Résultats de nouvelles

Afficher 21 à 30 de 282 entrées

Le gouvernement du Canada et la Première Nation Ahousaht partenaires d’un nouveau bateau dédié aux interventions, en vue de renforcer la sécurité maritime en Colombie-Britannique

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Dans le cadre du Programme pilote de bénévolat des bateaux communautaires autochtones de la Garde côtière canadienne, la Première Nation Ahousaht a reçu et mis à l’eau son nouveau bateau communautaire dédié aux interventions. Membre fondateur de la Garde côtière auxiliaire des Premières Nations côtières (GCA-PNC), la Première Nation Ahousaht travaille et s’entraîne avec la Garde côtière canadienne et d’autres premiers intervenants pour assurer la sécurité maritime sur la côte ouest de l’île de Vancouver.


Un nouvel équipement pour la Garde côtière canadienne aidera à nettoyer les déversements de pétrole dans les eaux glacées

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

La Garde côtière canadienne joue un rôle essentiel dans la protection de nos océans d’un océan à l’autre. Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada investit dans la Garde côtière, afin de s’assurer qu’elle dispose de l’équipement moderne nécessaire pour intervenir rapidement et efficacement en cas de déversement dans l’environnement. Ces investissements lui permettront de continuer à protéger les eaux, les côtes et les collectivités côtières du Canada contre la pollution marine.


La Garde côtière canadienne célèbre la cérémonie de remise de diplômes aux 37 nouveaux officiers du Collège de la Garde côtière

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Aujourd’hui, la Garde côtière canadienne accueille 37 nouveaux officiers dans ses rangs. Malgré les difficultés importantes imposées par la pandémie de COVID 19, chacun de ces officiers a persévéré et maîtrisé les compétences nécessaires pour servir la population canadienne dans tout le pays, et pour faire en sorte que la Garde côtière soit prête à intervenir en cas d’incidents sur nos voies navigables.


Le gouvernement du Canada annonce la construction de brise-glaces polaires pour renforcer la présence du Canada dans l’Arctique et fournir des services indispensables aux Canadiens 

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Le Canada est bordé de trois océans et possède le plus long littoral au monde. L’économie bleue de notre pays dépend d’une solide flotte de la Garde côtière, pour assurer la sécurité des navigateurs, pour protéger nos côtes et nos voies navigables, et pour fournir des biens commerciaux et d’autres services essentiels aux Canadiens.


Brise-glaces polaires et Stratégie nationale de construction navale

| Garde côtière canadienne | documents d'information

L’éloignement et les conditions météorologiques extrêmes de la région arctique présentent d’importants défis à relever pour mener les opérations de la Garde côtière tout au long de l’année. L’acquisition de deux nouveaux brise-glaces polaires permettra à la Garde côtière d’opérer dans l’Arctique canadien tout au long de l’année pour remplir les missions du gouvernement du Canada, en vue d’appuyer les peuples autochtones et les autres habitants du Nord, la souveraineté et la sécurité de l’Arctique, la recherche effectuée dans l’Extrême-Arctique, et toute intervention en cas d’urgence.


Le gouvernement du Canada va faire une annonce capitale 

| Garde côtière canadienne | avis aux médias

Ottawa, Ontario – La ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Bernadette Jordan, accompagnée du lieutenant du Québec et leader du gouvernement à la Chambre des communes, l’honorable Pablo Rodriguez, et du ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Jonathan Wilkinson, fera une annonce importante par le biais d’une conférence de presse virtuelle.


Le gouvernement du Canada prend d’autres mesures pour lutter contre la pollution marine causée par l’épave du MS Schiedyk en Colombie-Britannique

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Lorsque le gouvernement du Canada a lancé le Plan de protection des océans, l’un des principaux objectifs était de régler le problème des épaves et des navires abandonnés ou dangereux partout au Canada. Trois ans plus tard, le gouvernement demeure déterminé à protéger les océans et les voies navigables du Canada en enlevant ces navires d’une manière sécuritaire et respectueuse de l’environnement.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :