Conseils aux victimes sur la façon de prendre soin d’elles-mêmes

Prendre soin de soi après un incident traumatisant

Prendre soin de soi, c’est adopter des mesures pour retrouver la santé et la paix intérieure. Que l’incident ait eu lieu récemment ou des années auparavant, vous pourrez mieux gérer les effets à court et à long terme d’un incident traumatisant tel qu’une agression sexuelle si vous prenez soin de vous-même.

Quel que soit le stade de guérison auquel vous êtes parvenu(e), veillez toujours à prendre soin de vous-même. Il y a divers moyens de le faire; retenez ceux qui marchent le mieux pour vous. Voici quelques suggestions :

Veiller sur sa santé physique

Après avoir subi un traumatisme, il vous faudra sans doute soigner des blessures, ou vous vous sentirez peut-être épuisé(e) sur le plan émotif. Une bonne santé physique peut vous aider à traverser cette période. Rappelez-vous un moment de votre vie où vous vous sentiez en bonne santé, physiquement, et posez-vous les questions suivantes :

  • Comment dormiez-vous? Suiviez-vous un rituel pour aller dormir, ou faisiez-vous des sommes qui vous revigoraient?
  • Quels genres de nourriture mangiez-vous? Quels repas vous rendaient force et vigueur?
  • Quels genres d’exercices aimiez-vous faire? Y avait-il des activités particulières qui vous procuraient le sentiment d’être ragaillardi(e)?
  • Suiviez-vous certains programmes réguliers? Vous adonniez-vous à certaines activités pour bien commencer la journée ou pour vous détendre à la fin de la journée?

Ressourcement émotionnel

L’expression « ressourcement émotionnel » ne signifie pas la même chose pour tout le monde. Pour se ressourcer sur le plan émotionnel, il est essentiel d’être à l’unisson avec son for intérieur. Rappelez-vous un moment où vous sentiez que votre vie était équilibrée et reposait sur des bases solides, et posez-vous les questions suivantes :

  • Quels loisirs vous procuraient-ils du plaisir? Y avait-il des activités ou des sorties que vous aviez hâte de faire?
  • Couchiez-vous par écrit vos pensées dans un journal personnel?
  • La méditation ou la détente faisaient-elles partie de votre programme de vie régulier?
  • Quels textes inspirants lisiez-vous? Y avait-il un auteur particulier ou un site Web préféré qui était pour vous une source d’inspiration?
  • Qui fréquentiez-vous? Y avait-il quelqu’un ou un groupe de personnes dont la présence était pour vous source de sécurité et de réconfort?
  • passiez-vous du temps? Existait-il un endroit spécial, en plein air ou chez un(e) ami(e), où vous vous sentiez à l’aise et stable?

Il n’est pas toujours facile de prendre soin de soi sans aide. Afin de parler à quelqu’un qui a reçu la formation voulue pour vous aider, adressez-vous à un conseiller du CIIS,ou des services de santé mentale, ou encore à votre aumônier.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :