Résultats de nouvelles

Afficher 1 à 10 de 444 entrées

Réouverture des stations saisonnières de recherche et sauvetage de la Garde côtière canadienne au Québec

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Les stations saisonnières de recherche et sauvetage de la Garde côtière canadienne de Cap-aux-Meules, Havre-Saint-Pierre, Kegaska, Québec, Rivière-au-Renard et Tadoussac ont désormais repris leurs activités. Nos six navires de recherche et sauvetage du secteur Saint-Laurent ont été déployés le mercredi 27 mars, et ont maintenant tous rejoint leur base respective.


Le ministre Wilkinson annonce une étape dans la construction de nouveaux navires polyvalents au chantier naval Seaspan

| Garde côtière canadienne | avis aux médias

North Vancouver, Colombie-Britannique – L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, et Mike Kelloway, secrétaire parlementaire de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, au nom de l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, seront au chantier naval Seaspan, à North Vancouver, en Colombie-Britannique, pour annoncer une étape importante concernant la construction des navires polyvalents de la Garde côtière canadienne.


Le gouvernement du Canada retire avec succès le remorqueur Craig Trans du milieu marin

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Le gouvernement du Canada s’est engagé à s’attaquer aux navires problématiques qui ont une incidence sur notre milieu marin et les communautés vivant sur nos côtes. Plus tôt ce mois-ci, l’opération de la Garde côtière canadienne visant à retirer et à démanteler en toute sécurité le remorqueur Craig Trans près de Marie Joseph (Nouvelle-Écosse), s’est déroulée avec succès.


Déglaçage près du port de Thunder Bay, en Ontario

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

La Garde côtière canadienne avise les résidents de Thunder Bay, en Ontario, que le NGCC Samuel Risley effectuera des opérations de déglaçage dans la région le ou vers le 22 mars 2024. Le but de cette opération est de briser la glace afin de garantir le déplacement sécuritaire et efficace des navires commerciaux.


La Garde côtière canadienne et la Garde côtière des États-Unis renouent leur partenariat étroit sur les Grands Lacs et le fleuve Saint-Laurent lors de la visite de la ministre Lebouthillier aux États-Unis

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

L’honorable Diane Lebouthillier, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a rencontré aujourd’hui la commandante amirale Linda L. Fagan au quartier général de la Garde côtière des États-Unis à Washington, D.C., pour discuter de l’étroit partenariat existant entre les deux gardes côtières, en matière de sécurité et de protection des océans. Cette visite fait suite à la signature par la Garde côtière canadienne et la Garde côtière des États-Unis d’un protocole d’entente mis à jour, le 15 février 2024, renouvelant la coordination des opérations de déglaçage et de balisage par les deux organisations sur les Grands Lacs, les voies navigables les reliant, et la partie commune du fleuve Saint-Laurent.


Déglaçage printanier sur la rivière Saguenay

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

La Garde côtière canadienne avise les personnes habitant le long des berges du fjord du Saguenay et les visiteurs que le NGCC Amundsen entreprendra le déglaçage printanier dès le lundi 11 mars 2024. La date peut changer sans préavis, car les opérations pourraient avoir lieu avant ou après cette période, selon les besoins opérationnels ou les conditions météorologiques.


Détails de la page

Date de modification :