Technicien / Technicienne dentaire

Description du travail

Les techniciens dentaires assistent et appuient les dentistes militaires dans la prestation de services dentaires aux membres des Forces armées canadiennes (FAC) et, à l’occasion, à leurs familles et personnes à charge.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes : 

  • Donner des traitements dentaires préventifs et informer des mesures de prévention en santé dentaire
  • Produire des radiographies dentaires et des impressions préliminaires pour les modèles d’étude
  • Effectuer des procédures cliniques de laboratoire dentaire
  • Assurer l’entretien préventif de l’équipement dentaire
  • Gérer les dossiers et les fournitures dentaires
  • Conduire et entretenir la clinique dentaire mobile
  • Utiliser et entretenir l’unité de traitement dentaire aérotransportable
Transcription

Technicien / Technicienne dentaire

CAPORAL-CHEF VALÉRIE MORIN : Je suis Caporal-chef Valérie Morin de Cowansville, technicienne dentaire au détachement de Saint-Jean.

CAPORAL-CHEF MARIE-CLAUDE DESHARNAIS : Et je suis Caporal-chef Marie-Claude Desharnais, originaire de Mont-Laurier, technicienne dentaire également à Saint-Jean.

MORIN: Servir comme technicien dentaire dans les Forces canadiennes te permet d’utiliser pleinement tes aptitudes professionnelles et de te consacrer à tes patients dans un environnement unique et stimulant.

MORIN : Des défis et des possibilités se présentent au quotidien : en clinique, dans une base au pays… sur le terrain, où tu conduis et installes la clinique dentaire mobile pour l’Armée… ou même en haute mer, à bord d’un navire de la Marine.

MORIN : Une journée normale d’une technicienne dentaire ressemble beaucoup à celle d’une assistante dentaire civile.  On rentre le matin, on accueille les patients, on a nos salles à préparer avant chaque traitement.  Par contre, on fait un petit peu plus de travail dans le sens que, on a droit de prendre les empreintes, même chose pour les radiographies. 

DESHARNAIS : Il y a toujours autre chose, que ce soit l’administration, le côté finance, la réception, l’accueil des patients – ça englobe beaucoup beaucoup de tâches administratives connexes, donc on en apprend à tous les jours.

MORIN : Tu peux aussi élargir tes horizons bien au-delà de ce que tu aurais cru possible.

DESHARNAIS : Je dirais, c’est les déploiements, la chance de bouger outremer, participer aux exercices, supporter les exercices, donc au besoin, traiter s’il y a des urgences. C’est vraiment un mélange de tout ça.

MORIN : Le salaire et les avantages sociaux sont exceptionnels, sans compter la sécurité d’emploi!  Tu as accès à une excellente formation continue afin de te spécialiser et améliorer tes compétences. De plus, après seulement quelques années de service, tu peux suivre une formation d’hygiéniste dentaire dûment qualifié.

MORIN : Pour être une bonne technicienne dentaire, je pense qu’il faut être très versatile; il faut avoir le goût de l’aventure pour rentrer dans les Forces canadiennes.  Mais c’est une super belle opportunité.

MORIN : Tu as aussi l’option de servir à temps partiel comme membre de la Réserve des Services de santé.

MODULE 2 – Ce qui rend le métier unique

DESHARNAIS : Je suis partie avec les Américains pour une mission humanitaire sur un bateau – on a fait quatre pays.  Souvent on est héliportés, des fois ça va être avec un bateau.  C’était vraiment hors de l’ordinaire de vivre une expérience comme ça parce que c’est des grosses journées, mais on finit nos journées puis on est fiers de ce qu’on a accompli.

MORIN : Moi, j’ai eu la chance de partir en Haïti.  On montait vraiment la clinique dentaire pour recevoir le plus de patients possibles.  Ça nous a permis de voir toute une autre facette de la dentisterie, en fait.  C’est des gens qui arrivaient le matin, qui espéraient voir un dentiste – lorsqu’on les amenait sur notre chaise, ils étaient heureux. Ça m’a permis, en tout cas pour moi, de vraiment diversifier mon travail et de voir vraiment une autre facette du métier de technicienne dentaire dans l’armée.

MODULE 3 – Formation spécifique pour le métier

MORIN : Pour t’enrôler comme technicien dentaire, tu dois détenir un certificat valide d’assistance dentaire de niveau deux d’un collège communautaire agréé ou un certificat du Bureau national d’examen d’assistance dentaire. Si tu envisages une carrière de technicien dentaire ou si tu fais actuellement ta formation d’assistance dentaire de niveau deux dans un collège canadien, tu pourrais avoir droit à des études entièrement subventionnées par les Forces canadiennes, en échange d’une période de service obligatoire après l’obtention de ton diplôme.

MORIN: Le technicien dentaire doit compléter la même formation de base qu’un soldat d’infanterie ou un technicien de la Force aérienne.

MORIN : Après la formation de base, tu suis une formation additionnelle d’environ deux mois à la base des Forces canadiennes Borden, en Ontario. Tu consacres la première moitié de cette période à apprendre comment conduire le véhicule de la clinique dentaire mobile et comment installer cette clinique.

MORIN : À Borden se trouve aussi le Centre d'instruction des Services de santé des Forces canadiennes. C’est là que se donne le cours de technicien dentaire axé sur les opérations militaires et l’administration d’une clinique dentaire.

MODULE 4 – Première affectation et défis du métier

MORIN : Comme première affectation, tu serviras dans une clinique dentaire au Canada, au sein d’une équipe  expérimentée, motivée et hautement qualifiée.

MORIN : La plupart des techniciens dentaires font des semaines normales de 40 heures, du lundi au vendredi, avec quelques responsabilités de garde les soirs et les week-ends pour répondre aux urgences. Bien entendu, lorsque tu es déployé ou en service en mer, les exigences de la mission passent toujours en premier.

MORIN: Un large éventail de formations spécialisées t’est offert pour t’aider à améliorer tes compétences – et tout cela sans frais, bien entendu!  Tu pourrais t’intéresser aux procédures dentaires d’urgence, à la gestion de clinique ou encore au soutien dentaire opérationnel. Sans compter les possibilités de voyages et les déploiements.

MORIN : Les techniciens dentaires militaires ont énormément d’occasions d’avoir de la formation continue.  Au Québec, on a une formation continue régionale où il y a des dentistes qui viennent parler de différents sujets ainsi que des techniciens dentaires ou des hygiénistes.

MORIN : Dans les Forces canadiennes, tu t’améliores continuellement, tu changes de base, tu vas en déploiement, tu ne cesses jamais d’apprendre.

MODULE 5 – Témoignages personnels et professionnels

DESHARNAIS : Ben, c’est sûr que évidemment j’aimerais refaire une autre mission.  L’aide humanitaire aussi, c’est quelque chose que j’ai vraiment adoré.  Souvent j’ai vu une famille qui ont fait comme trois jours de marche pour venir nous voir au Guatemala.  C’est vraiment touchant, là, puis c’est quelque chose qu’il faut vivre au moins une fois, je pense, pour une technicienne dentaire militaire.  C’est vraiment ce qu’il y a de mieux.

MORIN : De faire de l’aide humanitaire, d’aider les gens qui en ont besoin, pour moi, c’est une des choses qui m’a vraiment convaincue de joindre les Forces.  Puis après 12 ans de carrière, présentement, je suis super contente, puis j’en veux encore.

Aperçu

Environnement de travail

Les techniciens dentaires travaillent habituellement dans un cabinet dentaire professionnel. Lorsqu’ils travaillent avec une unité de l’Armée canadienne en campagne, ils peuvent travailler dans une clinique dentaire mobile ou dans une unité de traitement dentaire aérotransportable. Ils peuvent aussi travailler à bord d’un navire. Ils peuvent être affectés à une base au Canada ou participer à des opérations dans le monde. 

Solde et perfectionnement professionnel

Le salaire de départ pour un technicien dentaire entièrement formé est de 49 400 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les techniciens dentaires qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement. Lorsqu’ils sont promus au grade de sergent, ils peuvent suivre une formation d’hygiéniste dentaire.

Emplois civils équivalents

  • Assistant dentaire
  • Hygiéniste dentaire

Retour au début

Formation

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des FAC; par conséquent l'entraînement est physiquement exigeant.

Instruction de qualification professionnelle de base

Vous devrez réussir le cours de base pour devenir chauffeur et ainsi être en mesure de conduire le véhicule de la clinique dentaire mobile et d’autres véhicules de poids moyen. Une fois ce cours réussi, vous devrez suivre le cours de technicien dentaire au Centre d’instruction des Services de santé des Forces canadiennes, à Borden, en Ontario. Ce cours, d’une durée de quatre semaines, porte sur les opérations sur le terrain et l’administration d’une clinique dentaire.​

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Procédures dentaires palliatives d’urgence
  • Gestion d’une clinique dentaire
  • Soutien dentaire opérationnel

Instruction avancée

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les techniciens dentaires qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Techniques d’instruction
  • Hygiène dentaire

Retour au début

Programmes d'enrôlement

Enrôlement direct

Si vous détenez déjà un diplôme d’assistant dentaire de niveau II d’un collège reconnu ou une attestation du Bureau national d’examen d’assistance dentaire, y compris une autorisation/un permis de l’organisme de réglementation provinciale s’il y a lieu (liste des autorités de réglementation provinciales), et que vous avez effectué 900 heures de pratique clinique au cours des trois (3) dernières années, il se peut que les FAC vous inscrivent directement à un programme de formation en cours d’emploi requis après avoir obtenu votre qualification militaire de base. Aucune expérience minimum n’est exigée de la part des nouveaux diplômés. La qualification militaire de base et la formation en cours d’emploi militaire sont requises avant toute affectation.

Études payées

Programme d’instruction et d’études subventionnées à l’intention des militaires du rang (PIES-MR)

Comme le poste en question nécessite une formation spécialisée, les FAC paieront les frais de scolarité des recrues retenues qui suivent un programme agréé d’un collège canadien. Les étudiants du PIES-MR suivent la qualification militaire de base et une formation en cours d’emploi durant les mois d’été. Le salaire à temps plein comprend les soins médicaux et dentaires, ainsi que des vacances payées (à plein salaire). En échange du paiement des études collégiales, les candidats s’engagent à servir dans les FAC pendant une certaine période de temps. Si vous voulez participer au programme, vous devez faire une demande auprès des FAC et du collège approprié. Pour de plus amples renseignements, voir la page Études payées.

Retour au début

Option temps partiel

Ce métier est disponible à temps partiel au sein de l’environnement suivant : Armée

Servir dans la Force de réserve

Le rôle de la réserve des Services de santé des Forces canadiennes consiste à fournir du personnel qualifié afin de soutenir ou de joindre les organisations des Services de santé lors d’opérations des Forces et d’activités d’instruction, le tout en créant et en maintenant des liens entre les Forces et les collectivités locales.

En tant que professionnel de la santé faisant partie des Réserves des Services de santé, vous devez être titulaire d’un permis d’exercice sans restrictions dans votre domaine clinique (et des attestations requises pour votre spécialité particulière), et être en mesure de tenir vos connaissances cliniques à jour à votre lieu de travail civil.

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

Emploi à temps partiel

Les techniciens dentaires servent auprès de la Marine royale canadienne, de l’Armée canadienne et de l’Aviation royale canadienne au sein du groupe des Services de santé des Forces canadiennes. Leur emploi consiste à aider et à soutenir les dentistes militaires qui prodiguent des soins dentaires aux membres des Forces canadiennes et, à l’occasion, aux membres de leur famille et aux personnes à leur charge. Lorsqu’ils sont employés à temps partiel ou à titre d’occasionnels à temps plein, ils effectuent habituellement leur service à un endroit où œuvrent les FAC au Canada.

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Par suite de l’instruction militaire de base, les techniciens dentaires suivent un cours de conduite de véhicules de poids moyen et du véhicule de la clinique dentaire mobile, puis un cours de quatre semaines destiné aux techniciens dentaires, dispensé par l’École du Service dentaire des Forces canadiennes à Borden, en Ontario.

Environnement de travail

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi (les techniciens dentaires employés dans la Réserve aérienne effectuent habituellement jusqu’à 12 jours de service par mois dans le cadre de journées normales de travail). Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 pour cent du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.

Commencez!

Trouvez une unité dans votre région et amorcez dès maintenant le processus de demande d’emploi à temps partiel ou envoyez un courriel pour obtenir davantage de renseignements.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :