Steward

Description du travail

Les stewards assurent les services d’accueil à bord des navires ou également assument des fonctions d’agent de bord dans l’Aviation royale canadienne. Ils peuvent s’occuper de tâches variées, comme les services de restauration, la gestion financière et l’administration.  Ils travaillent avec le cuisinier et doivent parfois préparer de la nourriture.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Servir la nourriture et les boissons dans le cadre de repas officiels ou non, en mer ou à terre, ainsi qu’à bord d’aéronefs militaires, y compris des vols à l’intention de dignitaires
  • Préparer des repas légers, des collations et des hors-d’œuvre à bord de navires ou d’aéronefs
  • Assurer la gestion d’entrepôts militaires en mer et dans le cadre d’opérations déployées

Transcript

STEWARD
DANS LES FORCES CANADIENNES

FRIGON : Il y a une tradition de fierté dans le métier de steward…

LEBRUN : Nous, en fin de compte, notre boulot, c’est le moral.

TITRE:
STEWARD
DANS LES FORCES CANADIENNES

Bonjour je suis le matelot de 1re classe Alexandre Lebrun, je travaille pour la Marine canadienne. Je suis affecté au bureau de l’amiral comme son steward, autrement dit ce que ça veut dire, je suis le bras droit de son aide de camp.

Bonjour, je me présente maître de 2e classe Éric Frigon, je suis steward de métier.

Je travaille présentement à la base militaire d’Halifax, en Nouvelle-Écosse.

FRIGON : Quiconque connaît l’industrie de l’accueil le sait bien : ce sont les détails qui font toute la différence.

Que ce soit la rapidité du service aux tables, le soin apporté à la préparation d’une boisson ou s’assurer que chacun a sa chambre à son arrivée.

Dans les Forces canadiennes, c’est à nous, les stewards, de s’occuper de ces détails.

Nos tâches sont variées et englobent les services de restauration, la gestion financière, le commerce au détail et l’administration.

On est experts pour stimuler le moral dans un milieu militaire exigeant.

LEBRUN : On travaille principalement à bord des navires de la marine, mais aussi aux bases et escadres partout au pays, et à bord d’avions des Forces canadiennes.

FRIGON : Dans ma carrière militaire, j’ai eu l’opportunité de voyager beaucoup, quelques endroits comme exemple les Caraïbes, les Bahamas et plusieurs endroits de la côte est américaine.

LEBRUN : J’adore mon métier…Souvent en mer, on voit des choses qu’on ne voit pas ailleurs.

FRIGON : Dans le fond, ce qui compte surtout c’est de savoir si on aime vraiment travailler avec des gens.

LEBRUN : En tant que steward, il est primordial d’avoir de l’entregent.

FRIGON : C’est un métier qui convient tout naturellement aux personnes qui ont une expérience de travail dans le secteur de l’accueil, que ce soit dans les restaurants ou des hôtels ou même dans la vente au détail.

Et c’est encore mieux si tu te vois comme une personne motivée et polyvalente qui a le goût d’apprendre.

LEBRUN : Il faut être une personne sociable, ouvert d’esprit, qui aime le monde, qui est prêt à aider.

Pendant un souper militaire, on s’assure que tous les préparatifs vont bien et que le protocole a bien été suivi.

FRIGON : Si tu as suivi une formation postsecondaire en tourisme ou en gestion d’hôtel ou de centre de villégiature, les Forces canadiennes sont peut-être l’endroit idéal pour propulser ta carrière.

Si, en plus, tu as de l’expérience en gestion ou en administration, tu as déjà une longueur d’avance.

On favorise des pratiques de comptabilité et d’administration modernes pour gérer les activités des fonds non publics.

Par exemple, à bord des navires, on exploite des cantines, qu’on appelle aussi économats du navire, où les membres d’équipage peuvent acheter les articles dont ils ont besoin.

C’est un métier de la marine, alors ta première affectation sera à bord d’un navire.

Et dès que tu embarques sur le navire, t’es un marin d’abord et avant tout.

Ça veut dire que tu participes avec tous les autres membres de l’équipage à la propreté, la sécurité et le bon fonctionnement du navire.

On va aussi te confier des tâches de nettoyage quotidien, de transport des vivres et de vigie.

En tant que steward, on fait partie de l’équipage, on est affecté à faire nos tâches primaires, mais aussi on a plusieurs tâches secondaires.

Tu peux diversifier encore plus tes compétences en te qualifiant pour faire partie de l’équipe de plongeur ou celle d’arraisonnement.

Et on est des membres à part entière de l’équipe d’évacuation des blessés pendant les opérations de matelotage.

LEBRUN : Notre métier c’est le moral du bateau, et le moral du bateau, ça s’attarde pas juste aux officiers, mais ça s’attarde à tout le monde, à tout l’équipage.

FRIGON : En tant que steward, ta carrière militaire commence comme celle de toutes les autres recrues, par le cours de Qualification militaire de base.

Tu suis ensuite le Programme d’instruction de la Marine à l’une des deux bases navales des Forces canadiennes.

Entre autres, tu te familiarises avec le matelotage et les riches traditions et le patrimoine de la Marine canadienne.

Ensuite, tu vas à l’École d’administration et de logistique des Forces canadiennes à Borden en Ontario pour y suivre ton cours de métier de niveau élémentaire.

Pendant ce cours d’une douzaine de semaines, tu apprends le métier de steward en suivant une formation pratique et théorique en salle de classe.

On t’initie à toutes les facettes du métier en passant par les pratiques saines de manipulation des aliments, l’étiquette et les traditions liées aux dîners militaires officiels.

Contrairement au secteur privé, les Forces canadiennes t’offrent une grande variété de cours de formation et de possibilités d’avancement.

Tu peux élargir tes horizons en suivant des cours en soutien administratif, en gestion financière et en gestion du personnel.

LEBRUN : Il n’y a pas beaucoup de métiers que t’es payé pour découvrir le monde et découvrir des coins de pays que t’imaginerais même pas.

FRIGON : Ce que j’aime le plus de mon métier c’est qu’à chaque jour, je dois relever de nouveaux défis.

LEBRUN : Si tu as le goût de te joindre à une équipe dynamique, d’avoir du plaisir, d’avoir de plus grands défis, de voir le monde, joins-toi aux Forces canadiennes, en tant que steward.

TITRE:
STEWARD
DANS LES FORCES CANADIENNES

  • Assurer la gestion de l’économat du navire
  • Tenir les registres et les comptes ainsi que classer des dossiers liés aux activités menées à l’aide de fonds publics ou non
  • Assurer la gestion de clubs militaires (mess), y compris la gestion des installations, la comptabilité des fonds des mess, la gestion des bars et la supervision du personnel
  • Gérer les installations d’hébergement des militaires, notamment l’attribution des chambres, l’accueil, l’ameublement, le contrôle des clés, le nettoyage et l’entretien
  • Assurer la gestion des fonds non publics à bord de tous les navires

Aperçu

Environnement de travail

Les stewards doivent être prêts à travailler dans des milieux très variés, comme dans des bureaux, dans des mess, à bord de navires ou à bord d’aéronefs. Le métier de steward est associé à la Marine royale canadienne. Les stewards passent la plus grande partie de leur carrière en mer. En outre, ils se joignent aux soldats canadiens dans le cadre d’engagements internationaux pris par le Canada.

Les stewards peuvent aussi se porter volontaires pour occuper des postes d’agent de bord dans des aéronefs des Forces armées canadiennes (FAC). Les membres des équipages navigants doivent satisfaire à des normes médicales bien précises. Les agents de bord ont d’autres responsabilités :

  • Confort et sécurité des passagers
  • Toute intervention d’urgence à bord
  • Utilisation du matériel de secours, d’urgence et de survie à bord d’un aéronef
  • Tâches en vol demandées par le commandant de bord ou l’arrimeur de l’aéronef
  • Services de restauration en vol
  • Tâches à effectuer avant le vol, comme l’aide aux passagers

Solde et perfectionnement professionnel

Le salaire de départ d’un steward entièrement formé est de 49 400 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les stewards qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement.

Emplois civils équivalents

  • Agent de bord
  • Préposé à la réception d’un hôtel
  • Chef barman et barman
  • Gestionnaire de services d’hébergement
  • Gestionnaire de la restauration

Retour au début

Formation

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des FAC; par conséquent l'entraînement est physiquement exigeant.

Instruction élémentaire de la Marine royale canadienne

Vous fréquenterez ensuite l’École navale des Forces canadiennes à Esquimalt, en Colombie-Britannique, ou à Halifax, en Nouvelle-Écosse, pendant environ cinq semaines. Cette formation porte sur les sujets suivants :

  • Histoire et organisation de la Marine royale canadienne
  • Lutte contre les incendies et contrôle des avaries à bord des navires
  • Sécurité à bord des navires
  • Services de quart
  • Matelotage

Instruction de qualification professionnelle de base

Vous suivrez par la suite le cours de l'École des opérations navales des Forces canadiennes,à Halifax, Nouvelle-Écosse. La formation dure 59 jours. On y traite des sujets suivants :

  • Pratiques d’hygiène et de propreté lors de la manipulation des aliments
  • Service aux tables (repas officiels et non officiels)
  • Service des boissons
  • Opérations monétaires et comptabilité de base
  • Cuisine-minute
  • Étiquette et protocole
  • Entretien de l’équipement et des installations
  • Connaissances de base des ordinateurs pour le soutien administratif

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Technique d’instruction
  • Agent de bord
  • Fonctions à bord d’un sous-marin
  • Instructeur de secourisme

Instruction avancée

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les stewards qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Soutien administratif et la gestion financière
  • Administration et la gestion d’entrepôts
  • Gestion du personnel
  • Hébergement
  • Prestation de services de restauration auprès de dignitaires

Retour au début

Programmes d'enrôlement

Études requises

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur 10e année ou leur secondaire IV au Québec, conformément aux normes provinciales. Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.

Retour au début

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :