Résultats de nouvelles

Afficher 21 à 30 de 1219 entrées

Fermeture de la cueillette de mollusques dans des secteurs de la Côte-Nord

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Pêches et Océans Canada, Région du Québec, tient à informer la population de la Côte-Nord que la cueillette de mollusques est maintenant interdite pour cause de pollution, conformément aux ordonnances d'interdiction mentionnées ci-dessous, et en vertu du paragraphe 3(1) du Règlement sur la gestion de la pêche du poisson contaminé, dans les secteurs coquilliers suivants :


Fermeture de la cueillette de mollusques dans des secteurs de la Gaspésie et du Bas-St-Laurent

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Pêches et Océans Canada, Région du Québec, tient à informer la population de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent que la cueillette de mollusques est maintenant interdite pour cause de pollution, conformément aux ordonnances d'interdiction mentionnées ci-dessous, et en vertu du paragraphe 3(1) du Règlement sur la gestion de la pêche du poisson contaminé, dans les secteurs coquilliers suivants :


Fermeture de la cueillette de mollusques dans un secteur des Îles-de-la-Madeleine

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Pêches et Océans Canada, Région du Québec, tient à informer la population des Îles-de-la-Madeleine que la cueillette de mollusques est maintenant interdite pour cause de pollution, conformément à l'ordonnance d'interdiction mentionnée ci-dessous, et en vertu du paragraphe 3(1) du Règlement sur la gestion de la pêche du poisson contaminé, dans le secteur coquillier suivant :


Le gouvernement du Canada annonce le nouveau Fonds canadien pour la stabilisation des produits de la mer en vue d’aider le secteur canadien de la transformation du poisson et des fruits de mer

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le secteur canadien du poisson et des fruits de mer est essentiel à notre sécurité alimentaire collective et à notre économie. Le gouvernement du Canada reconnaît la nécessité de soutenir les femmes et les hommes de l’industrie qui travaillent dur en cette période difficile causée par la COVID-19.


Le gouvernement du Canada publie le premier rapport sur l’état des écosystèmes marins de l’Arctique canadien

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le vaste et magnifique océan Arctique est la plus grande zone océanique du Canada. Imprégné de traditions, il définit les collectivités et les cultures du Nord, et abrite des écosystèmes divers et dynamiques. Aujourd’hui, l’océan Arctique est confronté à des conditions variables et changeantes, largement déterminées par des facteurs de stress mondiaux d’origine humaine, notamment les changements climatiques. Avec ses partenaires inuits et nordiques, le gouvernement du Canada s’efforce de mieux comprendre l’océan Arctique, la glace de mer, et les écosystèmes complexes qu’ils abritent.


Déclaration conjointe de Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et de Lana Popham, ministre de l'Agriculture du gouvernement de la Colombie-Britannique sur la collaboration fédérale-provinciale relative aux répercussions de COVID-19

| Pêches et Océans Canada | déclarations

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et Lana Popham, ministre de l'Agriculture de la Colombie-Britannique, ont fait la déclaration commune suivante :


Déclaration commune sur la collaboration en cours entre les ministres fédéraux et provinciaux concernant les répercussions de la COVID-19

| Pêches et Océans Canada | déclarations

Aujourd’hui, l'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et ses homologues provinciaux, André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Ross Wetmore, ministre de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick, Gerry Byrne, ministre des Pêches et des Ressources foncières de Terre-Neuve-et-Labrador, Keith Colwell, ministre de l’Agriculture, des Pêches et de l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse, et Jamie Fox, ministre des Pêches et des Collectivités de l'Île-du-Prince-Édouard, ont publié la déclaration commune suivante.


Déclaration de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne sur la collaboration fédérale-provinciale relative aux répercussions du Covid-19

| Pêches et Océans Canada | déclarations

En ces temps sans précédent, il est plus important que jamais que nous travaillions à tous les niveaux de gouvernement pour assurer la sécurité des Canadiens et soutenir les économies locales. Aujourd’hui, les ministres provinciaux des pêches et de l’aquaculture de l'Est du Canada se sont joints à moi par téléconférence afin de discuter des répercussions en évolution rapide du Covid-19 sur l’industrie au Québec, au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, et à l'Île-du-Prince-Édouard.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :