Foire aux questions sur l'entraînement d'été des cadets 2022

FAQ sur la mise à jour de la planification

Q1. Comment se déroule la planification de l'été 2022?

Le personnel des Cadets et des Rangers juniors canadiens (CRJC) a travaillé avec diligence à la planification de l'entraînement d'été en personne qui aura lieu pour la première fois en deux ans. La pandémie en cours a généré des changements importants à travers le monde et les responsables de la planification des CRJC se sont efforcés de s'adapter et d'innover pour ajuster l'entraînement estival à cette nouvelle réalité.

Les plans pour les Programmes d'activités des cadets (PAC) et les centres d'entraînement des cadets (CEC) de l'été 2022 sont en cours de finalisation, mais des modifications au plan initial sont nécessaires en raison des limitations quant au personnel de soutien disponible, tant des membres civils que des membres des Forces armées canadiennes (FAC). Malgré cela, nous restons déterminés à offrir une expérience estivale en personne au plus grand nombre de cadets possible.

Nous avons toujours l'intention de tenir 12 CEC en personne au cours de l'été 2022. Toutefois, pour assurer la sécurité, notre capacité à atteindre les objectifs de formation et la qualité de l'expérience pour les cadets, nous avons modifié le nombre de positions disponibles pour les cadets en tenant compte du niveau en personnel de soutien actuel et prévu. Cela exige que certains cours prévus soient déplacés et qu'un nombre limité de cours soient annulés.

Nous demeurons déterminés à offrir des Programmes d'activités des cadets dans les communautés à travers le pays, tel que détaillé dans le Recadrage du Programme des cadets, et la planification des PAC de l'été 2022 est toujours en cours. La planification initiale s'est concentrée sur les détails plus complexes des CEC, mais nous prévoyons avoir une mise à jour plus complète sur les PAC de l'été 2022 dans un avenir rapproché.

Q2. Quelles sont les modifications nécessaires pour l'entraînement estival des cadets en 2022?

Nous avons toujours l'intention de tenir 12 CEC en personne au cours de l'été 2022. Toutefois, pour assurer la sécurité, notre capacité à atteindre les objectifs de formation et la qualité de l'expérience pour les cadets, nous avons modifié le nombre de positions disponibles pour les cadets en tenant compte du niveau en personnel de soutien actuel et prévu. Cela exige que certains cours prévus soient déplacés et qu'un nombre limité de cours soient annulés.

Nous ne connaissons pas encore toute l'ampleur de l'impact de ces changements, car les plans continuent d'évoluer. Dans certains cas, les cadets se verront offrir des positions sur des cours dans un endroit différent de celui prévu initialement. Dans d'autres cas, une expérience de CEC en personne pourrait malheureusement ne plus être disponible. Nous continuons à explorer les options et restons déterminés à limiter l'impact de ces décisions nécessaires au plus petit nombre possible de cadets.

Nous sommes reconnaissants du soutien continu que nous avons reçu de nos partenaires des FAC et de l'industrie. Cet engagement régulier nous a permis d'adapter et de modifier nos plans avec agilité afin d'éviter des modifications plus radicales de l'entraînement estival en personne des CEC.

Le personnel des Cadets et des Rangers juniors canadiens demeure dévoué aux objectifs d'entraînement estival décrits dans le Recadrage du Programme des cadets, et ceux-ci ne changent pas. Bien que nous ne soyons pas en mesure d'offrir autant d'expériences estivales qu'annoncées, nous sommes fiers de pouvoir tenir cet été des CEC et des PAC en personne pour la première fois en deux ans. Cette année, nous devrons peut-être nous contenter de ramper, mais notre objectif est de marcher et éventuellement de courir dans le futur.

Q3. Pourquoi ces modifications sont-elles nécessaires?

En plus du personnel des Organisations de cadets du Canada (OCC) et des cadets-cadres, les CEC estivaux ont besoin du soutien des FAC et du personnel civil dans des domaines comme l'alimentation, l'administration, les services de santé, le transport et la sécurité pour assurer la sécurité des cadets et la réalisation efficace des objectifs de formation. Au moment où nous nous efforçons de nous remettre de la pandémie, le Canada est confronté à une pénurie de main-d'œuvre à l'échelle nationale: les OCC ne sont pas à l'abri de ses effets. Nous avions prévu certains problèmes de dotation en personnel, mais nous n'en mesurons l'ampleur que depuis peu.

Nous sommes reconnaissants du soutien continu que nous avons reçu de nos partenaires des FAC et de l'industrie. Cet engagement régulier nous a permis d'adapter et de modifier nos plans avec agilité afin d'éviter des modifications plus radicales de l'entraînement estival en personne des CEC.

Q4. Que se passerait-il si du personnel supplémentaire était disponible?

Le personnel des Cadets et des Rangers juniors canadiens demeure dévoué aux objectifs d'entraînement estival décrits dans le Recadrage du Programme des cadets, et ceux-ci ne changent pas. Bien que nous ne soyons pas en mesure d'offrir autant d'expériences estivales qu'annoncées, nous sommes fiers de pouvoir tenir cet été des CEC et des PAC en personne pour la première fois en deux ans. Cette année, nous devrons peut-être nous contenter de ramper, mais notre objectif est de marcher et éventuellement de courir dans le futur.

Nos objectifs demeurent d’assurer la sécurité, notre capacité à atteindre les objectifs de formation et la qualité de l'expérience pour les cadets. Ces modifications à la portée de nos plans annoncés pour les CEC reflètent notre capacité à nous adapter aux effectifs actuels et prévus du personnel de soutien dans le cadre de notre engagement envers ces objectifs.

Q5. Quels sont les cours touchés par ces modifications?

Afin de déterminer les modifications à apporter à notre offre de cours d'été 2022, un certain nombre de facteurs ont été pris en compte. Ces facteurs incluent notamment les besoins en matière de soutien du personnel, l'intérêt et la demande des cadets ainsi que le rôle du cours dans le développement général des cadets. Sur la base de cette analyse, six des cours initialement annoncés ne seront pas dispensés en personne dans les CEC cet été. Il s'agit des cours suivants:

  • Musique (Cornemuses et tambours) – Ce cours spécialisé est soutenu par un entraînement au niveau du corps et de l'escadron tout au long de l'année. Par ailleurs, un faible nombre de candidatures a été reçu pour 2022 et la demande actuelle nécessite plus de personnel que de cadets étudiants. Nous continuons d'explorer les possibilités d'offrir ce cours sans une participation au CEC.
  • Opérateur d’embarcation légère – Peu de demandes ont été reçues en 2022 pour ce cours supplémentaire qui repose sur l'utilisation de la baleinière. Après deux années d'entraînement nautique limité, l'entraînement des cadets de la Marine demande de se concentrer sur les cours fondamentaux de matelotage à l'été 2022 afin de qualifier un plus grand nombre de cadets pour de futurs cours avancés de matelotage.
  • Leadership et défi – Ce cours supplémentaire nécessite des contrats de formation spécialisée et du personnel médical spécialisé pour le dispenser en raison des activités intenses et à grand impact qu’il inclue. En raison de problèmes de personnel et de contrats, nous ne sommes pas en mesure d'offrir ce cours en 2022.
  • Aérospatiale avancée – Ce cours hautement spécialisé était livré nationalement sur un seul CEC. En raison de problèmes de personnel, le cours est annulé afin d’assurer le succès de la formation de base des cours de planeurs.
  • Technologies de l’aviation et de l’aérospatiale – Ce cours d’introduction des cadets de l'Air ne contribue pas directement au développement des cadets et à la livraison de l'entraînement au niveau des escadrons. Il a été décidé de ne pas offrir ce cours en 2022 afin de pouvoir mettre l'accent sur l'entraînement de base en aviation et la formation au pilotage.
  • Adjoint à l'administration et à l'approvisionnement des cadets – La décision de ne pas offrir ce cours d'essai en 2022 a été prise afin de permettre un meilleur développement du curriculum et une expérience de formation améliorée pour les cadets. Comme il s'agit d'un cours d'essai, il ne soutient pas directement l'entraînement annuel des corps et des escadrons.
Q6. Combien de cadets seront atteints par ces changements?

Nous ne connaissons pas encore toute l'ampleur de l'impact de ces changements, car les plans continuent d'évoluer. Dans certains cas, les cadets se verront offrir des positions sur des cours dans un endroit différent de celui prévu initialement. Dans d'autres cas, une expérience de CEC en personne pourrait malheureusement ne plus être disponible. Nous continuons à explorer les options et restons déterminés à limiter l'impact de ces décisions nécessaires au plus petit nombre possible de cadets.

Le personnel des Cadets et des Rangers juniors canadiens demeure dévoué aux objectifs d'entraînement estival décrits dans le Recadrage du Programme des cadets, et ceux-ci ne changent pas. Bien que nous ne soyons pas en mesure d'offrir autant d'expériences estivales qu'annoncées, nous sommes fiers de pouvoir tenir cet été des CEC et des PAC en personne pour la première fois en deux ans. Cette année, nous devrons peut-être nous contenter de ramper, mais notre objectif est de marcher et éventuellement de courir dans le futur.

Q7. Pourquoi ne pas offrir ces cours dans les PAC?

Suite à un examen approfondi, nous avons déterminé que la transformation de ces cours en PAC ne serait pas une option viable en raison des difficultés en dotation.

Nous demeurons déterminés à offrir des Programmes d'activités des cadets dans les communautés à travers le pays, tel que détaillé dans le Recadrage du Programme des cadets, et la planification des PAC de l'été 2022 est toujours en cours. La planification initiale s'est concentrée sur les détails plus complexes des CEC, mais nous prévoyons avoir une mise à jour plus complète sur les PAC de l'été 2022 dans un avenir rapproché.

Le personnel des Cadets et des Rangers juniors canadiens demeure dévoué aux objectifs d'entraînement estival décrits dans le Recadrage du Programme des cadets, et ceux-ci ne changent pas. Bien que nous ne soyons pas en mesure d'offrir autant d'expériences estivales qu'annoncées, nous sommes fiers de pouvoir tenir cet été des CEC et des PAC en personne pour la première fois en deux ans. Cette année, nous devrons peut-être nous contenter de ramper, mais notre objectif est de marcher et éventuellement de courir dans le futur.

Q8. Les cadets qui se sont inscrits à un cours qui a été déplacé ou annulé auront-ils la possibilité de participer à une autre opportunité d’entraînement estival?

Nous ne connaissons pas encore toute l'ampleur de l'impact de ces changements, car les plans continuent d'évoluer. Dans certains cas, les cadets se verront offrir des positions sur des cours dans un endroit différent de celui prévu initialement. Dans d'autres cas, une expérience de CEC en personne pourrait malheureusement ne plus être disponible. Nous continuons à explorer les options et restons déterminés à limiter l'impact de ces décisions nécessaires au plus petit nombre possible de cadets, y compris l'exploration des possibilités de mise en candidature pour toute position encore vacante. Les informations seront communiquées par le personnel du Corps et de l'Escadron dès qu'elles seront disponibles.

Q9. Quand les cadets peuvent-ils s'attendre à être informés de la sélection pour les cours?

Les plans pour les PAC et les CEC de l'été 2022 sont en cours de finalisation, y compris la préparation des lettres d'offre. Nous prévoyons qu'elles seront disponibles dans les semaines à venir.

FAQ générale

Q1. Est-ce qu’il y aura de l’entraînement d’été en personne en 2022, comme il y en avait en 2019?

Nous demeurons optimistes quant au fait que l’entraînement en personne sera possible en 2022.

Cependant, nous restons déterminés à assurer la sécurité de notre personnel et de nos cadets. Nous somme conscient que certains ajustements seront peut-être nécessaire en réponse à l'évolution de la situation de la COVID.

La planification de l'entraînement estival des cadets pour 2022 est présentement en cours, et certains détails ne sont toujours pas finalisés. 

Q2. À quels changements peut-on s’attendre durant l’été 2022?

Grâce aux leçons tirés tout au long de la pandémie, nous nous adaptons afin de mieux utiliser nos ressources. À partir de l'été 2022 :

  • Les cadets de première année se verront offrir la possibilité de participer à des programmes d’activités des cadets (PAC) d’une durée de 5 jours, sans nuitée, offerts localement. 
  • Les cadets de deuxième année auront la possibilité de participer à des PAC de 12 jours, comprenant 3 nuitées, axés sur le développement du leadership.
  • Les cadets de troisième année ou plus se verront proposer de participer à des activités d'une durée de 2 à 7 semaines dans l'un des 12 centres d'entraînement des cadets (CEC) centralisés.
  • Les cadets de 16 ans et plus peuvent également poser leur candidature pour un poste de cadet-cadre en soutien aux PAC ou aux CEC.

Nous apportons des changements afin que plus de cadets puisse se voir offrir une expérience estivale et bénéficier plus équitablement de ce nouveau modèle d’entraînement qui comprend le PAC et les CEC.

Q3. S’il y a moins de CEC, comment est-ce que ça peut être bon pour le programme?

Nous apportons des changements afin que plus de cadets puisse se voir offrir une expérience estivale et bénéficier plus équitablement de ce nouveau modèle d’entraînement qui comprend le PAC et les CEC.

En 2022, nous prévoyons d'opérer :

  • 12 CEC centralisés, chaque CEC étant fréquenté par des cadets représentant les trois éléments ; et
  • plus de 200 PAC au niveau de la communauté qui seront tenus de part et d’autre du pays.
Q4. Pourquoi réduit-on le nombre de CEC?

Une analyse factuelle a été menée quant aux CEC opérés en 2019 afin de déterminer la meilleure façon d'optimiser notre empreinte estivale pour 2022 et d'offrir un programme d’entraînement d’été aligné sur les objectifs du recadrage du Programme des cadets.

L'analyse comprenait des considérations telles que : 

  • le coût;
  • l'accès aux installations et leur condition; 
  • le potentiel futur; et
  • la capacité de répondre à nos besoins et les niveaux d’utilisation par d'autres groupes pendant l'été et tout au long de l'année.

Une attention particulière a été apportée afin de s'assurer que les CEC restent répartis à travers le pays et ne constituent pas un fardeau pour la région en termes de soutien.

Q5. Est-ce que la durée des cours d’été offerts aux CEC changera?

Oui. Dès l'été 2022 :

  • Les cadets de première année se verront offrir la possibilité de participer à des programmes d’activités des cadets (PAC) d’une durée de 5 jours, sans nuitée, offerts localement. 
  • Les cadets de deuxième année auront la possibilité de participer à des PAC de 12 jours, comprenant trois nuitées, axés sur le développement du leadership.
  • Les cadets de troisième année ou plus se verront proposer de participer à des activités d'une durée de 2 à 7 semaines dans l'un des 12 centres d'entraînement des cadets (CEC) centralisés.
Q6. À quoi peut-on s’attendre des PAC, et seront-ils offerts à travers le Canada?

Les PAC sont des activités estivales décentralisées qui complètent le programme des corps et escadrons pour l’ensemble des cadets de première et de deuxième année. 

Les activités dynamiques qui y sont offertes, portant entre autre sur la citoyenneté, le conditionnement physique et la familiarisation avec les FAC et les Organisations des cadets du Canada, mettront à profit les installations des FAC et de la communauté afin d’offrir une expérience enrichissante liée aux buts et aux objectifs du Programme des cadets. 

Nous anticipons qu’en 2022, plus de 200 de ces PAC au niveau de la communauté seront tenus de part et d’autre du pays, offrant par le fait même une expérience à tous les cadets de première et deuxième année.

Q7. Il y a un seul CEC nommé « NCSM », est-ce que ça signifie que tous les cadets de la Marine iront en C.-B.?

Non, en 2022, nous prévoyons opérer 12 CEC centralisés qui incarneront la réalité des trois éléments du Programme des cadets et hébergeront des cadets provenant de chacun de ces éléments. Malgré son nom, et comme tous les CEC, le NCSM Quadra accueillera des cadets des trois éléments.

Nous mènerons des activités nautiques à travers le pays, dont au NCSM Quadra et au CEC Bagotville, où l’on offrait déjà des activités nautiques. Un troisième CEC, dont l'emplacement reste à déterminer s’ajoutera également à cette liste.

Q8. Pourquoi ne parle-t-on plus de CEVC? Est-ce que le vol fait encore partie de l’entraînement d’été?

L’utilisation du terme CEC reflète mieux la réalité de nos installations qui accueillent des cadets des trois éléments.

En 2022, nous mènerons des activités de vol à trois endroits :

  • CEC Trenton, où nous utiliserons les infrastructures de Mountainview, dans la région du Centre;
  • CEC St-Jean dans la région de l’Est; et
  • CEC Nord-Ouest dont l'emplacement reste à déterminer.
Q9. Est-ce que la réduction du nombre de CEC signifie qu’il y aura moins d’opportunités d’emploi pour les membres du SAIOC et les cadets-cadre?

Non. Que ce soit afin de soutenir les activités locales de jour du PAC ou le traditionnel centre d'entraînement des cadets, nous prévoyons employer le même nombre de personnes que par le passé. 

Q10. Quels sont les facteurs pris en compte afin de choisir de ne pas opérer certains CEC en 2022?

Bien que de nombreux facteurs aient été pris en compte, les CEC que nous avons décidé de ne pas opérer en 2022 :

  • nécessitent un contrat de location puisqu’ils ne sont pas situés sur la propriété de la Défense nationale;
  • sont éloignés des populations de cadets;
  • sont considérés comme ayant un potentiel limité pour une utilisation future;
  • ont un coût moyen par cadet et par jour plus élevé; et
  • ne répondent pas à nos exigences opérationnelles pour 2022.

Même si nous n'hébergerons pas de cadets à ces centres en 2022, nous en sommes encore à nos premières étapes de planification et explorons les options d'utilisation de certaines installations pour des activités spécifiques, selon les besoins.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :