours d’une cérémonie au chantier naval d’Irving Shipbuilding, à Halifax. Les navires de la classe Harry DeWolf permettront à la MRC de renforcer sa présence dans l’Arctique et sa capacité à mener des opérations à l’échelle mondiale, en mettant un accent renouvelé sur la surveillance et la patrouille de nos frontières maritimes.

Le futur Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Harry DeWolf a été nommé par sa marraine, Madame Sophie Grégoire Trudeau, lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan, le ministre de la Fonction publique, de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité Carla Qualtrough, le président du Conseil du Trésor Scott Brison, le vice-amiral Ron Lloyd, commandant de la MRC, des membres de la famille DeWolf, la compagnie du navire et des milliers de bâtisseurs du chantier naval d’Halifax. Dans le cadre de l’événement, Madame Grégoire Trudeau a brisé une bouteille de vin mousseux traditionnel de la Nouvelle-Écosse sur la proue du navire et, dans la tradition de la Marine, a déclaré : « Je te nomme Harry DeWolf. Béni soit ce navire ainsi que tous les hommes et femmes naviguant à son bord. »

Le Harry DeWolf est nommé en l’honneur du Vice-amiral Harry DeWolf, héros canadien de la Marine. 

Citations

« Je suis heureuse de parrainer ce navire et d’avoir l’honneur de nommer officiellement le Harry DeWolf d’après un Canadien aussi incroyable. J’ai hâte de me lier avec la compagnie du navire et ses familles, pour continuer à entendre parler de leurs triomphes alors qu’ils entament ce nouveau chapitre de la fière histoire de notre Marine. »

—   Madame Sophie Grégoire Trudeau, marraine du futur NCSM Harry DeWolf

« Notre gouvernement respecte son engagement, dans notre politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, de fournir à la Marine royale canadienne les capacités nécessaires pour servir la population canadienne. Ce baptême marque un autre moment de réussite pour la construction navale canadienne. » Les nouveaux navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique fourniront à nos matelots dévoués l’équipement nécessaire pour améliorer leur capacité à protéger nos intérêts nationaux et renforcer les citoyens du Canada à la maison, tout en étant engagés dans le monde. »

—    L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale :

« La Stratégie nationale en matière de construction navale est un engagement à long terme visant à rebâtir l’industrie maritime du Canada et à fournir aux membres de la Marine royale canadienne les navires dont ils ont besoin pour remplir leur mission de protection des Canadiens. Aujourd’hui, à l’occasion du baptême de ce premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique, nous soulignons les progrès considérables que nous avons accomplis au regard de cet engagement. » 

—    L’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics, de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité

« C’est une journée exceptionnelle pour les travailleurs de la Nouvelle-Écosse et leur famille, le chantier naval d’Halifax et la Marine royale canadienne. Notre gouvernement reconnaît l’océan de possibilités qui s’étend jusqu’à nos rives, ainsi que l’importance d’investir dans les gens, l’équipement, l’infrastructure et les institutions pour tirer le meilleur parti de ces occasions. »

—    L’honorable Scott Brison, président du Conseil du Trésor

« Le Vice-Amiral DeWolf est la juste inspiration pour cette nouvelle classe de navires. Reconnu pour sa vision audacieuse, son leadership et son esprit combatif, il a commandé le NCSM Haida, aujourd’hui fleuron de la Marine royale canadienne, lors d’une série de convois dans l’Arctique pendant la Deuxième Guerre mondiale. La classe Harry DeWolf sera une capacité incroyable pour notre Marine, se fondant sur ce patrimoine d’excellence. Notre présence dans le Nord du Canada sera prolongée et notre capacité d’appuyer un ensemble d’opérations globales en sera améliorée. C’est donc une journée formidable qui nous rapproche un peu plus d’une flotte de l’avenir. »

—    Le vice-amiral Ron Lloyd, commandant de la MRC

Faits en bref

  • C’est la première fois dans ses 108 ans d’histoire que la MRC nomme une classe de navires d’après une figure marquante canadienne de la Marine.

  • Le baptême est une des plusieurs cérémonies qui auront lieu pour la classe de navires Harry DeWolf au cours des quelques années à venir. 

  • La construction du futur NCSM Harry DeWolf a commencé au chantier naval d’Halifax en septembre 2015. Les essais en mer commenceront en 2019. 

  • Le premier navire de classe Harry DeWolf devrait être livré à la MRC à l’automne 2019. Son acceptation sera suivie d’une cérémonie de mise en service, où le navire recevra sa désignation officielle comme NCSM.

  • Le reste de la classe sera nommé en l’honneur d’autres Canadiens importants qui ont servi avec la plus haute distinction et bravoure dans la Marine.

  • La classe de navires Harry DeWolf permettra d’assurer une surveillance maritime armée dans les eaux canadiennes, en fournissant une connaissance de la situation et des événements de ces régions au gouvernement et en coopérant avec des partenaires pour affirmer et faire respecter la souveraineté canadienne.

  • La construction des futurs NCSM Margaret Brooke et Max Bernays est bien entamée au chantier naval d’Halifax, et la construction du futur NCSM William Hall commencera dans les mois à venir.

  • Le projet de navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA) produira cinq navires résistant aux glaces, avec l’option d’en bâtir un sixième. La désignation officielle des navires de cette classe de la MRC sera navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA).

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :