Résultats de nouvelles

Afficher 1 à 10 de 1054 entrées

Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne confirment les limites des nouvelles régions visant à améliorer les services dans l’Arctique

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

La pêche durable, la sécurité maritime et la protection du milieu marin sont d’une importance cruciale pour les collectivités de l’Arctique. En 2018, Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne ont annoncé la création de régions de l’Arctique autonomes pour faire progresser la réconciliation, les partenariats et la collaboration avec les organisations et les gouvernements des Inuits, des Premières Nations, et de la Nation métisse, les provinces, les territoires, et d’autres partenaires.


Le gouvernement du Canada célèbre le début de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le Canada et ses partenaires du monde entier font face à des défis sans précédent causés par une crise économique, les changements climatiques, et une reprise à l’horizon de la COVID-19. Le Canada et ses homologues internationaux reconnaissent le potentiel que des océans en bonne santé auront comme solution puissante à ces problèmes. C’est pourquoi les Nations Unies ont déclaré une Décennie pour les sciences océaniques au service du développement durable (Décennie de l’océan) 2021 2030.


Le Fonds des pêches du Québec octroie plus d’un million de dollars pour 13 projets à travers la province

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Les gouvernements du Canada et du Québec annoncent un financement de plus d’un million de dollars pour améliorer l'efficacité, la qualité, et la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer au Québec. La contribution du gouvernement du Canada à ces 13 projets s’élève à 855 806 $, et celle du gouvernement du Québec, à 376 773 $.


Importante annonce par la ministre Lebouthillier et le ministre Lamontagne pour soutenir l’industrie des pêches du Québec

| Pêches et Océans Canada | avis aux médias

Québec (Québec) – L’honorable Diane Lebouthillier, ministre du Revenu National et députée de la région Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine, au nom de l’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, ainsi que M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, feront une annonce liée au soutien à l’industrie des pêches du Québec.


Un pêcheur récréatif de l’intérieur de la Colombie-Britannique se voit imposer des amendes et des peines supplémentaires pour ne pas avoir respecté une interdiction de pêche imposée par le tribunal

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le 21 décembre 2020, Frederick Stanley Kent a été reconnu coupable par la Cour provinciale de Salmon Arm d’avoir pêché en dépit d’une interdiction décidée par la Cour. L’honorable juge Leven a également déclaré M. Kent coupable de possession illégale de poissons, et l'a condamné à payer une amende de 1 500 $; en confisquant son matériel de pêche, et en lui interdisant de nouveau de pêcher pendant cinq ans.


La ministre Jordan appelle tous les Canadiens à contribuer à notre Stratégie de l’économie bleue

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le Canada possède le plus long littoral au monde, ce qui nous permet de jouir de vastes ressources océaniques, pouvant servir à concrétiser un énorme potentiel économique, ce qui place le Canada au rang de chef de file mondial. Une Stratégie de l’économie bleue nous permettra de protéger et de revitaliser la santé de nos océans tout en profitant des nouvelles possibilités de croissance économique dans l’ensemble des secteurs océaniques.


Le secrétaire parlementaire Beech tiendra des tables rondes virtuelles sur la transition de l’aquaculture en parcs en filet de la Colombie-Britannique 

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le gouvernement du Canada s’est engagé à mettre en œuvre un plan responsable de transition de l’aquaculture en parcs en filet en Colombie-Britannique d’ici 2025. Une étroite collaboration avec les communautés autochtones, l’industrie et d’autres intervenants clés permettra de s’assurer que la transition est réalisable, économiquement faisable, et tient compte des répercussions sociales.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :