Financières SISIP – Questions financières à considérer à la libération

Transcription

Partie intégrante des Services Bien-être et moral des Forces canadiennes, la Financière SISIP comprend les réalités du mode de vie militaire, étant le fournisseur exclusif et de confiance de produits et services financiers destinés à la communauté militaire du Canada.

Notre vision est la suivante : « Chaque membre des Forces armées canadiennes et leurs familles disposent de la santé financière et de la sécurité! »

Aujourd’hui, nous répondrons à cinq questions posées le plus souvent par les membres des Forces armées canadiennes au moment de leur libération.

Est-ce que ma famille et moi serons en bonne posture financière après ma libération?
Quand puis-je être libéré/prendre ma retraite?
Que dois-je faire maintenant pour m’assurer une retraite confortable?
Quelles seront mes sources de revenu à ma libération/retraite?
Qu’advient-il de mon assurance vie de la Financière SISIP?

En les guidant tout au long de cet important processus, nous avons aidé des centaines de membres partout au Canada à être libérés en toute tranquillité d’esprit.

À titre de spécialistes financiers, servant uniquement la communauté militaire, nous sommes les mieux placés pour répondre à ces questions et veiller à ce que vous soyez bien préparés sur le plan financier avant de prendre cette décision importante.

Nous pouvons certainement vous aider à répondre à cette question en fonction de votre situation financière unique. Cependant, nous devons connaître certaines choses pour vous aider tout au long de cette transition. Par exemple :

Quels seront vos besoins de liquidité au moment de votre retraite?
Quelles seront vos diverses sources de revenus après votre libération?
Quel sera votre revenu net provenant de ces diverses sources de revenus?
Dans quelle mesure votre épargne-retraite complétera-t-elle vos diverses sources de revenus?

QUAND PUIS-JE ÊTRE LIBÉRÉ OU PRENDRE MA RETRAITE?

Afin de vous aider à répondre à cette question, nous examinerons les éléments suivants :

Les objectifs et les plans dont les membres et leurs familles à la retraite. disposent
Les situations de trésorerie actuelles et futures.
Le meilleur moment pour être libéré, afin de réduire au minimum les impôts, tout en tenant compte de ce qui suit :

la planification fiscale en ce qui a trait à une seconde carrière;
la possibilité d’un fractionnement du revenu de pension;
l’encaissement des congés/les indemnités de départ;
le meilleur moment pour encaisser un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) de conjoint;
le meilleur moment pour encaisser un REER individuel, un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) et des actifs non enregistrés.

La troisième question que l’on nous pose est la suivante :

QUE DOIS-JE FAIRE POUR M’ASSURER UNE RETRAITE CONFORTABLE?

L’idéal serait que le militaire nous rencontre avant d’être libéré ou de prendre sa retraite. Ainsi, nous pourrons l’aider à établir un plan d’action qui pourrait inclure ce qui suit : rembourser une dette, économiser davantage afin de préparer au mieux sa retraite selon l’âge qu’il aura choisi pour la prendre.

QUELLES SERONT MES SOURCES DE REVENUS À MA LIBÉRATION OU À MA RETRAITE?

- Nous examinons le régime de pension de retraite des FAC, qu’il s’agisse d’une rente immédiate ou différée ou d’une valeur de transfert.
- Nous examinons les prestations gouvernementales (Régime de pensions du Canada [RPC], Régime de rentes du Québec [RRQ] ou Sécurité de la vieillesse [SV]).
- Nous examinons les placements détenus, que ce soit des REER, des CELI ou des comptes non enregistrés, et nous passons également en revue tout emploi à temps partiel ou à temps plein qu’un membre pourrait occuper à sa libération ou à la retraite.

L’une des considérations à retenir ici est que nous examinerons l’imposition de chaque revenu individuellement, ainsi que la dette fiscale globale du membre.

Les membres veulent aussi savoir :

QUELLES SERONT LEURS SOURCES DE REVENUS APRÈS LEUR LIBÉRATION OU LEUR RETRAITE?

Dans cette diapositive, vous trouverez une représentation simple de vos sources de revenus :

Date de libération à l’âge de 60 ans :
1. Votre pension viagère des FAC plus les prestations de raccordement
2. Votre revenu d’épargne-retraite ou revenus de votre seconde carrière

Entre 60 et 65 ans et RPC reçu à l’âge de 60 ans :
1. Votre pension viagère des FAC plus les prestations de raccordement
2. Votre pension réduite du RPC
3. Votre revenu d’épargne-retraite

65, RPC à l’âge de 60 ans :
1. Votre pension viagère des FAC
2. Votre pension réduite du RPC
3. Votre SV
4. Votre revenu d’épargne-retraite

65 ans et plus, RPC à l’âge de 65 ans :
1. Votre pension viagère des FAC
2. Votre pension non réduite du RPC
3. Votre SV
4. Votre revenu d’épargne-retraite

Vous pouvez également attendre au-delà de l’âge de 65 ans pour recevoir votre RPC et augmenter le montant de votre versement. Nous pouvons vous aider à déterminer le meilleur moment pour demander vos pensions au titre du RPC ou du RRQ.

Le montant de la pension représentant les prestations de raccordement est maintenant disponible en communiquant avec le service des pensions au 1 800 267-0325.
Les renseignements concernant le régime de pensions du Canada et le régime de sécurité de la vieillesse sont également pris en compte et jouent un grand rôle dans la planification de la retraite.

Au moment de demander votre pension du RPC, vous pouvez présenter une demande de prestations régulières,
dès l’âge de 59 ans + 1 mois, pour l’obtenir à tout moment entre 60 et 70 ans.    

Les montants maximaux à la fois des pensions mensuelles et annuelles reçues en 2017 s’affichent à l’écran; ils concernent les personnes âgées de 60, 65 et 70 ans.

Veuillez noter que si vous touchez une pension d’invalidité du RPC, vous devez en informer le service des pensions des FAC au 1 800 267-0325, étant donné que votre prestation de raccordement cessera d’être versée.

Sécurité de la vieillesse

La pension de la Sécurité de la vieillesse est un paiement mensuel que reçoivent la plupart des Canadiens âgés de 65 ans qui répondent aux exigences relatives à la résidence et au statut juridique.
Vos antécédents professionnels ne servent pas à déterminer votre admissibilité : vous pouvez recevoir une pension de la Sécurité de la vieillesse même si vous n’avez jamais travaillé ou que vous travaillez toujours.

En 2017, le montant maximal des prestations annuelles de la SV s’établit à 7 004 $ pour les Canadiens âgés de 65 ans et plus.

La SV est réduite lorsque le revenu net atteint 74 788 $ (selon le revenu de l’année précédente) et est entièrement supprimée lorsqu’il atteint 121 279 $.

On peut la reporter jusqu’à l’âge de 70 ans et recevoir plus (augmentation maximale de 36 %).

SI VOUS NE TOUCHEZ PAS DE PENSION IMMÉDIATE, VOUS AVEZ QUATRE CHOIX :

1. Pension différée (payable à 60 ans)
2. Allocation annuelle (non payable avant l’âge de 50 ans)
3. Valeur de transfert
4. Transfert de cotisations du régime de retraite des FC sur le compte de pension de retraite de la fonction publique (CPRFP) ou de la pension de retraite de la Gendarmerie royale du Canada.

Laissez-nous vous aider à faire le meilleur choix et à parcourir les documents.

Parce que l’épargne-placement de votre famille est importante à vos yeux, elle l’est tout autant pour nous! C’est pourquoi la Financière SISIP respecte les quatre convictions de base en matière de placement que j’aimerais vous communiquer. Nos convictions en matière de placement représentent les valeurs et les principes directeurs que nous respectons dans notre approche à l’égard des placements et des économies de toute une vie de nos membres.

Nous croyons en une gestion active.
Nous croyons en une approche de placement structurée.
Nous croyons en la répartition de l’actif et en la diversification.
Nous nous sommes engagés à fournir des conseils personnalisés impartiaux.

Recherchez cette affiche dans tous les emplacements de la Financière SISIP, partout au Canada, pour examiner en détail nos quatre convictions en matière de placements et laissez-nous vous aider à prendre des décisions de placements éclairées concernant vos économies durement gagnées.

Cinquième question
QU’EN EST-IL DE MON ASSURANCE-VIE DE LA FINANCIÈRE SISIP?

Contrairement à tout ce qui est actuellement disponible sur le marché, l’Assurance pour membres libérés (AML) est spécialement conçue pour les vétérans et leur conjoint(e). 

Dans les 60 jours suivant leur libération, les membres peuvent transférer leur police d’assurance collective facultative à terme (ACFT) ou du Régime d’assurance temporaire de la réserve (RATR) dans l’AML sans exigence médicale. En cas de transfert après cette date, une preuve de date d’assurabilité sera requise.

La garantie de l’Assurance pour membres libérés ou AML se termine à l’âge de 75 ans.

Principaux avantages 

Disponible en unités de 10 000 $, jusqu’à un maximum de 600 000 $
Couverture gratuite pour les personnes à charge allant jusqu’à 10 000 $;
une protection gratuite en cas de mutilation accidentelle, non attribuable au service militaire, jusqu’à concurrence de 250 000 $;
aucune exclusion pour les emplois dangereux, les passe-temps, les activités de bénévolat ou les sports dangereux;
des exigences de tarification médicale moins rigoureuses

Lorsque les circonstances le justifient, l’AML prévoit le versement d’une prestation anticipée pouvant atteindre 50 % de la valeur du capital assuré de l’assurance-vie en vigueur, jusqu’à concurrence de 50 000 $, si le décès de l’assuré est prévu au cours des douze prochains mois.

Le versement des primes peut se faire par transfert électronique de fonds ou par déductions de la pension.

Étant donné que la plupart des régimes d’assurance-vie temporaires se terminent dès que vous atteignez 70 ou 80 , renseignez-vous sur le régime d’assurance vie Temporaire 100 pour voir s’il est fait pour vous.

Caractéristique de la Temporaire 100 :

Protection à vie tant que vous payez vos primes (aucune prime à payer pour les personnes âgées de plus de 100 ans);
primes qui n’augmenteront jamais pendant toute la durée du contrat;
couverture disponible pour les membres, le conjoint (la conjointe) et les enfants adultes;
choix de quatre options de couverture: 25 000 $, 50 000 $, 75 000 $ et 100 000 $;
garantie de remboursement de 30 jours;
régime établi par Manuvie.

Pour en savoir davantage, télécharger la demande d’adhésion ou le dépliant, ou pour consulter les primes, visitez le site Web sisipt100.ca

L’assurance maladie grave est une prestation du vivant; elle verse une prestation forfaitaire directement à l’assuré en cas de diagnostic d’une maladies couvertes. Le paiement de la prestation est non imposable et la somme versée peut être dépensée de la manière choisie par l’assuré.
Cette couverture pourrait intéresser tout particulièrement les conjoints qui n’ont pas nécessairement les mêmes avantages sociaux, programmes de soutien du revenu et assurances médicales qu’un membre actif des Forces armées canadiennes. Les vétérans et leur conjoint(e) peuvent également bénéficier de cette assurance.

Un des facteurs à prendre en compte, pour les assurances et les placements, est de veiller à ce que vos bénéficiaires soient toujours à jour.

Si aucun bénéficiaire n’est désigné, les sommes assurées seront versées normalement à la succession et elles peuvent être assujetties à des frais d’homologation, sans parler d’un long processus!

La Financière SISIP dispose d’une équipe de plus de 90 professionnels de la finance qui connaissent et comprennent les complexités de notre communauté militaire.

Nous travaillons ensemble pour vous trouver les meilleures solutions financières disponibles auprès de la Financière SISIP et de nos différents partenaires.

Pour mieux servir nos membres, nous sommes présents dans toutes les principales bases et escadres du Canada.

Laissez-nous vous guider dans le dédale des produits et services financiers et demandez de l’aide à un conseiller de la Financière SISIP. 

Téléchargez la vidéo (.mp4 35.0 Mo)

Partie intégrante des Services Bien-être et moral des Forces canadiennes, la Financière SISIP comprend les réalités du mode de vie militaire, étant le fournisseur exclusif et de confiance de produits et services financiers destinés à la communauté militaire du Canada.

Notre vision est la suivante : « Chaque membre des Forces armées canadiennes et leurs familles disposent de la santé financière et de la sécurité! »

Aujourd’hui, nous répondrons à cinq questions posées le plus souvent par les membres des Forces armées canadiennes au moment de leur libération.

Est-ce que ma famille et moi serons en bonne posture financière après ma libération?
Quand puis-je être libéré/prendre ma retraite?
Que dois-je faire maintenant pour m’assurer une retraite confortable?
Quelles seront mes sources de revenu à ma libération/retraite?
Qu’advient-il de mon assurance vie de la Financière SISIP?

En les guidant tout au long de cet important processus, nous avons aidé des centaines de membres partout au Canada à être libérés en toute tranquillité d’esprit.

À titre de spécialistes financiers, servant uniquement la communauté militaire, nous sommes les mieux placés pour répondre à ces questions et veiller à ce que vous soyez bien préparés sur le plan financier avant de prendre cette décision importante.

Nous pouvons certainement vous aider à répondre à cette question en fonction de votre situation financière unique. Cependant, nous devons connaître certaines choses pour vous aider tout au long de cette transition. Par exemple :

Quels seront vos besoins de liquidité au moment de votre retraite?
Quelles seront vos diverses sources de revenus après votre libération?
Quel sera votre revenu net provenant de ces diverses sources de revenus?
Dans quelle mesure votre épargne-retraite complétera-t-elle vos diverses sources de revenus?

QUAND PUIS-JE ÊTRE LIBÉRÉ OU PRENDRE MA RETRAITE?

Afin de vous aider à répondre à cette question, nous examinerons les éléments suivants :

Les objectifs et les plans dont les membres et leurs familles à la retraite. disposent
Les situations de trésorerie actuelles et futures.
Le meilleur moment pour être libéré, afin de réduire au minimum les impôts, tout en tenant compte de ce qui suit :

la planification fiscale en ce qui a trait à une seconde carrière;
la possibilité d’un fractionnement du revenu de pension;
l’encaissement des congés/les indemnités de départ;
le meilleur moment pour encaisser un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) de conjoint;
le meilleur moment pour encaisser un REER individuel, un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) et des actifs non enregistrés.

La troisième question que l’on nous pose est la suivante :

QUE DOIS-JE FAIRE POUR M’ASSURER UNE RETRAITE CONFORTABLE?

L’idéal serait que le militaire nous rencontre avant d’être libéré ou de prendre sa retraite. Ainsi, nous pourrons l’aider à établir un plan d’action qui pourrait inclure ce qui suit : rembourser une dette, économiser davantage afin de préparer au mieux sa retraite selon l’âge qu’il aura choisi pour la prendre.

QUELLES SERONT MES SOURCES DE REVENUS À MA LIBÉRATION OU À MA RETRAITE?

- Nous examinons le régime de pension de retraite des FAC, qu’il s’agisse d’une rente immédiate ou différée ou d’une valeur de transfert.
- Nous examinons les prestations gouvernementales (Régime de pensions du Canada [RPC], Régime de rentes du Québec [RRQ] ou Sécurité de la vieillesse [SV]).
- Nous examinons les placements détenus, que ce soit des REER, des CELI ou des comptes non enregistrés, et nous passons également en revue tout emploi à temps partiel ou à temps plein qu’un membre pourrait occuper à sa libération ou à la retraite.

L’une des considérations à retenir ici est que nous examinerons l’imposition de chaque revenu individuellement, ainsi que la dette fiscale globale du membre.

Les membres veulent aussi savoir :

QUELLES SERONT LEURS SOURCES DE REVENUS APRÈS LEUR LIBÉRATION OU LEUR RETRAITE?

Dans cette diapositive, vous trouverez une représentation simple de vos sources de revenus :

Date de libération à l’âge de 60 ans :
1. Votre pension viagère des FAC plus les prestations de raccordement
2. Votre revenu d’épargne-retraite ou revenus de votre seconde carrière

Entre 60 et 65 ans et RPC reçu à l’âge de 60 ans :
1. Votre pension viagère des FAC plus les prestations de raccordement
2. Votre pension réduite du RPC
3. Votre revenu d’épargne-retraite

65, RPC à l’âge de 60 ans :
1. Votre pension viagère des FAC
2. Votre pension réduite du RPC
3. Votre SV
4. Votre revenu d’épargne-retraite

65 ans et plus, RPC à l’âge de 65 ans :
1. Votre pension viagère des FAC
2. Votre pension non réduite du RPC
3. Votre SV
4. Votre revenu d’épargne-retraite

Vous pouvez également attendre au-delà de l’âge de 65 ans pour recevoir votre RPC et augmenter le montant de votre versement. Nous pouvons vous aider à déterminer le meilleur moment pour demander vos pensions au titre du RPC ou du RRQ.

Le montant de la pension représentant les prestations de raccordement est maintenant disponible en communiquant avec le service des pensions au 1 800 267-0325.
Les renseignements concernant le régime de pensions du Canada et le régime de sécurité de la vieillesse sont également pris en compte et jouent un grand rôle dans la planification de la retraite.

Au moment de demander votre pension du RPC, vous pouvez présenter une demande de prestations régulières,
dès l’âge de 59 ans + 1 mois, pour l’obtenir à tout moment entre 60 et 70 ans.    

Les montants maximaux à la fois des pensions mensuelles et annuelles reçues en 2017 s’affichent à l’écran; ils concernent les personnes âgées de 60, 65 et 70 ans.

Veuillez noter que si vous touchez une pension d’invalidité du RPC, vous devez en informer le service des pensions des FAC au 1 800 267-0325, étant donné que votre prestation de raccordement cessera d’être versée.

Sécurité de la vieillesse

La pension de la Sécurité de la vieillesse est un paiement mensuel que reçoivent la plupart des Canadiens âgés de 65 ans qui répondent aux exigences relatives à la résidence et au statut juridique.
Vos antécédents professionnels ne servent pas à déterminer votre admissibilité : vous pouvez recevoir une pension de la Sécurité de la vieillesse même si vous n’avez jamais travaillé ou que vous travaillez toujours.

En 2017, le montant maximal des prestations annuelles de la SV s’établit à 7 004 $ pour les Canadiens âgés de 65 ans et plus.

La SV est réduite lorsque le revenu net atteint 74 788 $ (selon le revenu de l’année précédente) et est entièrement supprimée lorsqu’il atteint 121 279 $.

On peut la reporter jusqu’à l’âge de 70 ans et recevoir plus (augmentation maximale de 36 %).

SI VOUS NE TOUCHEZ PAS DE PENSION IMMÉDIATE, VOUS AVEZ QUATRE CHOIX :

1. Pension différée (payable à 60 ans)
2. Allocation annuelle (non payable avant l’âge de 50 ans)
3. Valeur de transfert
4. Transfert de cotisations du régime de retraite des FC sur le compte de pension de retraite de la fonction publique (CPRFP) ou de la pension de retraite de la Gendarmerie royale du Canada.

Laissez-nous vous aider à faire le meilleur choix et à parcourir les documents.

Parce que l’épargne-placement de votre famille est importante à vos yeux, elle l’est tout autant pour nous! C’est pourquoi la Financière SISIP respecte les quatre convictions de base en matière de placement que j’aimerais vous communiquer. Nos convictions en matière de placement représentent les valeurs et les principes directeurs que nous respectons dans notre approche à l’égard des placements et des économies de toute une vie de nos membres.

Nous croyons en une gestion active.
Nous croyons en une approche de placement structurée.
Nous croyons en la répartition de l’actif et en la diversification.
Nous nous sommes engagés à fournir des conseils personnalisés impartiaux.

Recherchez cette affiche dans tous les emplacements de la Financière SISIP, partout au Canada, pour examiner en détail nos quatre convictions en matière de placements et laissez-nous vous aider à prendre des décisions de placements éclairées concernant vos économies durement gagnées.

Cinquième question
QU’EN EST-IL DE MON ASSURANCE-VIE DE LA FINANCIÈRE SISIP?

Contrairement à tout ce qui est actuellement disponible sur le marché, l’Assurance pour membres libérés (AML) est spécialement conçue pour les vétérans et leur conjoint(e). 

Dans les 60 jours suivant leur libération, les membres peuvent transférer leur police d’assurance collective facultative à terme (ACFT) ou du Régime d’assurance temporaire de la réserve (RATR) dans l’AML sans exigence médicale. En cas de transfert après cette date, une preuve de date d’assurabilité sera requise.

La garantie de l’Assurance pour membres libérés ou AML se termine à l’âge de 75 ans.

Principaux avantages 

Disponible en unités de 10 000 $, jusqu’à un maximum de 600 000 $
Couverture gratuite pour les personnes à charge allant jusqu’à 10 000 $;
une protection gratuite en cas de mutilation accidentelle, non attribuable au service militaire, jusqu’à concurrence de 250 000 $;
aucune exclusion pour les emplois dangereux, les passe-temps, les activités de bénévolat ou les sports dangereux;
des exigences de tarification médicale moins rigoureuses

Lorsque les circonstances le justifient, l’AML prévoit le versement d’une prestation anticipée pouvant atteindre 50 % de la valeur du capital assuré de l’assurance-vie en vigueur, jusqu’à concurrence de 50 000 $, si le décès de l’assuré est prévu au cours des douze prochains mois.

Le versement des primes peut se faire par transfert électronique de fonds ou par déductions de la pension.

Étant donné que la plupart des régimes d’assurance-vie temporaires se terminent dès que vous atteignez 70 ou 80 , renseignez-vous sur le régime d’assurance vie Temporaire 100 pour voir s’il est fait pour vous.

Caractéristique de la Temporaire 100 :

Protection à vie tant que vous payez vos primes (aucune prime à payer pour les personnes âgées de plus de 100 ans);
primes qui n’augmenteront jamais pendant toute la durée du contrat;
couverture disponible pour les membres, le conjoint (la conjointe) et les enfants adultes;
choix de quatre options de couverture: 25 000 $, 50 000 $, 75 000 $ et 100 000 $;
garantie de remboursement de 30 jours;
régime établi par Manuvie.

Pour en savoir davantage, télécharger la demande d’adhésion ou le dépliant, ou pour consulter les primes, visitez le site Web sisipt100.ca

L’assurance maladie grave est une prestation du vivant; elle verse une prestation forfaitaire directement à l’assuré en cas de diagnostic d’une maladies couvertes. Le paiement de la prestation est non imposable et la somme versée peut être dépensée de la manière choisie par l’assuré.
Cette couverture pourrait intéresser tout particulièrement les conjoints qui n’ont pas nécessairement les mêmes avantages sociaux, programmes de soutien du revenu et assurances médicales qu’un membre actif des Forces armées canadiennes. Les vétérans et leur conjoint(e) peuvent également bénéficier de cette assurance.

Un des facteurs à prendre en compte, pour les assurances et les placements, est de veiller à ce que vos bénéficiaires soient toujours à jour.

Si aucun bénéficiaire n’est désigné, les sommes assurées seront versées normalement à la succession et elles peuvent être assujetties à des frais d’homologation, sans parler d’un long processus!

La Financière SISIP dispose d’une équipe de plus de 90 professionnels de la finance qui connaissent et comprennent les complexités de notre communauté militaire.

Nous travaillons ensemble pour vous trouver les meilleures solutions financières disponibles auprès de la Financière SISIP et de nos différents partenaires.

Pour mieux servir nos membres, nous sommes présents dans toutes les principales bases et escadres du Canada.

Laissez-nous vous guider dans le dédale des produits et services financiers et demandez de l’aide à un conseiller de la Financière SISIP. 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :