Section 1 : L’éthos militaire et son rôle dans la profession des armes.

L’éthos est le noyau de la profession militaire et de l’efficacité opérationnelle.

— Comité de surveillance des changements au sein des forces canadiennes et du ministère de la défense nationale du ministre, rapport final

L'éthos militaire comprend des valeurs, des croyances et des attentes qui reflètent les valeurs canadiennes fondamentales, les impératifs du professionnalisme militaire, et les exigences des opérations. Il est le centre de gravité de la profession militaire et constitue un cadre éthique pour le déroulement professionnel des opérations militaires. En établissant les normes decomportement souhaitées, l’éthos militaire insuffle un esprit qui rassemble tous les membres des Forces canadiennes appartenant aux différentes armées et branches. Parallèlement, l’éthos permet la manifestation du caractère distinctif des armées et l’adaptation culturelle. En fait, dans chacune des trois armées, certains éléments de l’éthos se manifestent souvent de façon différente, par exemple, l’influence de l’histoire, du patrimoine et des traditions ou la manière de promouvoir l’esprit d’équipe et de le manifester. Ces expressions de l’éthos propres à chaque armée découlent et témoignent des fonctions militaires distinctes associées aux opérations maritimes, terrestres et aériennes.

Plus précisément, l’éthos vise à :

  • établir la confiance qui doit exister entre les Forces canadiennes et la société canadienne;
  • orienter le perfectionnement des chefs militaires qui doivent donner l’exemple de l’éthos militaire dans leurs actions quotidiennes;
  • créer et forger la culture militaire voulue pour les Forces canadiennes;
  • constituer la base de la politique et de la doctrine des Forces canadiennes en matière de personnel;
  • permettre l’auto réglementation professionnelle au sein des Forces canadiennes; et
  • contribuer à cerner et à résoudre les problèmes d’éthique.

L’éthos militaire est donc le fondement de la légitimité, de l’efficacité et de l’honneur des Forces canadiennes. Les officiers supérieurs et les premiers maîtres de 1re classe/adjudants-chefs assument des responsabilités spéciales puisqu’ils sont coresponsables de la profession comme le précise Le leadership dans les Forces canadiennes : Diriger l’institution. L’éthos militaire typiquement canadien regroupe trois composantes : les croyances et les attentes fondamentales au sujet du service militaire, les valeurs canadiennes, et les valeurs militaires canadiennes.

Détails de la page

Date de modification :