Technicien / Technicienne en plomberie et chauffage

Description du travail

Les techniciens en plomberie et chauffage offrent des services de soutien technique en plomberie et en chauffage aux unités opérationnelles au Canada et à l’étranger.

Le poste de technicien en plomberie et chauffage est l’un des sept postes techniques du domaine de la construction responsable de la prestation de tous les services techniques liés au génie construction, civil, électrique et mécanique, à l’appui des opérations des Forces armées canadiennes (FAC).

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Installer et entretenir des réseaux de plomberie intérieurs
  • Installer et entretenir des réseaux d’alimentation en eau intérieurs
  • Installer et entretenir des systèmes de chauffage
  • Installer et entretenir des systèmes d’extinction d’incendie
  • Installer et entretenir des systèmes à combustible gazeux
  • Installer et entretenir des appareils de chauffage au mazout
  • Produire des études et des devis connexes
  • Produire des dessins connexes
  • Installer et entretenir des installations sanitaires sur le terrain
Transcription

Je suis le caporal-chef Christian Beausoleil de la ville de Québec, technicien en plomberie et chauffage au 5e Régiment du génie de combat de la base de Valcartier.

Et je suis l’aviateur Dave Bernier, originaire de St-Louis, technicien en plomberie et chauffage à l’unité des opérations immobilières de la base de Valcartier.

BERNIER: Que ce soit dans la Force régulière ou la Réserve, être technicien en plomberie et chauffage dans les Forces canadiennes signifie que l’on travaille partout où l’on a besoin de nous, sur une base au Canada comme dans un camp à l’étranger.  La devise des ingénieurs, c’est premiers arrivés, derniers partis. C’est nous qui devons établir le camp et fournir les moyens de subvenir aux besoins de base comme l’eau et la chaleur afin de rendre les installations les plus confortables possible avant que les autres militaires puissent faire leur travail.

BERNIER : Quand les personnes vont revenir, justement, du combat, ils vont aimer ça pogner une douche chaude puis c’est nous autres qui la fournissent, justement. Les toilettes, les ressources qu’ils ont besoin pour avoir un certain confort.

BERNIER : On installe et on entretient les systèmes d’approvisionnement en eau et les systèmes d’évacuation des eaux usées. On travaille aussi sur des systèmes de chauffage au gaz, à l’huile et à vapeur basse pression.

BERNIER : Pas besoin d’être un plombier qualifié pour se joindre à l’équipe des techniciens en plomberie et chauffage. Les Forces armées canadiennes vous offriront toute la formation nécessaire pour devenir un professionnel qualifié, en plus de vous verser un bon salaire et de vous donner d’excellents avantages sociaux pendant que vous apprenez le métier. 

BEAUSOLEIL: Ici au Canada, en règle générale les techniciens en plomberie et chauffage sont affectés à une base, et la majeure partie de leur travail consiste à faire l’entretien de routine et à construire de nouvelles installations. Résoudre des problèmes m’apporte beaucoup de satisfaction. Quand on travaille dans le domaine de la plomberie et du chauffage, nous achevons des travaux tous les jours, et les gens apprécient vraiment notre aide.

BERNIER : Il y a une foule de projets de construction en cours, alors nous acquérons beaucoup d’expérience pratique. Dans le cadre des grands projets, tous les corps de métiers travaillent ensemble : les menuisiers, les électriciens et les plombiers.

BEAUSOLEIL : Quand on déploie outremer, on arrive, là on déploie en équipe, fait qu’il va y avoir des électriciens, des plombiers, toute la gamme des métiers de construction. On arrive puis il faut monter le camp – on part de zéro.  Il faut donner du service, mettons, à 3000 personnes, puis si on fonctionne pas en équipe, on sera jamais capables de le monter, le camp.

BERNIER : J’ai acquis une tonne de compétences en menuiserie et en électricité en travaillant en compagnie de gens pratiquant ces métiers, et c’est définitivement un atout.

BEAUSOLEIL : Après l’instruction militaire de base,  vous irez à Gagetown, au Nouveau-Brunswick, pour suivre des cours à l’École du génie militaire des Forces canadiennes.

BERNIER: Après avoir terminé votre formation, vous serez affecté à une base des Forces armées canadiennes afin d’acquérir de l’expérience pratique. Cela veut dire que vous travaillerez pour l’Armée, l’Aviation ou la Marine.

BERNIER : Dès que je suis arrivé, ils m’ont mis avec un compagnon civil, fait que je travaillais jamais tout seul. Fait que, j’apprenais la base avec lui, avec l’expertise qu’ils ont, ça nous aide beaucoup puis il m’en apprend à tous les jours.

BERNIER: Vous apprenez toujours quelque chose de nouveau; vous devez donc être toujours prêt à apprendre de nouvelles façons de faire. Je pense que c’est l’aspect variété que je préfère du métier de technicien en plomberie et chauffage. Chaque journée est différente; on ne peut pas toujours en dire autant des métiers au civil. Vous perfectionnez vos compétences, vous exercez un travail fantastique qui vous procure un bon salaire et d’excellents avantages et vous aidez les Forces armées canadiennes à mener sa mission au Canada et à l’étranger.

BEAUSOLEIL : C’est la partie la plus importante, puis la plus l’fun, je trouve, aussi de mon travail. Quand on est outremer, les plombiers, on amène du confort aux troupes.

BERNIER : C’est ce que je recherchais quand je me suis enrôlé dans l’armée. Être déployé… aider mon pays.

Aperçu

Environnement de travail

Dans le cadre de leur travail, les techniciens en plomberie et chauffage doivent souvent relever des défis associés aux diverses conditions environnementales. Ils assurent le maintien de leurs compétences au sein de leur unité d’attache ou dans le cadre d’affectations opérationnelles humanitaires.

Solde et perfectionnement professionnel

Le salaire de départ pour un technicien en plomberie et chauffage entièrement formé est de 49 400 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les techniciens en plomberie et chauffage qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement.

Emplois civils équivalents

  • Plombier
  • Technicien/ Technicienne en chauffage
  • Technicien/ Technicienne certifié en génie (génie civil/construction)

Retour au début

Formation

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des FAC; par conséquent l'entraînement est physiquement exigeant.

Instruction de qualification professionnelle de base

Vous suivrez ensuite le cours donné par l’École du génie militaire des Forces canadiennes à Gagetown, au Nouveau-Brunswick. La formation dure environ 22 semaines et porte sur les sujets suivants :

  • Entretien et utilisation de matériel d’essai et d’outils courants et spéciaux
  • Application de règlements et de codes professionnels
  • Interprétation de dessins et de schémas
  • Techniques de brasage et de soudage
  • Systèmes de chauffage à air chaud pulsé
  • Réseaux de plomberie
  • Installations intérieures d’adduction d’eau et d’égout
  • Systèmes d’alimentation au gaz naturel basse pression
  • Principes de la chimie, des fluides, du chauffage et de la mécanique

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Services spécialisés destinés aux installations de chauffage
  • Réseaux de distribution d’eau
  • Techniques d’instruction

Retour au début

Programmes d'enrôlement

Études exigées

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur 10e année ou leur secondaire IV au Québec, conformément aux normes provinciales avec mathématiques théoriques de 10e année ou mathématiques 436 au Québec. Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.

Retour au début

Option temps partiel

Ce métier est disponible à temps partiel au sein de l’environnement suivant : Force aérienne

Servir dans la Force de réserve

Cette possibilité d'emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d'une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu'ils sont aux études ou qu'ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l'étranger dans le cadre de missions militaires.

Emploi à temps partiel

Les techniciens en plomberie et chauffage serviront au sein de l'Aviation royale canadienne à l'appui des trois éléments des forces armées. Leur emploi consiste à offrir un soutien technique à l'égard des systèmes de plomberie et de chauffage pour l'instruction et les opérations des Forces. Lorsqu'ils sont employés à temps partiel ou à titre d'employés occasionnels à temps plein, ils effectuent habituellement leur service dans une base militaire ou au sein d'une escadre ou d'une unité au Canada.

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Par suite de l’instruction de base, l’instruction propre au poste de technicien en plomberie et chauffage dure environ 22 semaines et est dispensée par l’École du génie militaire des Forces canadiennes à Gagetown, au Nouveau‑Brunswick.

Environnement de travail

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi (les techniciens en plomberie et chauffage employés dans la Réserve aérienne effectuent habituellement jusqu’à 12 jours de service par mois dans le cadre de journées normales de travail). Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 pour cent du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension. 

Retour au début

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :