Militaires libérés pour des raisons médicales

Introduction à la gestion de cas

Quand vous quittez les FAC pour des raisons médicales, des services de gestion de cas vous sont fournis par :

  • les Services de santé des Forces canadiennes (Svc S FC);
  • le programme des FAC pour l’ILD et le PRP des FAC; et
  • ACC.

Le partenariat établi entre les FAC et ACC a pour objet d’élaborer et de coordonner un plan conjoint de transition médicale, de concert avec le militaire et sa famille, l’équipe des soins de santé et ACC, de manière à garantir une transition harmonieuse entre le système des soins de santé des FAC et le régime provincial ou territorial de soins de santé.

Gestion de cas du Groupe des Services de santé des Forces canadiennes

La gestion de cas du groupe des Services de santé des Forces canadiennes est un processus de collaboration axé sur les clients et visant à fournir des services de santé et de soutien de qualité grâce à l’utilisation efficace et efficiente des ressources. Le système de gestion de cas aide le client à atteindre des objectifs sûrs, réalistes et raisonnables dans un contexte complexe en matière de santé et sur les plans social et financier.

Les fournisseurs de soins des Svc S FC veillent à ce que tous les militaires malades ou blessés admissibles profitent des services de gestion de cas au tout début du processus, de manière à garantir ainsi la coordination et la continuité des soins pour favoriser le retour au travail du militaire, ou sa transition à la vie civile. À cela s’ajoute l’accès aux prestations appropriées et aux appuis administratifs fournis par les divers intervenants.

Il y a des infirmiers gestionnaires de cas des Svc S FC dans tous les Centres des services de santé des Forces canadiennes (C Svc S FC) partout au pays.

Coordonnateurs des services fournis par les unités et les centres de transition des FAC

Les membres des FAC bénéficient d’importants mécanismes de soutien, y compris un réseau d’unités qui mettent l’accent sur leurs besoins.

Chaque centre de transition des FAC (CT FAC) fournit un soutien personnel et administratif et des programmes aux militaires malades ou blessés de la F rég et de la F rés des FAC. Les membres des FAC ne sont pas obligés d’être affectés à un CT FAC et une unité de transition des FAC (UT FAC) pour bénéficier des services qu’ils offrent.

Un CT FAC comporte trois principaux volets : une section des services, un peloton de soutien et des organismes partenaires. L’efficacité de la prestation des services est assurée par la collaboration de tous les partenaires qui travaillent en équipe.

  1. Section des services d’un CT FAC : Les principaux services offerts sont les suivants :
    • la coordination du retour au travail;
    • l’aide à la transition sur le plan professionnel;
    • les modifications à apporter au domicile et au véhicule;
    • les services d’information, de soutien et de défense des droits des malades ou des blessés quant à l’administration, aux prestations et aux programmes; et
    • le soutien administratif fourni aux familles des membres des FAC morts dans le cadre de leurs fonctions, y compris le désengagement de l’accompagnateur désigné.
  2. Peloton de soutien du CT FAC : Les membres malades ou blessés des FAC peuvent être affectés au centre si le commandant de l’unité et les autorités médicales le recommandent. Ces militaires relèvent du peloton de soutien du centre de transition des FAC le plus près. Bien que certains membres affectés au centre puissent être libérés à un moment donné en raison de leur état de santé, l’objectif principal du centre de transition des FAC est de soutenir les militaires pendant leur rétablissement et de favoriser leur retour au travail dans les FAC.
  3. Organismes partenaires des CT FAC : Parce que certains organismes partenaires sont installés dans les mêmes locaux que le centre, il existe là un service à guichet unique à même de répondre à une majorité des besoins des militaires actifs, des anciens membres des FAC et de leur famille. Les principaux partenaires travaillant avec les centres de transition des FAC sont les suivants :
    • ACC;
    • l’officier de liaison avec les familles du directeur - Soutien aux familles des militaires;
    • le Programme de réadaptation professionnelle des FAC;
    • les Programmes de soutien du personnel;
    • les Services de santé des FAC; et
    • les partenaires de la base et de l’escadre (OSP, aumôniers, etc.).

Les coordonnateurs des services collaborent de près avec les infirmiers gestionnaires de cas des Svc S FC, avec les conseillers du PRP des FAC, les gestionnaires de cas d’ACC et d’autres organismes partenaires pour garantir l’existence d’une approche exhaustive et multidisciplinaire.

Gestion des cas d’ILD des FAC et counseling sur le PRP des FAC

Le programme des FAC pour l’ILD est offert à tous les membres de la F rég et de la P rés. Il leur procure un remplacement du revenu après la libération et un accès au PRP des FAC avant et après la libération. Le programme susmentionné couvre les maladies ou les blessures, qu’elles soient liées au service ou non. Toutefois, les membres de la P rés doivent avoir été blessés ou avoir contracté une maladie « dans le cadre de leur période de service » pour avoir droit aux prestations d’ILD des FAC. Le programme est le mécanisme initial par lequel sont fournis un remplacement du revenu et des services de soutien à la réadaptation professionnelle.

Les services de gestion sont offerts à tous les militaires admissibles. Les conseillers du PRP des FAC travaillent de concert avec le gestionnaire de cas du programme pour aider les militaires à planifier et à réaliser leurs objectifs professionnels et à créer des possibilités et un soutien favorisant la transition à l’emploi.

Programme des FAC pour l’ILD – Soutien du revenu

L’allocation de compensation du salaire perdu à cause d’une ILD des FAC est une assurance-invalidité collective parrainée par l’employeur. Dans le cadre de votre régime de prestations d’employé, l’allocation versée par le programme des FAC pour l’ILD est considérée comme étant le premier fournisseur de prestations. Ces prestations font complément au revenu avant toute autre source de soutien destinée aux militaires libérés pour raisons médicales, ou à ceux qui sont libérés pour d’autres motifs et qui sont jugés comme étant totalement invalides. Pendant qu’ils bénéficient d’une telle aide, les participants au programme ont accès au soutien à la réadaptation professionnelle, ce qui comprend la préparation ou la formation menant à une carrière dans la main-d’œuvre civile et l’aide au retour au travail.

Le programme des FAC pour l’ILD fournit de l’aide au revenu aux militaires libérés pour des raisons médicales, et aux militaires libérés pour d’autres motifs qui sont jugés comme étant totalement invalides, pour une période initiale maximale de 24 mois après leur date de libération. Si la personne reste totalement invalide, elle peut continuer à toucher les prestations jusqu’à l’âge de 65 ans :

  • les membres de la Force régulière touchent 75 % de leur solde à la libération;
  • les réservistes en service de classe C touchent 75 % de leur solde mensuelle au moment où ils ont subi la blessure ou contracté la maladie;
  • les réservistes en service de classe B de longue durée touchent 75 % de leur solde mensuelle réelle au moment où ils ont subi la blessure ou contracté la maladie; et
  • les réservistes en service de classe B de courte durée (contrat de moins de 180 jours) et de classe A touchent 75 % d’une solde réputée de 2 700 $ par mois, à condition qu’ils aient subi la blessure ou contracté la maladie pendant qu’ils étaient en service. Ils ont l’option d’acheter une couverture plus élevée de 3 700 $ ou de 4 700 $ par mois au besoin.

ACC, avec son Allocation pour perte de revenus, veillera à ce que les militaires qualifiés aient un revenu total égal à au moins 90 p. 100 de leur solde brute préalable à la libération s’ils sont des vétérans des FAC qui, en plus d’être inscrits au Programme de réadaptation d’ACC et d’y participer :

  • ont été libérés pour raisons médicales dans les 120 jours antérieurs; ou
  • ont un problème de santé qui est attribuable à leur service militaire dans les FAC et qui leur donne du mal à s’adapter à la vie chez eux, dans leur collectivité ou au travail.

À partir d’avril 2019, cette allocation d’ACC sera seulement versée pour les blessures dues au service dans les FAC et aux participants du Programme de réadaptation d’ACC.

L’allocation de soutien du revenu des FAC pour l’ILD est réduite si vous touchez aussi les prestations suivantes :

·         la pension versée au titre de la Loi sur la pension de retraite des Forces canadiennes (LPRFC);

·         les prestations d’invalidité versées par le Programme de prestations d’invalidité du Canada (PPIRPC) ou le Programme de prestations d’invalidité du Régime des rentes du Québec (PPIRRQ) (aux cotisants invalides seulement);

·         le revenu d’emploi. Pendant que vous participerez à un programme approuvé de réadaptation professionnelle, l’allocation mensuelle sera réduite de 50 p. 100 du revenu jusqu’à ce que le calcul vous amène à la solde que vous touchiez à la libération, après quoi la réduction sera de 100 p. 100 de l’excès;

  • les prestations d’assurance automobile (réservistes seulement);
  • une assurance d’ILD fournie par un autre employeur (réservistes seulement);
  • l’indemnité pour accident du travail (réservistes seulement);
  • les prestations versées à même le régime de retraite d’un autre employeur (réservistes seulement); et
  • les prestations versées au titre de la Loi sur l’indemnisation des agents de l’État (LIAE) (réservistes seulement).

Programme de réadaptation professionnelle des FAC (PRP des FAC) – Soutien

Le PRP des FAC fait partie du programme des FAC pour l’ILD; il en constitue un volet à adhésion volontaire et axé sur les besoins et il a pour objectif d’aider les militaires à se préparer à un emploi viable après la libération. Quand le besoin existe, le programme fait fond sur les habiletés existantes du militaire, ou, s’il n’y en a aucune, il l’aide à acquérir de nouvelles compétences pour faciliter son retour au sein de la main-d’œuvre active, dans les limites de ses contraintes d’ordre médical. La formation met alors l’accent sur l’acquisition d’un permis, d’un certificat ou d’un diplôme décerné par un établissement d’enseignement reconnu.

Les militaires admissibles libérés des FAC pour des raisons médicales se voient offrir une période initiale maximale de six mois consécutifs avant la date même de leur libération et de 24 mois consécutifs après cette date. Ceux qui sont considérés comme étant totalement invalides ont pleinement accès au PRP des FAC tant qu’ils demeurent admissibles à l’ILD des FAC.

Le conseiller en réadaptation professionnelle se réunit avec le requérant pour évaluer son degré de scolarité, ses compétences et l’étendue de sa formation professionnelle et de son expérience, afin de voir si un PRP des FAC est possible et d’informer le requérant sur toutes les formes de soutien existantes. De concert avec le militaire, le conseiller élabore un plan :

  • dont l’exécution et la nécessité sont réalistes;
  • dont le coût se situe dans les limites du programme;
  • qui ne dépasse pas les contraintes d’ordre médical du militaire;
  • qui est réalisable dans le temps autorisé par le programme des FAC pour l’ILD;
  • qui offre des possibilités d’emploi viables; et
  • que le conseiller peut approuver.

Les services offerts dans le cadre du PRP des FAC sont les suivants :

  • des sessions de counseling individuelles;
  • la coordination du soutien médical fourni;
  • un soutien financier pour le counseling professionnel et la réadaptation professionnelle;
  • des services d’orientation professionnelle; et
  • une aide à la recherche d’emploi, y compris un soutien pour la présentation de demandes d’emploi à la fonction publique et la fourniture de pistes d’emploi ciblées.

Gestion de cas assurée par le personnel d’ACC

La gestion de cas est un service offert par ACC pour aider les anciens militaires, les vétérans, les membres de la GRC et leur famille risquant d’avoir du mal à s’adapter à la transition ou à un changement dans leur vie. Les services de gestion de cas ne sont pas nécessaires à tout le monde, mais au besoin, un gestionnaire de cas d’ACC sera chargé d’aider la personne ayant des besoins complexes à surmonter les défis dans sa vie.

Programme Sans limites

Le programme Sans limites offre aux militaires malades ou blessés des ressources et des occasions de pratiquer des sports et de participer à des activités récréatives dans un environnement qui favorise la vie active.

Le programme appuie les membres des FAC (F rég et F rés) actifs et à la retraite souffrant d’une maladie ou d’une blessure permanente ou chronique, visible ou non.

Le programme Sans limites facilite ou soutient des activités récréatives ou sportives et donne accès à de l’équipement spécialisé, à de l’instruction et à des compétitions conçues pour les personnes malades ou blessées. Les périodes d’entraînement régies par le programme offrent des activités de niveaux débutant, intermédiaire et avancé.

Au niveau de base, le programme met l’accent sur les rapports sociaux entre les militaires, dans le cadre d’activités locales ou régionales. Les militaires participent aussi à des activités avec des organisations partenaires aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Australie.

Les participants de niveau avancé prennent part à des compétitions provinciales, nationales et internationales, comme les Jeux paralympiques et les équipes nationales de parasport, les Warrior Games aux États-Unis, les jeux Invictus et la Marche de Nimègue. Les participants du programme Sans limites ont l’occasion d’être encadrés par des athlètes et des entraîneurs professionnels.

Le Fonds « Sans limites » des FAC, qui est un fonds non public (FNP), sert à soutenir les membres des FAC en activité de service et à la retraite et leur famille. Il subventionne l’achat d’équipement favorisant un mode de vie adaptatif et il couvre les dépenses liées à des activités physiques, récréatives ou sportives contribuant directement à l’adoption d’un mode de vie sain et actif.

Afin d’en savoir plus ou pour accéder aux fonds, consultez les sites Web Sans limites ou Fonds Sans limites.

Soutien social; blessures de stress opérationnel (SSBSO)

Le programme de SSBSO est mené conjointement par le MDN et ACC. Créé par des membres du personnel des FAC et des membres de leur famille qui ont subi directement les effets d’une blessure de stress opérationnel (BSO), ce programme de soutien social est confidentiel, non clinique et fondé sur les pairs; de plus, il aide les personnes touchées à retrouver une meilleure qualité de vie.

Le mandat du programme de SSBSO consiste à élaborer, à mettre en place et à améliorer des programmes de soutien social destinés aux militaires et aux vétérans souffrant d’une BSO, ainsi qu’aux membres de leur famille. Le programme permet aussi d’offrir de l’information et de la formation aux membres des FAC pour les amener à comprendre et à accepter les BSO.

Des coordonnateurs du soutien par les pairs sont présents dans plus de 20 endroits partout au Canada. Ces personnes ont reçu une formation appropriée; il s’agit d’anciens membres des FAC et de membres de la famille de militaires des FAC qui ont vécu directement avec une BSO ou avec quelqu’un qui en avait subi une.

Les coordonnateurs du soutien par les pairs possèdent les connaissances et les ressources voulues pour aider les victimes d’une BSO. Ils peuvent les mettre en rapport avec des membres du personnel d’ACC, ou des FAC, ou des deux qui peuvent se pencher sur leurs préoccupations liées à la libération, à la pension ou aux traitements. Ils peuvent les aider à accéder à des programmes conçus expressément pour elles, ou à d’autres ressources existant dans la collectivité.

Le rôle du coordonnateur du soutien par les pairs est d’écouter et de faire des suggestions, puis de laisser la personne prendre une décision. Il ne convient pas que les victimes d’une BSO luttent seules pour s’en remettre.

Vous pouvez communiquer avec les coordonnateurs du soutien par les pairs en composant le numéro sans frais suivant : 1-800-883-6094.

Afin d’en savoir plus sur le programme de SSBSO, veuillez consulter le site Web de SSBSO à l’adresse https://www.cfmws.com/fr/aboutus/dcsm/osiss/pages/operational-stress-injury-social-support-(osiss).aspx/en/index.html

SOUTIEN CONTINU

Étant donnée que la transition peut être difficile pour certains militaires et leur famille, il est bon de savoir qu’une aide existe dans notre collectivité au cas où elle serait nécessaire. Les militaires sur le point d’être libérés ont peut-être droit à un soutien de la part d’ACC et d’autres organismes.

Le soutien est offert aux vétérans et à leur famille tout au long de la transition. Les services sont fournis localement au CRFM. Une liste complète des emplacements des CRFM figure sur le site https://www.connexionfac.ca/Nationale/Accueil.aspx

Quartier général du Groupe de transition des FAC – Section des services aux clients

1-800-883-6094

En coopération avec les sections des services des unités de transition des FAC, la section des services aux clients du Quartier général du Groupe de transition des FAC fournit un service personnalisé aux membres des FAC et aux vétérans blessés ou malades et à leur famille. Les sections des services de ces unités parlent habituellement au nom des militaires et de leur famille et les aident à régler divers problèmes et difficultés se rapportant à l’administration des services destinés aux militaires blessés ou malades. Quand ces difficultés ne peuvent pas être réglées au niveau local, le personnel de la section des services aux clients du QG GT FAC procure aux militaires une aide en recourant aux ressources supplémentaires existant au niveau du QG.

Ligne d’information pour les familles

1-800-866-4546

La ligne d’information pour les familles (LIF) est un outil par lequel un service confidentiel, personnel et bilingue offre aux militaires et à leur famille des renseignements, un soutien, un aiguillage vers des ressources appropriées, un encouragement et une aide à la gestion des crises. La LIF est accessible aux membres des FAC, aux vétérans et à leur famille immédiate et élargie. Des conseillers dûment formés sont là jour et nuit, tous les jours de l’année, pour vous aider au téléphone (1-800-866-4546) ou par courriel (FIL@familyforce.ca).

Service d’aide d’Anciens Combattants Canada

1-800-268-7708

Un service volontaire et confidentiel qui vise à aider tous les vétérans et leur famille ainsi que les principaux fournisseurs de soins qui éprouvent des problèmes personnels influant sur leur bien-être. Le service est gratuit. Vous pouvez parler à un professionnel de la santé mentale en tout temps, jour et nuit, tous les jours de l’année.

Programme d’aide aux membres des Forces canadiennes

1-800-268-7708

Un service confidentiel créé par les FAC pour aider les militaires et les membres de leur famille ayant des préoccupations qui influent sur leur bien-être personnel. Ce service est ouvert 24 h sur 24, 7 jours sur 7.

Coordonnées de la financière SISIP

Pour savoir où se trouvent les bureaux de la Financière SISIP, obtenir les coordonnées de Manuvie et des formulaires de demande, veuillez appeler le service à la clientèle de la Financière SISIP, au 1-800-267-6681, les services de Manuvie / SISIP, au 1-800-565-0701, ou consulter le site Web https://www.sisip.com/fr/

Programme Espoir

La transition pour ceux qui restent après le décès d’un être cher est très difficile. Même si la famille, les amis et, dans certains cas, des conseillers professionnels peuvent offrir du soutien, bon nombre de personnes endeuillées expriment le désir de parler avec quelqu’un ayant vécu une expérience similaire. Dans plusieurs cas, ce lien avec un pair aidant est souvent très bénéfique. Les personnes qui sont en deuil tissent souvent des liens avec leur pair aidant, car ils comprennent que ce dernier a lui-même déjà vécu cette même situation.

La mission du programme ESPOIR (Empathie et Soutien par des Pairs Offrant une Invitation au Réconfort) est de fournir une aide confidentielle aux familles qui ont souffert de la perte d’un être cher; il peut s’agir d’un membre actif ou retraité des Forces armées canadiennes (FAC), ayant servi dans la Force régulière ou la Force de réserve. Le décès peut être attribuable au service militaire ou à d’autres facteurs, comme une mort soudaine, un accident, une maladie, un suicide ou une cause naturelle.

Le programme ESPOIR a été créé en 2006 avec l'aide de personnes touchées par la perte d’un être cher ayant servi dans les FAC. Dans le cadre de ce programme, des pairs bénévoles compétents offrent du soutien aux familles endeuillées. Les familles peuvent prendre part à ce programme et demander du soutien en tout temps. Il n'existe pas de délai prescrit.

Notre impact :

  • Le programme ESPOIR a développé une solide expertise pour ce qui est d'aider les familles dans leur processus de deuil.
  • Le programme ESPOIR a un impact très positif sur le travail du deuil et guérison pour les familles.
  • Le programme ESPOIR aide les membres de la famille à se sentir moins seuls dans leur deuil et propose des services de soutien sûrs.

Le rôle du programme ESPOIR est d’apporter un soutien et un réconfort uniques grâce à nos bénévoles. Ils écouteront votre histoire, vos pensées, reconnaîtront vos sentiments, partageront leur expérience et vous donneront un sentiment d’ESPOIR. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez vivez un deuil et avez besoin de notre soutien, n’hésitez pas à nous contacter.

Le programme ESPOIR est destiné aux adultes et il n’y a aucune limite de temps pour nous joindre. Vous pouvez nous contacter par téléphone en composant le numéro sans frais 1-800-883-6094 (du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h [HNE] de partout au Canada) ou par courriel à l'adresse suivante : HOPE-ESPOIR@forces.gc.ca, ou sur notre site web au www.hope-espoir.com.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :