Définitions

Gestionnaire autorisé :Gestionnaire désigné (p. ex., un directeur général, un vice-président, un dirigeant principal des finances, un partenaire général, un président de conseil d’administration, un directeur ou un propriétaire direct) à qui le bénéficiaire initial a accordé l’autorisation légale de créer des obligations financières en son nom.

Co-chercheur : Chercheur indépendant et expert reconnu, possiblement un directeur de laboratoire ou de groupe de recherche, responsable d’un sous-ensemble d’activités de recherche d’un micro-réseau. Le co-chercheur appuie, à titre d’expert, la direction scientifique globale du micro-réseau.

Collaborateur : Chercheurs indépendants qui peuvent apporter leur expérience particulière à l’appui des activités de recherche du micro-réseau dans un esprit de collaboration afin d’optimiser les résultats ou le potentiel de succès de la recherche. Généralement, les collaborateurs ne participent pas directement à la gestion scientifique du micro-réseau et n’ont pas droit au financement prévu par un appel de propositions pour les micro-réseaux (APMR).

Entente de contribution : Entente légale entre le MDN et le bénéficiaire initial incorporant les modalités gouvernant le programme de contributions.

Proposition complète : Formulaire représentant la deuxième étape du processus d’application d’un APMR, lequel incorpore la proposition de recherche détaillée et le budget. Seuls les candidats qui ont franchi avec succès l’étape de la lettre d’intention seront invités à présenter une proposition complète.

Bénéficiaire initial : Université canadienne qui prend la responsabilité administrative et financière au nom du micro-réseau. Parmi ces responsabilités, notons : la gestion des fonds du programme IDEeS reçus aux termes de l’entente de contribution, la présentation de demandes, l’établissement de rapports d’étape, ainsi que la réception et la distribution des contributions gouvernementales aux bénéficiaires finaux et la déclaration de résultats.

Contributions en nature : Biens ou services fournis par une organisation à un micro-réseau représentant une dépense supplémentaire dont le micro-réseau devrait s’acquitter si de tels biens ou services n’étaient pas offerts sous cette forme.

Défi d’innovation : Énoncé définissant le domaine de recherche devant être abordé par un APMR.

Réseau d’innovation : Groupe pluridisciplinaire auto-organisé de chercheurs provenant d’institutions et d’organisations ou d’organismes académiques, gouvernementaux, à but lucratif et sans but lucratif, qui travaille à l’avancement des connaissances dans un domaine précis d’intérêt commun.

Demandeur en chef : Chercheur principal affilié à une université canadienne agissant à titre de point de contact scientifique principal pour le compte du micro-réseau tout au long du processus d’application et pendant la durée de la période des fonds de contribution. Dans les cas où il y a plus d’un chercheur principal admissible au sein d’un micro-réseau, les membres du micro‑réseau désigneront l’un d’entre eux pour agir à titre de demandeur en chef. L’université du demandeur en chef doit convenir d’agir comme bénéficiaire initial.

Lettre d’intention : Formulaire représentant la première étape du processus d’application d'un APMR. La lettre d’intention (LI) contient les noms et les affiliations des membres du micro-réseau, un résumé de la recherche proposée et une esquisse budgétaire. La LI sera examinée par le Bureau de programme IDEeS afin de déterminer l’admissibilité du candidat et la concordance de la recherche proposée.

Micro-réseau : Équipe pluridisciplinaire auto-organisée d’au moins cinq chercheurs qui mène des recherches interdisciplinaires sur un ou plusieurs aspects précis du défi d’innovation d’un intérêt commun.

Chercheur principal : Chercheur scientifique établi provenant de n’importe quel secteur qui dirige un laboratoire de recherche et (ou) un groupe de recherche. Le chercheur principal est responsable de la direction scientifique et de la gestion de la totalité ou d’une partie des activités de recherche du micro-réseau.

Niveau de maturité de la solution : Une échelle de 1 à 9 est utilisée pour définir le niveau de maturité d’un programme de recherche donné. Le niveau de maturité de la solution (NMS) englobe toutes les étapes d’une innovation et des progrès scientifiques. Il remplace le niveau de maturité technologique (NMT), car il offre une portée plus vaste. Les NMS sont les suivants :

  • NMS 1. Identification : les propriétés et (ou) les principes fondamentaux sont observés.
  • NMS 2. Définition : les applications et (ou) les concepts pratiques sont formulés.
  • NMS 3. Observation et analyse : les recherches et (ou) les expériences analytiques et (ou) en laboratoire sont entreprises.
  • NMS 4. Validation de principe : intégration d’applications et de concepts en vue de démontrer la viabilité.
  • NMS 5. Validation : intégration poussée d’applications ou de concepts en vue de confirmer la validité.
  • NMS 6. Démonstration simulée : solution proche de son état final, et mise à l’essai dans un environnement simulé.
  • NMS 7. Démonstration réelle : une solution proche de son état final, et mise à l’essai dans un environnement réel approprié.
  • NMS 8. Solution admissible : mise au point de la solution finale et son amélioration dans le cadre d’essais.
  • NMS 9. Solution éprouvée : mise en œuvre réussie et démontrée de la solution finale.

Bénéficiaire final : Organisation/institution admissible qui a conclu une entente avec un bénéficiaire initial en vue de mener à bien les objectifs de l’entente de contribution du programme IDEeS.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :