Section 5 : Conclusion

Une profession militaire en bonne santé assure un juste équilibre entre l’impératif fonctionnel d’efficacité professionnelle et l’impératif social exigeant que les militaires demeurent subordonnés aux autorités civiles et incarnent les valeurs nationales. Un important indicateur de ce juste équilibre est la légitimité que les autorités civiles, et surtout la société canadienne, reconnaissent à la profession. La population canadienne est certainement influencée par l’idée qu’elle se fait de la compétence des forces militaires dans l’exécution de leurs rôles. Tant que les Forces canadiennes participeront à des opérations complexes et dangereuses dans l’ensemble du spectre des conflits, la population présumera que cette compétence implique une grande aptitude au combat.

Du point de vue des Canadiens, la façon dont les membres de la profession accomplissent leur mission compte autant que cette dernière. En d’autres termes, les militaires doivent satisfaire aux attentes du public en ayant toujours un comportement et une conduite exemplaires. À cette fin, il faut veiller à ce que le militaire professionnel canadien serve toujours son pays avec honneur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :