Personnes représentantes de la Défense qui écoutent et réfléchissent par le biais des Démarches réparatrices

Êtes-vous membre des FAC ou faites-vous partie du personnel de la fonction publique du MDN? Occupez-vous un poste de direction formel ou informel et souhaitez apprendre, vous engager et contribuer à la lutte contre l'inconduite sexuelle? Nous recherchons actuellement des nominations pour des personnes représentantes de la Défense qui commenceront à participer au programme le 22 août 2022. Apprenez-en davantage sur le processus de nomination (accessible uniquement sur le réseau de la Défense nationale) et soumettez une nomination avant le 22 juillet 2022.

Les Démarches réparatrices permettent aux personnes représentantes de la Défense (membres des Forces armées canadiennes (FAC) et personnel de la fonction publique du ministère de la Défense nationale (MDN)) de s’impliquer auprès des personnes ayant vécu de l’inconduite sexuelle en les écoutant et en reconnaissant leur expérience.  

Qui peut participer en tant que personne représentante de la Défense

Les membres des FAC et le personnel de la fonction publique du MDN peuvent participer aux Démarches réparatrices. Ils sont sélectionnés pour leurs rôles de leadership formel et informel au sein de l’institution et sont nommés pour participer afin d'effectuer un changement de culture. Ils représentent l'institution à travers une variété d'expériences, de rangs, de domaines de travail et d'identités différents.

Pourquoi participer aux Démarches réparatrices en tant que personne représentante de la Défense

En tant que personne représentante de la Défense dans le programme de Démarches réparatrices, vous pouvez développer des compétences en leadership et en communication, apprendre à vous impliquer de manière authentique dans des conversations difficiles et vous impliquer dans des initiatives institutionnelles plus larges. Vous pourrez également mener des changements significatifs et durables pour aborder l'inconduite sexuelle et créer une Équipe de la Défense dans laquelle toutes les personnes sont traitées avec dignité et respect.

Comment participer en tant que personne représentante de la Défense

Si vous souhaitez participer au programme de Démarches réparatrices en tant que personne représentante de la Défense, vous pouvez demander à votre chaîne de commandement ou à votre gestionnaire de vous nominer. Les formulaires de nomination (d4792) se trouvent dans le Catalogue des formulaires de la Défense (accessible uniquement sur le réseau de la Défense nationale) et comprennent des options pour les horaires des programmes actuellement prévus.

Une fois nommé, le personnel du programme de Démarches réparatrices communiquera avec vous pour :

Le programme décidera ensuite de votre placement dans une cohorte de personnes représentantes de la Défense et vous enverra une confirmation à vous et à votre chaîne de commandement ou votre gestionnaire.

Des personnes représentantes de la Défense de tous les grades et niveaux, de tous les environnements, de tous les groupes professionnels et de diverses identités sont nécessaires pour les Démarches réparatrices.

Remarque : Le processus de participation au programme en tant que personne représentante de la Défense est distinct du processus de participation au programme en tant que membre du groupe. Visitez la page Web pour les membres du groupe pour de plus amples renseignements sur la façon de participer en tant que membre du groupe.

Ce à quoi vous pouvez vous attendre

Vous serez affecté à une cohorte de 8 personnes représentantes de la Défense de tous les grades et niveaux, comprenant au moins un officier supérieur des FAC et une ou un cadre de la fonction publique. Les personnes praticiennes en Démarches réparatrices animeront des activités individuelles et collectives avec vous et votre cohorte.

Dans le cadre de votre implication, vous devez vous engager à :

Les personnes praticiennes en Démarches réparatrices faciliteront l’implication de votre cohorte avec les membres du groupe.

La participation au programme de Démarches réparatrices entraînera une exposition à des discussions de nature délicate et potentiellement difficile sur l'inconduite sexuelle et votre institution. Ces conversations risquent d'avoir un impact sur vous. Nous nous engageons à vous appuyer tout au long de ce parcours.

Note: Suite à une modification réglementaire récente, le devoir de signaler toute infraction au code de discipline militaire, incluant l’inconduite sexuelle, ne s’applique pas dans le contexte du programme de Démarches réparatrices.

Cet amendement ne limitera aucunement la capacité des membres du groupe à rapporter leur expérience. Il permettra de s’assurer que d’autres ne la rapportent pas en leur nom. De plus, il permettra également de s’assurer que les membres des FAC faisant partie du programme en tant que volontaires pour écouter, reconnaître et apprendre des expériences vécues par les membres du groupe, ne se retrouvent pas dans une position d’obligation de signaler des incidents d’actes répréhensibles, peu importe le souhait ou la disposition des personnes affectées à les rapporter.

Pour plus d’information, veuillez lire le communiqué au sujet de cette exception.

Phases de votre processus de Démarches réparatrices en tant que personne représentante de la Défense

Se préparer et nouer des relations

  • Explorer et réfléchir sur :
    • vos connaissances, votre compréhension et votre expérience de l’inconduite sexuelle;
    • vos suppositions et vos préjugés;
    • votre rôle au sein de l'institution et de sa culture.
  • Participer à des processus de dialogue réparateur afin d’établir des relations au sein de la cohorte et de développer une compréhension commune de ce qui suit :
    • les causes et les impacts de l'inconduite sexuelle et de l'échec institutionnel;
    • la nature systémique et endémique de l'inconduite sexuelle dans l'organisation;
    • ce qu'exigent les recours efficaces contre les actes répréhensibles;
    • ce que signifie d’adopter une approche réparatrice et tenante compte des traumatismes.
  • Acquérir les connaissances, les compétences et les capacités nécessaires pour se soutenir et discuter entre eux et avec les personnes affectées par l'inconduite sexuelle sans causer d'autres dommages.

Participer, apprendre par l’expérience et comprendre

  • Écouter, reconnaître et répondre, directement ou indirectement, aux expériences des individus en matière d'inconduite sexuelle et aux idées qui s'y rapportent.
  • Réfléchir à ces engagements, les partager et les résumer avec votre cohorte.
  • Identifier et analyser collectivement les leçons tirées de l'inconduite sexuelle et ce qui doit changer.

Planifier et mettre en œuvre

  • Planifier et mettre en œuvre des initiatives de changement de culture aux niveaux individuels, collectif et organisationnel.
  • Participer à l'identification des leçons apprises sur l'approche réparatrice.
  • Concevoir et mettre en œuvre un plan pour :
    • partager votre expérience des Démarches réparatrices;
    • soutenir le renforcement des capacités par la sensibilisation et l'intégration des nouvelles cohortes;
    • s'engager dans des initiatives institutionnelles plus larges pour un changement de culture.

Note : Afin de protéger la vie privée et la confidentialité des membres du groupe, les personnes représentantes de la Défense ne partageront pas d'informations spécifiques sur les expériences personnelles d'inconduite sexuelle au sein de leur cohorte.

Engagement en matière de temps

Vous pouvez participer au programme des Démarches réparatrices à temps plein pour un engagement de 3 mois ou à temps partiel pour un engagement de 6 mois. La participation à temps partiel peut signifier des demi-journées ou des semaines par intermittence pendant les 6 mois. Il y aura un horaire de travail défini.

En fonction de votre intérêt et de votre disponibilité, vous pourrez continuer à participer aux Démarches réparatrices en tant que tâche secondaire après votre engagement initial. Nous attendons un engagement continu, dans la mesure du possible, afin de poursuivre la sensibilisation, le transfert de connaissances et le changement de culture.

Contactez-nous

Appelez-nous ou envoyez-nous un courriel si vous avez d’autres questions sur le programme de Démarches réparatrices :

Sans frais : 1-833-998-2048
Courriel : RE-DR@forces.gc.ca

Note : Tous les appels au numéro sans frais du programme de Démarches réparatrices sont automatiquement transférés à la ligne du 24h/24 et 7j/7 du Centre d’intervention sur l’inconduite sexuelle, où le personnel de counseling peut vous parler des Démarches réparatrices.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :