Comment appliquer sur des postes de la fonction publique fédérale

Transcription

Cette présentation est le résultat d’une collaboration entre la Commission de la fonction publique, le ministère de la Défense nationale: Direction des politiques et des programmes de dotation, Anciens Combattants Canada et les Forces armées canadiennes: Direction des politiques et des services de transition.

L’objectif de la présentation est de vous informer de votre admissibilité et de la façon de postuler à des postes civils dans la fonction publique fédérale.

Autrement dit, je vais vous expliquer comment cela fonctionne et vous informer de quelques ressources qui vous sont disponibles.

POUQUOI? Parce que durant votre carrière militaire, vous avez acquis des compétences, des habiletés et de l’expérience qui sont en grande demande dans la fonction publique fédérale et sur le marché du travail civil.

Sans se limiter, voici quelques exemples des compétences recherchés :

Leadership
Jugement
Esprit d’équipe
Faculté d’adaptation
Capacité de travailler sous pression
Initiative
Entregent
Dévouement

Les possibilités d’emploi dans les organisations de la fonction publique qui sont assujettis à la Loi sur l’emploi dans la fonction publique (LEFP) sont affichés sur Emplois GC.

Remarque: Vous pouvez aussi trouver sur Emplois GC des opportunités d’emploi d’organisations fédérales qui ne sont pas assujettis à la LEFP, tel que l’Agence canadienne d’inspection des aliments ou l’Agence du revenu du Canada. Ce qui suit ne s’applique pas à ces organisations. Toutefois, certaines de ces organisations utilisent des méthodes d’embauche similaires et ont des milieux propice à l’embauche des vétérans.

Vous devez d’abord créer un compte de candidat. Le système vous guidera.

Lors de la création de votre compte, assurez-vous d’inscrire votre numéro matricule et votre nom exactement comme ils figurent dans votre Sommaire des dossiers du personnel militaire (SDPM). Le système vous reconnaîtra comme un membre des Forces armées canadiennes (FAC) si vous avez acquis trois(3) années de service. Un vétéran qui compte au moins trois (3) années de service et qui a été libéré honorablement sera reconnu par le système jusqu’à cinq (5) années suivant la date de sa libération ou jusqu’à ce qu’il soit nommé à un poste de durée indéterminée (permanent), selon la première éventualité.

De plus, si la Commission de la fonction publique (CFP) vous a attribué un numéro séquentiel de priorité (NSP), pour ceux libérés pour des raisons médicales, assurez-vous de l’inscrire dans votre profil d’Emplois GC.

Vous pourrez voir les processus internes lorsque votre numéro matricule et/ou le NSP que vous avez indiquez est reconnu par Emplois GC.

Les processus d’embauche sur Emplois GC sont soit « externes » soit « internes ». N’importe qui peut voir les postes et poser sa candidature pour un processus externe. Vous verrez les processus internes lorsque le numéro matricule indiqué dans votre compte de candidat est reconnu par Emplois GC comme admissible pour la disposition relative à la mobilité (cette disposition sera expliquée plus tard) et/ou lorsque le NSP indiqué est reconnu et confirme votre droit de priorité (aussi expliqué plus tard).

Les opportunités d’emplois sur Emplois GC indiquent normalement les qualifications requises comme étant ESSENTIELLES ou constituant un ATOUT. Les gestionnaires d’embauche évalueront chaque qualification qui s’applique à l’opportunité d’emploi. Les conditions d’emploi vont aussi être indiquées et seront évaluées.

Les qualifications essentielles constituent les exigences de base pour le poste.
Elles comprennent les exigences linguistiques et peuvent également inclure le niveau de scolarité, l’expérience, les connaissances, le titre professionnel, les habiletés et les compétences, les aptitudes et les qualités personnelles qui sont « essentielles » à l’exécution des tâches du poste.

Les atouts pourraient être utilisés pour choisir quel candidat recevra l’offre d’emploi.
Par exemple: si plusieurs candidats satisfont aux qualifications essentielles, les atouts peuvent êtes utilisés pour choisir parmi eux.

Les conditions d’emploi sont les exigences qu’il faut remplir avant d’être nommé à un poste donné et qui doivent être respectées pendant toute la durée de l’emploi.
Les conditions d’emploi comprennent les autorisations de sécurité et peuvent également inclure les déplacements, les heures supplémentaires et le travail par quarts.

Les postes spécialisés peuvent exiger d’autres conditions d’emploi telles que des attestations spécialisées, la possession d’un permis de conduire ou la mobilité associée à la possession d’un permis de conduire (par exemple : pour le travail situé dans des zones éloignées non accessibles par le transport public), ou le port et l’entretien d’un uniforme.

Les mesures d’adaptation dans le processus de nomination
Une mesure d’adaptation est un processus qui vise à éliminer les obstacles empêchant les gens de participer pleinement au processus d'embauche. Une mesure d’adaptation n’est pas un changement dans la nature ou le niveau des exigences évaluées.

Si, à n'importe quelle étape du processus d'embauche, vous avez besoin de mesures d'adaptation, communiquez le plus tôt possible avec la personne-ressource responsable du poste.

Au minimum, souvenez-vous des points suivant:

Créez votre profil Emplois GC et indiquez votre numéro matricule et votre nom exactement comme ils figurent dans votre SDPM! C’est ainsi que le système vous identifiera comme membre des FAC/ vétéran éligible.

Commencez votre recherche d’emploi et familiarisez-vous avec ce qui est à votre disposition.

Souvenez-vous que vous avez acquis des compétences, des habiletés et de l’expérience qui sont en grande demande dans la fonction publique fédérale et sur le marché du travail civil.

Ne présumez pas qu’un gestionnaire d’embauche comprendra ce que votre grade ou métier veut dire. Vous aurez besoin de leur expliquer ce que ça veut dire.

Prenez le temps de vous familiarisez avec les ressources qui sont à votre disposition. Elles vous aideront à préparer votre candidature et à comprendre le processus d’embauche.

Droits de priorité, mobilité et préférence...
qu’est-ce que cela signifie et suis-je admissible?

Les droits de priorité sont divisés en deux catégories :

Statutaire, qui signifie prévu par la loi (la Loi sur l’emploi dans la fonction publique)

Réglementaire, qui signifie prévu par la réglementation (le Règlement sur l’emploi dans la fonction publique)

Les droits de priorité prévus par la loi ont préséance sur ceux prévus par la réglementation et suivent un ordre précis à respecter parmi le groupe.

Les droits de priorité prévu par la règlementation sont tous considérés comme étant tous équivalents.
Si vous êtes libéré pour des raisons médicales et qu’une autorité compétente, habituellement votre médecin, juge que vous êtes apte à retourner au travail, vous devez communiquer avec la Direction des politiques et des services de transition des FAC pour activer votre droit de priorité.

Quand vous êtes prêt à retourner travailler il est important d’activer votre droit de priorité le plus tôt possible et de vous faire inscrire dans le Système de gestion de l’information sur les priorités (SGIP) de la CFP. Le SGIP est un outil en ligne contenant un répertoire des bénéficiaires d’un droit de priorité (BDP) et qui cherche à identifier, pour eux, des postes dans la fonction publique fédérale qu'ils pourraient vouloir considérer. Être inscrit dans le SGIP vous donne accès à plus d’opportunités d’emploi.

Les dates de début et de fin des droits de priorité sont établies par la loi et la réglementation, et ne peuvent pas être modifiées en raison d’une inscription tardive ou d’autres retards administratifs.

Il n'y a pas de « liste » à partir de laquelle un BDP est nommé ni de garantie d'obtenir automatiquement un poste par le biais d'un droit de priorité.

Un droit de priorité donne un meilleur accès aux possibilités d'emploi et contribue à la recherche d’emploi dans la fonction publique fédérale, mais il incombe à chacun de satisfaire aux qualifications essentielles et aux conditions d'emploi du poste à pourvoir, lesquelles sont validées au moyen d'une évaluation.

Faits saillants par rapport aux droits de priorité:

Les zones de sélection pour les processus de nomination internes ne s’appliquent pas aux BDP.

Les membres des FAC ayant un droit de priorité peuvent être considérés pour tous les groupes et niveaux.

Les considérations d’équité en matière d’emploi (EE) s’appliquent aux BDP si le processus de nomination est ciblé.
Pour être considéré pour le poste, le BDP doit s’auto-identifier comme faisant partie de l’un des quatre (4) groupes désignés en vertu de la Loi sur l’équité en matière d’emploi du Canada : femmes, Autochtones, minorités visibles et personnes handicapées, pour lequel le poste est ciblé.

Le droit d’époux ou conjoint de fait survivant peut seulement être utilisé pour les processus annoncés externes.

N’oubliez pas qu’assumer ses responsabilités c'est s'engager et participer activement au processus. Plus vous participez à votre processus de recherche d’emploi, meilleures sont vos chances de réussite.

Gardez à jour les renseignements dans votre profil :

Si vous acquérez de nouvelles habiletés ou expériences, si vous changez vos coordonnées, si vous faites de nouvelles études ou obtenez de nouveaux diplômes, titres de compétences ou attestations, assurez-vous que votre profil d’emploi reflète ces changements aussitôt que possible.

Prenez charge de votre recherche de réemploi :

Voici quelques exemples de moyens de prendre en charge sa recherche d’emploi :
Effectuez par vous-même des recherches d'emploi sur le site Emplois GC et consultez les sites Web des organisations.
Postulez directement aux postes qui vous intéressent et pour lesquels vous croyez posséder les qualifications essentielles et satisfaire aux conditions d'emploi et n’oubliez pas de mentionner votre droit de priorité.
Créez des réseaux avec des amis, d’anciens collègues et des connaissances.
Abonnez-vous aux médias sociaux gouvernementaux et suivez l'actualité. Les tendances en matière d'emploi sont en train de changer, et même si les offres d'emploi ne sont pas affichées directement sur ces sites, vous pouvez trouver des plans d’embauche ou des références à d'éventuelles possibilités d'embauche et faire appel à votre réseau professionnel pour qu'il puisse tirer parti de ces renseignements.

Répondez aux communications avec rapidité et professionnalisme.

Travaillez avec votre représentant des ressources humaines (RH) au sein de votre organisation d’attache pour cibler votre recherche d’emploi. Pour les membres des FAC ayant un droit de priorité, cette personne est normalement un conseiller en RH civiles qui fournit des services administratifs dans l’établissement militaire le plus proche.

Si vous acceptez une offre d’emploi, informez-en votre représentant des RH d’attache aussitôt que possible.

Les membres des FAC présentement en service et les vétérans peuvent se prévaloir de la disposition sur la mobilité, ce qui signifie qu’ils peuvent postuler pour participer aux processus de nomination internes annoncés, tant qu’ils ont complété au moins trois (3) années de service.

La disposition sur la mobilité peut être utilisée jusqu’à cinq (5) ans après que le membre des FAC a été honorablement libéré ou jusqu’à ce qu’il soit nommé à un poste de durée indéterminée (permanent), selon la première éventualité.

Un vétéran ayant au moins trois (3) années de service peut aussi se prévaloir de la préférence.

Cela signifie que lors d’un processus de nomination externe annoncé, si aucune BDP n’est qualifié, un vétéran qualifié doit être nommé à un poste avant tout autre citoyen canadien.

Cela s’applique pour une période de cinq (5) années suivant la libération honorable, ou jusqu’à ce que le vétéran soit nommé à un poste dans la fonction publique fédérale pour une durée indéterminée (permanent), selon la première éventualité.

Pour les processus de nomination externes annoncés et la disposition de la préférence aux fins de nomination, un vétéran doit satisfaire à tous les critères de la section « qui peut postuler » de l’annonce de l’emploi (aussi appelée « zone de sélection ») pour être considéré pour le poste. Cette section peut comprendre des critères géographiques, des critères d’équité en matière d’emploi et/ou autres.

Être membre d’un groupe d’EE désigné (femmes, minorités visibles, Autochtones ou personnes handicapées) peut être utilisé dans les processus de dotation des façons suivantes afin de contribuer à l’égalité en milieu de travail :
- la zone de sélection peut être limitée à un ou des groupes d’EE ou élargie pour comprendre les membres d’un ou de groupes d’EE (cela s’applique à la mobilité, à la préférence et aux BDP).
- l’EE peut servir de critère de mérite : être membre d’un groupe d’EE désigné peut constituer un besoin organisationnel, pour l’organisation ou la fonction publique en entier.
Dans ces situations, seules les personnes qui s’auto-identifient comme étant membre du groupe(s) ciblé(s) par le processus seront considérées. Pour vous assurer de ne pas manquer l’une de ces opportunités, assurez-vous que votre compte d’Emplois GC vous identifie membre de l’un ou des groupes d’EE dont vous appartenez.

Dès qu’un membre des FAC / vétéran devient un fonctionnaire indéterminé, il peut postuler à d’autres opportunités d’emploi comme tout autre fonctionnaire.

Anciens Combattants Canada (ACC) reconnaît que la plupart des vétérans n’ont pas l’habitude de chercher un emploi de cette façon. L’Unité des vétérans dans la fonction publique (UVFP) est là pour vous aider!

Il s’agit d’une équipe de vétérans qui offrent de l’assistance directe aux membres des FAC encore en service qui pensent sortir des Forces et aux vétérans qui souhaitent continuer à servir le Canada. Considérez-les comme des consultants qui vous aident à vous préparer pour une transition vers la fonction publique. Ils travaillent en collaboration avec vous pour vous aider à comprendre le processus et à apprendre comment présenter votre expérience militaire et vos habiletés de façon compréhensible pour les gestionnaires d’embauche dans la fonction publique. 

Pour communiquer avec l’Unité des vétérans dans la fonction publique :
Anciens combattants Canada : 1-866-522-2122 ou
Courriel à VAC.Information.ACC@vac-acc.gc ou
Site Web de l’ACC au veterans.gc.ca/fra/services/transition/ps-hiring

Si vous avez été libéré pour des raisons médicales, motifs 3a) et 3b), communiquez avec la Direction des politiques et des services de transition pour activer votre droit de priorité. Les services de transition vous guideront dans tout le processus, y compris votre demande auprès d’ACC afin de déterminer si votre état est attribuable au service pour le droit donné.

De plus, n’hésitez pas à communiquer avec votre CISP local, votre gestionnaire de cas ou la Commission de la fonction publique.

Téléchargez la vidéo (.mp4 38.7 Mo)

Cette présentation est le résultat d’une collaboration entre la Commission de la fonction publique, le ministère de la Défense nationale: Direction des politiques et des programmes de dotation, Anciens Combattants Canada et les Forces armées canadiennes: Direction des politiques et des services de transition.

L’objectif de la présentation est de vous informer de votre admissibilité et de la façon de postuler à des postes civils dans la fonction publique fédérale.

Autrement dit, je vais vous expliquer comment cela fonctionne et vous informer de quelques ressources qui vous sont disponibles.

POUQUOI? Parce que durant votre carrière militaire, vous avez acquis des compétences, des habiletés et de l’expérience qui sont en grande demande dans la fonction publique fédérale et sur le marché du travail civil.

Sans se limiter, voici quelques exemples des compétences recherchés :

Leadership
Jugement
Esprit d’équipe
Faculté d’adaptation
Capacité de travailler sous pression
Initiative
Entregent
Dévouement

Les possibilités d’emploi dans les organisations de la fonction publique qui sont assujettis à la Loi sur l’emploi dans la fonction publique (LEFP) sont affichés sur Emplois GC.

Remarque: Vous pouvez aussi trouver sur Emplois GC des opportunités d’emploi d’organisations fédérales qui ne sont pas assujettis à la LEFP, tel que l’Agence canadienne d’inspection des aliments ou l’Agence du revenu du Canada. Ce qui suit ne s’applique pas à ces organisations. Toutefois, certaines de ces organisations utilisent des méthodes d’embauche similaires et ont des milieux propice à l’embauche des vétérans.

Vous devez d’abord créer un compte de candidat. Le système vous guidera.

Lors de la création de votre compte, assurez-vous d’inscrire votre numéro matricule et votre nom exactement comme ils figurent dans votre Sommaire des dossiers du personnel militaire (SDPM). Le système vous reconnaîtra comme un membre des Forces armées canadiennes (FAC) si vous avez acquis trois(3) années de service. Un vétéran qui compte au moins trois (3) années de service et qui a été libéré honorablement sera reconnu par le système jusqu’à cinq (5) années suivant la date de sa libération ou jusqu’à ce qu’il soit nommé à un poste de durée indéterminée (permanent), selon la première éventualité.

De plus, si la Commission de la fonction publique (CFP) vous a attribué un numéro séquentiel de priorité (NSP), pour ceux libérés pour des raisons médicales, assurez-vous de l’inscrire dans votre profil d’Emplois GC.

Vous pourrez voir les processus internes lorsque votre numéro matricule et/ou le NSP que vous avez indiquez est reconnu par Emplois GC.

Les processus d’embauche sur Emplois GC sont soit « externes » soit « internes ». N’importe qui peut voir les postes et poser sa candidature pour un processus externe. Vous verrez les processus internes lorsque le numéro matricule indiqué dans votre compte de candidat est reconnu par Emplois GC comme admissible pour la disposition relative à la mobilité (cette disposition sera expliquée plus tard) et/ou lorsque le NSP indiqué est reconnu et confirme votre droit de priorité (aussi expliqué plus tard).

Les opportunités d’emplois sur Emplois GC indiquent normalement les qualifications requises comme étant ESSENTIELLES ou constituant un ATOUT. Les gestionnaires d’embauche évalueront chaque qualification qui s’applique à l’opportunité d’emploi. Les conditions d’emploi vont aussi être indiquées et seront évaluées.

Les qualifications essentielles constituent les exigences de base pour le poste.
Elles comprennent les exigences linguistiques et peuvent également inclure le niveau de scolarité, l’expérience, les connaissances, le titre professionnel, les habiletés et les compétences, les aptitudes et les qualités personnelles qui sont « essentielles » à l’exécution des tâches du poste.

Les atouts pourraient être utilisés pour choisir quel candidat recevra l’offre d’emploi.
Par exemple: si plusieurs candidats satisfont aux qualifications essentielles, les atouts peuvent êtes utilisés pour choisir parmi eux.

Les conditions d’emploi sont les exigences qu’il faut remplir avant d’être nommé à un poste donné et qui doivent être respectées pendant toute la durée de l’emploi.
Les conditions d’emploi comprennent les autorisations de sécurité et peuvent également inclure les déplacements, les heures supplémentaires et le travail par quarts.

Les postes spécialisés peuvent exiger d’autres conditions d’emploi telles que des attestations spécialisées, la possession d’un permis de conduire ou la mobilité associée à la possession d’un permis de conduire (par exemple : pour le travail situé dans des zones éloignées non accessibles par le transport public), ou le port et l’entretien d’un uniforme.

Les mesures d’adaptation dans le processus de nomination
Une mesure d’adaptation est un processus qui vise à éliminer les obstacles empêchant les gens de participer pleinement au processus d'embauche. Une mesure d’adaptation n’est pas un changement dans la nature ou le niveau des exigences évaluées.

Si, à n'importe quelle étape du processus d'embauche, vous avez besoin de mesures d'adaptation, communiquez le plus tôt possible avec la personne-ressource responsable du poste.

Au minimum, souvenez-vous des points suivant:

Créez votre profil Emplois GC et indiquez votre numéro matricule et votre nom exactement comme ils figurent dans votre SDPM! C’est ainsi que le système vous identifiera comme membre des FAC/ vétéran éligible.

Commencez votre recherche d’emploi et familiarisez-vous avec ce qui est à votre disposition.

Souvenez-vous que vous avez acquis des compétences, des habiletés et de l’expérience qui sont en grande demande dans la fonction publique fédérale et sur le marché du travail civil.

Ne présumez pas qu’un gestionnaire d’embauche comprendra ce que votre grade ou métier veut dire. Vous aurez besoin de leur expliquer ce que ça veut dire.

Prenez le temps de vous familiarisez avec les ressources qui sont à votre disposition. Elles vous aideront à préparer votre candidature et à comprendre le processus d’embauche.

Droits de priorité, mobilité et préférence...
qu’est-ce que cela signifie et suis-je admissible?

Les droits de priorité sont divisés en deux catégories :

Statutaire, qui signifie prévu par la loi (la Loi sur l’emploi dans la fonction publique)

Réglementaire, qui signifie prévu par la réglementation (le Règlement sur l’emploi dans la fonction publique)

Les droits de priorité prévus par la loi ont préséance sur ceux prévus par la réglementation et suivent un ordre précis à respecter parmi le groupe.

Les droits de priorité prévu par la règlementation sont tous considérés comme étant tous équivalents.
Si vous êtes libéré pour des raisons médicales et qu’une autorité compétente, habituellement votre médecin, juge que vous êtes apte à retourner au travail, vous devez communiquer avec la Direction des politiques et des services de transition des FAC pour activer votre droit de priorité.

Quand vous êtes prêt à retourner travailler il est important d’activer votre droit de priorité le plus tôt possible et de vous faire inscrire dans le Système de gestion de l’information sur les priorités (SGIP) de la CFP. Le SGIP est un outil en ligne contenant un répertoire des bénéficiaires d’un droit de priorité (BDP) et qui cherche à identifier, pour eux, des postes dans la fonction publique fédérale qu'ils pourraient vouloir considérer. Être inscrit dans le SGIP vous donne accès à plus d’opportunités d’emploi.

Les dates de début et de fin des droits de priorité sont établies par la loi et la réglementation, et ne peuvent pas être modifiées en raison d’une inscription tardive ou d’autres retards administratifs.

Il n'y a pas de « liste » à partir de laquelle un BDP est nommé ni de garantie d'obtenir automatiquement un poste par le biais d'un droit de priorité.

Un droit de priorité donne un meilleur accès aux possibilités d'emploi et contribue à la recherche d’emploi dans la fonction publique fédérale, mais il incombe à chacun de satisfaire aux qualifications essentielles et aux conditions d'emploi du poste à pourvoir, lesquelles sont validées au moyen d'une évaluation.

Faits saillants par rapport aux droits de priorité:

Les zones de sélection pour les processus de nomination internes ne s’appliquent pas aux BDP.

Les membres des FAC ayant un droit de priorité peuvent être considérés pour tous les groupes et niveaux.

Les considérations d’équité en matière d’emploi (EE) s’appliquent aux BDP si le processus de nomination est ciblé.
Pour être considéré pour le poste, le BDP doit s’auto-identifier comme faisant partie de l’un des quatre (4) groupes désignés en vertu de la Loi sur l’équité en matière d’emploi du Canada : femmes, Autochtones, minorités visibles et personnes handicapées, pour lequel le poste est ciblé.

Le droit d’époux ou conjoint de fait survivant peut seulement être utilisé pour les processus annoncés externes.

N’oubliez pas qu’assumer ses responsabilités c'est s'engager et participer activement au processus. Plus vous participez à votre processus de recherche d’emploi, meilleures sont vos chances de réussite.

Gardez à jour les renseignements dans votre profil :

Si vous acquérez de nouvelles habiletés ou expériences, si vous changez vos coordonnées, si vous faites de nouvelles études ou obtenez de nouveaux diplômes, titres de compétences ou attestations, assurez-vous que votre profil d’emploi reflète ces changements aussitôt que possible.

Prenez charge de votre recherche de réemploi :

Voici quelques exemples de moyens de prendre en charge sa recherche d’emploi :
Effectuez par vous-même des recherches d'emploi sur le site Emplois GC et consultez les sites Web des organisations.
Postulez directement aux postes qui vous intéressent et pour lesquels vous croyez posséder les qualifications essentielles et satisfaire aux conditions d'emploi et n’oubliez pas de mentionner votre droit de priorité.
Créez des réseaux avec des amis, d’anciens collègues et des connaissances.
Abonnez-vous aux médias sociaux gouvernementaux et suivez l'actualité. Les tendances en matière d'emploi sont en train de changer, et même si les offres d'emploi ne sont pas affichées directement sur ces sites, vous pouvez trouver des plans d’embauche ou des références à d'éventuelles possibilités d'embauche et faire appel à votre réseau professionnel pour qu'il puisse tirer parti de ces renseignements.

Répondez aux communications avec rapidité et professionnalisme.

Travaillez avec votre représentant des ressources humaines (RH) au sein de votre organisation d’attache pour cibler votre recherche d’emploi. Pour les membres des FAC ayant un droit de priorité, cette personne est normalement un conseiller en RH civiles qui fournit des services administratifs dans l’établissement militaire le plus proche.

Si vous acceptez une offre d’emploi, informez-en votre représentant des RH d’attache aussitôt que possible.

Les membres des FAC présentement en service et les vétérans peuvent se prévaloir de la disposition sur la mobilité, ce qui signifie qu’ils peuvent postuler pour participer aux processus de nomination internes annoncés, tant qu’ils ont complété au moins trois (3) années de service.

La disposition sur la mobilité peut être utilisée jusqu’à cinq (5) ans après que le membre des FAC a été honorablement libéré ou jusqu’à ce qu’il soit nommé à un poste de durée indéterminée (permanent), selon la première éventualité.

Un vétéran ayant au moins trois (3) années de service peut aussi se prévaloir de la préférence.

Cela signifie que lors d’un processus de nomination externe annoncé, si aucune BDP n’est qualifié, un vétéran qualifié doit être nommé à un poste avant tout autre citoyen canadien.

Cela s’applique pour une période de cinq (5) années suivant la libération honorable, ou jusqu’à ce que le vétéran soit nommé à un poste dans la fonction publique fédérale pour une durée indéterminée (permanent), selon la première éventualité.

Pour les processus de nomination externes annoncés et la disposition de la préférence aux fins de nomination, un vétéran doit satisfaire à tous les critères de la section « qui peut postuler » de l’annonce de l’emploi (aussi appelée « zone de sélection ») pour être considéré pour le poste. Cette section peut comprendre des critères géographiques, des critères d’équité en matière d’emploi et/ou autres.

Être membre d’un groupe d’EE désigné (femmes, minorités visibles, Autochtones ou personnes handicapées) peut être utilisé dans les processus de dotation des façons suivantes afin de contribuer à l’égalité en milieu de travail :
- la zone de sélection peut être limitée à un ou des groupes d’EE ou élargie pour comprendre les membres d’un ou de groupes d’EE (cela s’applique à la mobilité, à la préférence et aux BDP).
- l’EE peut servir de critère de mérite : être membre d’un groupe d’EE désigné peut constituer un besoin organisationnel, pour l’organisation ou la fonction publique en entier.
Dans ces situations, seules les personnes qui s’auto-identifient comme étant membre du groupe(s) ciblé(s) par le processus seront considérées. Pour vous assurer de ne pas manquer l’une de ces opportunités, assurez-vous que votre compte d’Emplois GC vous identifie membre de l’un ou des groupes d’EE dont vous appartenez.

Dès qu’un membre des FAC / vétéran devient un fonctionnaire indéterminé, il peut postuler à d’autres opportunités d’emploi comme tout autre fonctionnaire.

Anciens Combattants Canada (ACC) reconnaît que la plupart des vétérans n’ont pas l’habitude de chercher un emploi de cette façon. L’Unité des vétérans dans la fonction publique (UVFP) est là pour vous aider!

Il s’agit d’une équipe de vétérans qui offrent de l’assistance directe aux membres des FAC encore en service qui pensent sortir des Forces et aux vétérans qui souhaitent continuer à servir le Canada. Considérez-les comme des consultants qui vous aident à vous préparer pour une transition vers la fonction publique. Ils travaillent en collaboration avec vous pour vous aider à comprendre le processus et à apprendre comment présenter votre expérience militaire et vos habiletés de façon compréhensible pour les gestionnaires d’embauche dans la fonction publique. 

Pour communiquer avec l’Unité des vétérans dans la fonction publique :
Anciens combattants Canada : 1-866-522-2122 ou
Courriel à VAC.Information.ACC@vac-acc.gc ou
Site Web de l’ACC au veterans.gc.ca/fra/services/transition/ps-hiring

Si vous avez été libéré pour des raisons médicales, motifs 3a) et 3b), communiquez avec la Direction des politiques et des services de transition pour activer votre droit de priorité. Les services de transition vous guideront dans tout le processus, y compris votre demande auprès d’ACC afin de déterminer si votre état est attribuable au service pour le droit donné.

De plus, n’hésitez pas à communiquer avec votre CISP local, votre gestionnaire de cas ou la Commission de la fonction publique.

Détails de la page

Date de modification :