Résultats de nouvelles

Afficher 61 à 70 de 107 entrées

L'astronaute de l'Agence spatiale canadienne Jeremy Hansen inspire des élèves d'Aurora

| Agence spatiale canadienne | avis aux médias

Le lundi 8 février, l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne (ASC) Jeremy Hansen s'entretiendra par Skype en direct de Houston, au Texas, avec des élèves de St. Joseph Catholic Elementary School située à Aurora, en Ontario. Lors de cette activité visant à inspirer les élèves et à les sensibiliser aux sciences et à la technologie, il leur parlera de son parcours d'astronaute et d'exploration spatiale.


L'astronaute de l'Agence spatiale canadienne Jeremy Hansen s'entretient avec des élèves d'Oakville

| Agence spatiale canadienne | avis aux médias

Le lundi 1er février, l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne (ASC) Jeremy Hansen s'entretiendra par Skype avec des élèves de Oakville Christian School à Oakville, en Ontario. Lors de cette séance de questions et réponses en direct de Houston, au Texas, il discutera d'exploration spatiale ainsi que de son parcours d'astronaute.


L'astronaute de l'Agence spatiale canadienne Jeremy Hansen inspire des élèves de l'Alberta

| Agence spatiale canadienne | avis aux médias

Le lundi 1er février, l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne (ASC) Jeremy Hansen s'entretiendra par Skype avec des élèves de High Level Public School à High Level, en Alberta. Lors de cette séance de questions et réponses en direct de Houston, il discutera avec eux de l'espace ainsi que de son parcours d'astronaute.


L'astronaute de l'Agence spatiale canadienne David Saint-Jacques s'entretiendra par Skype avec des élèves de la Colombie-Britannique

| Agence spatiale canadienne | avis aux médias

Le mercredi 27 janvier, l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne (ASC) David Saint-Jacques s'entretiendra par Skype en direct de Houston, au Texas, pour deux séances avec des élèves de la Colombie Britannique. Durant cette activité, il répondra aux questions des élèves sur la vie et le travail à bord de la Station spatiale internationale, les carrières spatiales et le métier d'astronaute.


Le gouvernement du Canada annonce le développement d'un nouveau système de vision pour aider à l'inspection et à l'entretien de la Station spatiale internationale

| Agence spatiale canadienne | communiqués de presse

Un contrat visant la conception d'un nouveau système de vision évolué qui sera installé sur Dextre a été annoncé aujourd'hui par l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l'Agence spatiale canadienne (ASC). Le ministre Bains était accompagné de M. Greg Fergus, secrétaire parlementaire, et de Mme Sherry Romanado, députée de Longueuil-Charles-LeMoyne. Le contrat d'une valeur de 1,7 million de dollars a été attribué à Neptec Design Group Ltd. d'Ottawa, en Ontario, pour la conception du système, qui sera lancé en 2020.


Le Canada et la Station spatiale internationale

| Agence spatiale canadienne | documents d'information

Le Canada, avec les États-Unis, la Russie, l'Europe et le Japon, est un partenaire dans le programme de la Station spatiale internationale (ISS), un laboratoire de recherche en orbite autour de la Terre. Depuis la mise en orbite du premier module en 1998, l'ISS effectue 16 révolutions autour de la Terre chaque jour et évolue à une vitesse de 28 000 km/h à une altitude moyenne de 370 km. En somme, l'ISS parcourt en une journée une distance équivalente à un aller-retour entre la Terre et la Lune. La superficie de la station spatiale est comparable à celle de cinq patinoires de la LNH et sa surface habitable, à celle d'une maison de cinq chambres à coucher.


Le gouvernement du Canada annonce le développement d'une nouvelle technologie spatiale

| Agence spatiale canadienne | avis aux médias

L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l'Agence spatiale canadienne (ASC), visitera l'ASC pour la première fois, le 7 janvier, où il annoncera le développement d'une nouvelle technologie spatiale.


Contribution du Canada à la mission OSIRIS-REx, qui rapportera sur Terre un échantillon d'astéroïde

| Agence spatiale canadienne | documents d'information

Le Canada s'associe à la NASA pour la réalisation d'OSIRIS REx, première mission dirigée par les États Unis et visant à ramener sur Terre un échantillon d'astéroïde. Puisque les astéroïdes sont constitués des restes de matière primordiale après la formation des planètes, la mission aidera les scientifiques à étudier la formation de nos planètes et de notre système solaire, l'origine de l'eau et des matières organiques sur Terre, et à améliorer notre compréhension des astéroïdes susceptibles d'entrer en collision avec la Terre. OSIRIS REx est la première mission internationale à laquelle le Canada participe pour rapporter sur Terre un échantillon extraterrestre.


Le Canada vise un astéroïde

| Agence spatiale canadienne | communiqués de presse

Le Canada est un pays vaste où les conditions météorologiques uniques constituent des défis pour les communautés d'un océan à l'autre. Aujourd'hui, l'honorable Kerry-Lynne Findlay, C.P., c.r., députée de Delta-Richmond Est et ministre du Revenu national, a annoncé que six entreprises canadiennes établiront des partenariats avec des entreprises allemandes pour mener des recherches visant à mieux comprendre les conditions environnementales, ce qui permettra aux Canadiens de mieux se préparer à de graves événements, comme des sécheresses et des feux de forêt.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :