Musicien / Musicienne

Description du travail

Les musiciens fournissent un appui musical à tous les aspects de la vie militaire, que ce soit lors de parades de cérémonie, de graduations militaires ou de cérémonies à bord de navires. Ils jouent de la musique d’une grande qualité, conçue pour appuyer les opérations des Forces armées canadiennes (FAC), garder le moral et stimuler l’esprit, tout en faisant la promotion de l’esthétique et des valeurs canadiennes au pays et à l’étranger.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Jouer de la musique lors de cérémonies militaires et d’événements publics, tels que :
    • Cérémonies et défilés militaires et d’État
    • Concerts, événements publics, spectacles et festivals
    • Dîners officiels d’État ou militaires
  • Se produire en tant qu’instrumentistes ou chef d’orchestre avec diverses formations musicales, dont :
    • Orchestres d’harmonie
    • Formations de défilés
    • Groupes pour spectacles
    • Orchestres de danse
    • Corps de cornemuses et tambours
    • Quintettes de cuivres
    • Quintettes à vent
    • Quatuors à cordes
    • Grands ensembles de jazz
    • Petits ensembles de jazz
Transcription

MUSICIEN / MUSICIENNE

DANS LES FORCES CANADIENNES

CRÉPEAU : Pour un musicien professionnel, il n’y a pas de meilleur endroit.

LAMBERT : La musique est une langue internationale, et nous la parlons couramment.

TITRE :
MUSICIEN / MUSICIENNE

DANS LES FORCES CANADIENNES

LAMBERT : La musique et le monde militaire partagent une longue et valeureuse histoire.

Depuis presque aussi longtemps que les conflits armés existent, ce sont les musiciens qui mènent la charge.

Mais si vous croyez que les musiciens ne font que défiler dans les rues en jouant des marches, vous ne nous avez certainement pas vu à l’œuvre récemment.

CRÉPEAU : Dans les Forces canadiennes, comme musicien, on joue une variété de styles musicaux. Ça va de la musique militaire évidemment, les marches, la musique de film, la musique jazz, la musique classique. On peut faire toutes sortes d’arrangements, même de la musique populaire.

On est des ambassadeurs culturels au pays et à l’étranger.

LAMBERT : Les musiques militaires, ce sont les premières lignes de contact avec le public canadien. C’est nous qui les rencontrons, c’est nous qui parlons avec eux, qui les faisons rire, qui les faisons pleurer, et qui gardent un contact constant entre nos militaires et la population.

Bonjour, je suis l’adjudant Jean-François Lambert. Je suis musicien dans les Forces canadiennes. Je suis un spécialiste des bois – la flûte, la clarinette, le saxophone et le hautbois.

Et moi je suis l’adjudant Mélanie Crépeau, je viens de Drummondville et je suis musicienne au sein des Forces canadiennes.

CRÉPEAU : Ce que je préfère d’être employée comme musicienne au sein des Forces c’est pouvoir travailler pour le public, de pouvoir faire des concerts et voir le visage des gens, de pouvoir être de vrais ambassadeurs. C’est ça qui me stimule le plus.

LAMBERT : Les musiciens jouent un rôle unique et vital dans les Forces canadiennes.

Au service des trois éléments, la Marine, l’Armée et la Force aérienne, on renforce l’esprit de corps de nos membres et on stimule un sentiment de fierté nationale à nos auditoires, tant au Canada que partout dans le monde.

CRÉPEAU : On est souvent les seuls représentants militaires que le grand public a l’occasion de voir.

Il faut être prêt à jouer dans des situations aussi variées que les cérémonies solennelles du jour du Souvenir à Ottawa et les tattoos militaires internationaux présentés dans des villes telles que Halifax et Québec, spectacles célébrant la diversité et le talent de musiques militaires de partout au monde.

LAMBERT : Un des grands avantages que nous avons au niveau des musiques militaires, c’est de pouvoir découvrir le Canada et de découvrir d’autres pays que le Canada a influencés au cours des années.

J’ai eu l’occasion de jouer dans beaucoup de festivals militaires à travers le pays, mais aussi outre-mer que ce soit en Angleterre, en France, en Allemagne, en Belgique, en Hollande et même tout dernièrement en Russie.

CRÉPEAU : Quand on est à l’international, on a l’occasion d’échanger avec les musiciens des autres pays. Moi personnellement j’aime beaucoup du côté musical, j’apprends énormément. Il y a des orchestres militaires, par exemple en Belgique, en France, qui sont vraiment d’un niveau très, très élevé.

LAMBERT : Le métier de musicien militaire te permettra de jouer pour de hauts dignitaires que se soit au pays ou a l’étranger. Moi par exemple, j’ai eu la chance de jouer pour la reine d’Angleterre, de Hollande, notre gouverneure général et bien sûr, notre premier ministre.

Tous les concerts où il y a une énergie intéressante qui est là, qu’on peut sentir, palper, je pense à chaque fois pour moi c’est un beau moment.

Qu’il s’agisse d’une musique militaire ou de toute autre formation musicale professionnelle, les exigences sont à peu près les mêmes.

Tu dois d’abord être un musicien accompli et polyvalent.

Si tu viens tout juste de commencer ta carrière, tu peux faire une demande pour te joindre à une formation musicale de la Force de réserve pendant que tu es encore aux études.

C’est un emploi à temps partiel formidable où tu reçois un salaire pour apprendre et pour développer ton talent musical.

Tu peux gagner un salaire au courant de l’année et il y a de bonnes chances que tu puisses obtenir un emploi d’été et une bourse d’études universitaires.

LAMBERT : Le jury de sélection est composé de musiciens expérimentés des Forces canadiennes et de représentants des services de recrutement. Et, comme tout musicien accompli le sait, c’est surtout à ton démo qu’on va d’abord se fier pour juger de ton talent.

Si le jury de sélection aime ce qu’il entend, il va t’inviter à passer une audition.

Avant de t’offrir un emploi, on va aussi te faire passer une entrevue pour s’assurer que tu as le profil requis pour le poste pour lequel tu as auditionné.

En tant que musicien, ta carrière militaire commence comme celle de toutes les autres recrues … par le cours de Qualification militaire de base.

Lorsque tu as terminé ton cours de recrue, tu es affecté à l’une des six formations musicales de la Force régulière.

Toutes les musiques militaires sont administrées, gérées et dirigées par des musiciens comme nous, et tu reçois aussi de la formation spécialisée sur les défilés, l’administration et les activités courantes des musiques militaires.

Comme musicien militaire, tu commenceras ta carrière comme instrumentiste, mais au cours des années, et ta progression en grade, tu auras des occasions de développer d’autres aspects musicaux comme celui de chef d’orchestre et éventuellement de commissionner, devenir officier et commandant de musique militaire.

CRÉPEAU : On a les meilleurs instruments et le meilleur matériel de sonorisation disponibles, ainsi que des espaces personnels pour la pratique musicale et les répétitions.

Tous tes cours sont payés et toutes tes dépenses sont remboursées, et tu reçois un salaire pendant toute cette période… pas mal, non?

LAMBERT : Tu es libre de te concentrer sur le développement de ton talent sans avoir à te demander d’où viendra ton prochain chèque de paye.

Je ne peux pas penser à aucun autre métier musical qui me donnerait autant d’avantages sociaux et un aussi bon salaire, que celui de musicien dans les Forces canadiennes.

CRÉPEAU : Si t’es un musicien professionnel et que tu as le goût d’élargir tes horizons en travaillant avec certains des meilleurs musiciens au pays, joins-toi aux Forces canadiennes en tant que musicien.

TITRE :
MUSICIEN / MUSICIENNE

DANS LES FORCES CANADIENNES


Aperçu

Environnement de travail

Ambassadeurs itinérants, les musiciens se produisent partout dans le monde, représentant les FAC et les citoyens du Canada. Au cours de leurs prestations musicales au sein de la Force régulière, les musiciens peuvent se produire dans divers lieux et devant des auditoires variés, que ce soit lors d’un concert dans une grande salle ou lors d’une prise d’armes.

Voici une liste des formations musicales de la Force régulière :

  • La Musique Stadacona des Forces maritimes de l’Atlantique, Halifax, en Nouvelle-Écosse
  • La Musique Naden des Forces maritimes du Pacifique, Victoria, en Colombie-Britannique
  • La Musique de l’Artillerie royale canadienne, Edmonton, en Alberta
  • La Musique du Royal 22e Régiment, Courcelette, au Québec
  • La Musique centrale des Forces armées canadiennes, Ottawa, en Ontario
  • La Musique de l'Aviation royale canadienne, Winnipeg, au Manitoba

Solde et perfectionnement professionnel

Le salaire de départ pour un musicien entièrement formé est de 57 000 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les possibilités d’avancement sont très bonnes pour les musiciens qualifiés. Ils peuvent servir au sein de l’une des six formations musicales des Forces au Canada. De plus, ce groupe professionnel militaire offre des occasions de voyager et une formation musicale supérieure.

Les fanfares des FAC sont administrées, gérées et dirigées par les musiciens des FAC. Les musiciens qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement.

Emplois civils équivalents

  • Instrumentiste
  • Chef d’orchestre ou chef de groupe de musique
  • Chanteur/chanteuse
  • Arrangeur/arrangeuse ou compositeur/compositrice

Retour au début

Formation

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des FAC; par conséquent l'entraînement est physiquement exigeant.

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Instruction – musique de volontaires
  • Cornemuseur-major
  • Instruction – cornemuses et tambours
  • Instruction – tambour-major

Instruction avancée

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les musiciens qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Cours élémentaire en composition et en direction musicale
  • Cours intermédiaire en composition et en direction musicale
  • Cours avancé en composition et en direction musicale

Retour au début

Programmes d'enrôlement

Études exigées

Des concours sont  périodiquement organisés pour combler tout poste disponible au sein des six formations musicales des FAC. Les FAC enrôlent des musiciens chevronnés dans le cadre d’auditions à l’aveugle pour pourvoir périodiquement les postes vacants. Les candidats retenus sont habituellement des musiciens compétents, titulaires d’un diplôme en interprétation musicale, d’une attestation d’un conservatoire ou d’une université, ou possédant une expérience professionnelle équivalente.

Les musiciens doivent être des interprètes polyvalents ayant déjà joué divers styles musicaux et étant capables de s’adapter à tous les types de performances et à divers auditoires.

Pour de plus amples renseignements sur le processus ou au sujet des auditions, veuillez communiquer avec nous :

1-705-424-1200, poste 1388

DHHMusic@forces.gc.ca

http://www.cmp-cpm.forces.gc.ca/dhh-dhp/musi/ar/index-fra.asp

Retour au début

Option temps partiel

Ce métier est disponible à temps partiel au sein des environnements suivants : Marine, Armée, Force aérienne

Servir dans la Force de réserve

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve, à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

Emploi à temps partiel

Les musiciens peuvent servir dans la Marine royale canadienne, l’Armée canadienne ou l’Aviation royale canadienne. Ils assurent un accompagnement musical dans le cadre d’événements et d’opérations des FAC. Lorsqu’ils sont employés à temps partiel ou à titre d’occasionnels à temps plein, les musiciens effectuent habituellement leur service dans des bases militaires, des escadres, des ports d’attache ou des navires à différents endroits au Canada.

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Après l’instruction de base, les musiciens professionnels qualifiés qui démontrent les capacités, l’engagement et le potentiel nécessaires peuvent se voir offrir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées et d’avoir une formation avancée au moyen de cours officiels et d’une formation en cours d’emploi.

Environnement de travail

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 pour cent du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.

Retour au début

Auditions

La Branche des services de musique des FAC annonce la tenue d’un concours national par voie d’auditions pour des postes à temps plein dans les musiques militaires de la Force régulière :

Renseignements généraux

  • Les candidats doivent être citoyens canadiens.
  • Posséder des compétences et de l’expérience liées à l’instrument principal.
  • Démontrer des compétences et de l’expérience à jouer divers styles de musique constitue un atout important.
  • Démontrer des compétences sur un instrument secondaire n’appartenant pas à la même famille que l’instrument principal (par ex. un clarinettiste démontre des compétences sur la guitare ou le chant populaire) constitue un atout important.
  • Taux de militaires du rang de la force rég et la classe C
  • Avantages sociaux : congés annuels payés, régime de soins médicaux et dentaires, régime de retraite, assurance collective, congé parental et services de soutien à la famille.

Dates à retenir

  • Les enregistrements audio pour la phase préliminaire doivent être reçus d’ici le 6 septembre 2016; et
  • La Phase II « Audition en direct » est provisoirement prévue du 14 au 25 novembre 2016.
  • Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter notre site Internet ou communiquer avec nous par téléphone, au 1-866-991-0422, ou par courriel.

Retour au début

Postuler

Retour au début

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :