Administrateur / Administratrice des ressources humaines

Nous embauchons : nous acceptons actuellement les candidatures pour ce poste par le biais de l'enrôlement direct.

Description du travail

Les administrateurs des ressources humaines fournissent du soutien administratif et un appui général en matière de ressources humaines dans le cadre des activités militaires.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Administration et services en ressources humaines
  • Services de soutien à la paye et au personnel
  • Gestion de l’information automatisée
  • Administration ministérielle et générale
Transcription

Administrateur / Administratrice des ressources humaines

CAPORAL-CHEF JULIE DEMEO : Je suis caporal-chef Julie Demeo, de Montréal. Administratrice des ressources humaines, présentement mutée à la base des Forces armées canadiennes de Borden.

CAPORAL MARIE-CLAUDE THERRIEN : Et je suis le caporal Marie-Claude Therrien, de Saint-Hyacinthe. Une administratrice des ressources humaines, mutée sur le NCSM Winnipeg.

NARRATION : Du moment où ils entrent dans un centre de recrutement jusqu’au jour où ils prennent leur retraite, les administrateurs des ressources humaines s’occupent de certains des détails les plus importants de la vie d’un membre des Forces armées canadiennes. Ils veillent à ce que les militaires soient payés et à ce que leurs prestations soient en règle. Ils s’assurent également que leur dossier personnel est tenu à jour lorsqu’ils se marient ou ont un enfant.

DEMEO : Dans toutes les unités, dans tous les métiers, tout le monde va se référer à l’administrateur / l’administratrice des ressources humaines pour la gestion de leur carrière. Donc ça englobe tant la paye que les congés, les déploiements, de l’enrôlement jusqu’à la libération, tout le côté administratif va être pris en charge par un administrateur / une administratrice des ressources humaines. Les clients s’attendent de nous d’avoir toutes les réponses. On ne les a pas tout le temps, mais on sait où aller les chercher. On les trouve, on les donne, et c’est comme ça qu’on fait le métier de notre possible.

THERRIEN : C’est vraiment d’être minutieux parce que, une petite erreur peut faire une grande différence sur la paye ou sur le dossier administratif du monde.

DEMEO : Évidemment, quand on met toutes nos connaissances sur un dossier et qu’un membre a l’impression d’avoir été bien pris en charge et qu’on peut résoudre des problèmes, ou bien monter un dossier pour le membre, évidemment la reconnaissance est très grande. Sans nous les membres ne pourraient pas faire tout ce qu’ils font à l’intérieur des Forces armées canadiennes.

THERRIEN : Ce qui est vraiment le plus intéressant de mon travail c’est que mon bureau, c’est mon bateau. C’est quelque chose qui bouge, on voyage. Une journée on se couche, on est aux États-Unis et le lendemain on se réveille, on est rendus au Japon. C’est vraiment ce qui est intéressant de mon travail, sur mon bateau.

NARRATION : Après avoir achevé leur instruction professionnelle, les administrateurs des ressources humaines sont affectés à l’une des nombreuses bases ou unités opérationnelles des Forces armées canadiennes au Canada, où ils servent auprès de la Marine royale canadienne, de l’Armée de terre, de l’Aviation royale canadienne ou même des forces d’opérations spéciales.

THERRIEN : Après avoir terminé mon cours de métier à Borden en Ontario, ce qui va se passer c’est que, on va être mutés dans une base à travers le Canada, puis on va avoir le support des personnes avec plus d’expérience pour nous montrer comment faire notre métier d’une façon efficace.

NARRATION : En plus du soutien individuel qu’ils offrent aux militaires, les administrateurs des ressources humaines ont également de nombreuses possibilités de déploiement afin d’appuyer les opérations et les exercices des Forces armées canadiennes, tant au Canada qu’ailleurs dans le monde.

DEMEO : À chaque mutation, on va être appelés à relever des nouveaux défis, faire un nouveau travail. Étant donné que notre métier est un métier qu’on peut retrouver dans la Marine, dans l’Armée de l’air ou dans l’Armée de terre, les défis ne seront pas les mêmes.

THERRIEN : La différence, c’est que mon bureau change à chaque fois que je change d’environnement. Ça veut dire que je ne suis jamais vraiment à la même place plusieurs années consécutives. J’ai la chance de bouger, puis j’ai la chance d’explorer du nouveau travail et chaque unité peut être différente, chaque tâche peut être différente, tout dépendant de la position où est-ce qu’on est placés.

DEMEO : Plus l’administrateur / l’administratrice devient confortable dans son métier et dans son élément, plus l’opportunité est là pour lui ou elle de monter en grade et de faire son travail à un autre niveau.

DEMEO : Mon plus beau souvenir a été d’être appelée sur une parade, par surprise, pour recevoir la Médaille de jubilé de la reine, pour le support durant la montée en puissance du déploiement en Afghanistan en 2010.

THERRIEN : Ce qu’une carrière dans les Forces armées canadiennes a vraiment d’unique, c’est l’avantage de pouvoir visiter le monde et d’être payés pour visiter le monde. J’ai visité neuf pays en cinq mois, j’ai fait 12 différentes villes, ç’a été merveilleux, j’ai adoré mon expérience.

DEMEO : Quand on a besoin de changement, on s’enrôle dans les Forces armées canadiennes. Quand on aime la paperasse, on devient administratrice des ressources humaines.

Aperçu

Environnement de travail

Les administrateurs des ressources humaines travaillent dans les bases des Forces armées canadiennes (FAC) au Canada et à l’étranger, en appui aux opérations de l’Armée canadienne, de la Marine royale canadienne et de l’Aviation royale canadienne. Ils peuvent aussi occuper des postes au sein des unités d’opérations spéciales, des organisations médicales, des bureaux de recrutement, des écoles, des unités de la Réserve, de l’OTAN/ONU et des diverses unités spécialisées au sein des FAC. Certaines personnes pourraient être choisies pour servir dans des ambassades où le Canada a un attaché militaire.

Solde et perfectionnement professionnel

Le salaire de départ pour un administrateur des ressources humaines entièrement formé est de 60 000 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les administrateurs des ressources humaines qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement.

Emplois civils équivalents

  • Administrateur de dossiers
  • Superviseur de la saisie des données
  • Réceptionniste
  • Adjoint administratif
  • Commis à la paye
  • Technicien de la gestion de l’information

Retour au début

Formation

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours enseigne les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que toutes les recrues répondent à la norme d’aptitude physique des FAC; l’entraînement est donc exigeant sur le plan physique, mais il est tout à fait possible de le réussir.

Instruction de qualification professionnelle de base

Les administrateurs des ressources humaines suivent ensuite une formation au Centre d’instruction de logistique des Forces canadiennes (CILFC) à Borden, en Ontario. Cette formation dure environ 14 semaines et porte notamment sur :

  • la tenue d’un registre central
  • l’exposé de la correspondance et des règlements
  • l’application de la rémunération et des avantages sociaux des militaires
  • l’administration du soutien aux opérations
  • la tenue des systèmes de rémunération et la comptabilité de la paye
  • la tenue des dossiers du personnel
  • l’appui à la gestion du personnel
  • l’utilisation de systèmes automatisés pour le personnel

Instruction spécialisée

Les administrateurs des ressources humaines pourraient avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Administration du recrutement
  • Administration des libérations
  • Opérations déployées
  • Conformité et vérification

Instruction avancée

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les administrateurs des ressources humaines qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont notamment :

  • Analyse des politiques, de la rémunération et des avantages sociaux
  • Gestion du personnel civil
  • Gestion du personnel militaire

Retour au début

Programmes d'enrôlement

Nous embauchons : nous acceptons actuellement les candidatures pour ce poste par le biais de l'enrôlement direct.

Études exigées

La formation minimale requise pour ce poste est la réussite de la 10e année, ou du secondaire IV au Québec, avec un cours de mathématiques appliquées de 10e année (mathématiques 426 au Québec) et un cours d’anglais ou de français de 10e année (secondaire IV). L’instruction de base et la formation en cours d’emploi militaire sont requises avant toute affectation.

Option temps partiel

Ce métier est disponible à temps partiel au sein des environnements suivants : Marine, Armée, Force aérienne

Servir dans la Force de réserve

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve, à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

Retour au début

Option temps partiel

Emploi à temps partiel

Les administrateurs des ressources humaines peuvent servir dans l’Armée canadienne, la Marine royale canadienne ou l’Aviation royale canadienne et relever les défis particuliers associés à ces milieux. Leur travail peut notamment consister à assurer la prestation de soutien administratif pour diverses activités militaires. Lorsque les administrateurs des ressources humaines sont employés à temps partiel ou à titre d’occasionnels à temps plein, ils effectuent habituellement leur service dans un quartier général, à un port d’attache ou au sein d’une unité des FAC au Canada.

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Après l’instruction de base, une instruction propre au poste d’administrateur des ressources humaines d’une durée d’environ 12 semaines pourrait se donner au Centre d’instruction de logistique des Forces canadiennes à Borden, en Ontario.

Environnement de travail

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 pour cent du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :