Résultats de nouvelles

Afficher 11 à 20 de 37 entrées

Discours liminaire – Forum Génération Énergie

| Ressources naturelles Canada | discours

Bon matin à tous et à toutes. Je suis particulièrement heureux de vous accueillir chez moi à Winnipeg, au Manitoba.Lorsque je m’arrête un instant pour réfléchir au sens de l’expression « être chez soi », je pense à ce qui est probablement la politique d’immigration la plus libérale dans l’histoire du monde, et je parle de la politique d’immigration des Autochtones, celle qui nous a tous permis d’entrer au pays. Monsieur le chef national, je vous remercie sincèrement. Qui sait où nous serions si vous n’aviez pas été là... Vous le savez, nous amorçons toujours ces conversations en reconnaissant le lieu de notre rencontre – dans mon cas, il s’agit du territoire du Traité 1, sur la terre natale de la nation métisse. Pourquoi procédons-nous ainsi?


L’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles, parle de l’importance des forêts durables du Canada. 

| Ressources naturelles Canada | discours

Le lieu de la réunion, ici à Ottawa, est aussi tout indiqué, non seulement parce qu’il s’agit de notre capitale, mais aussi parce que la ville a ses racines dans le bois d’œuvre. Les rives de la rivière des Outaouais étaient jadis un lieu de rencontre prisé des commerçants. En fait, le nom Outaouais vient d’un mot algonquin signifiant « commerce ».


Le gouvernement du Canada soutient l’innovation en foresterie

| Ressources naturelles Canada | discours

Je tiens à souligner que notre rencontre se déroule sur le territoire traditionnel des Algonquins. Bien avant l’installation de l’industrie du bois de sciage dans la ville de Bytown, les Algonquins habitaient les forêts de cette région – ils en faisaient partie.


Discours principal donné par l’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles, lors de l’événement Le Canada en conversation organisé par l’Ambassade du Canada.

| Ressources naturelles Canada | discours

Je me sens privilégié d’être accompagné par une impressionnante délégation composée de chefs d’entreprise, de hauts fonctionnaires et de leaders autochtones canadiens. La présence de ces gens traduit l’importante des partenariats pour l’exploitation des ressources naturelles abondantes de notre pays. Je vous remercie tous d’être parmi nous. Il me semble opportun que nous nous réunissions dans une salle nommée en l’honneur d’Alvin Hamilton, car il a ouvert la voie à la vente de blé en Chine à titre de ministre de l’Agriculture du Canada dans les années 1960. Il a compris que nos deux pays pouvaient accomplir de grandes choses, se surpasser et établir des précédents. Ce soir, je voudrais jouer un rôle semblable, mais au chapitre des ressources naturelles.


L’honorable Diane Lebouthillier, Ministre de Revenu national Canada, Allocution concernant la décision préliminaire du département du Commerce des États-Unis d’imposer des droits compensateurs sur certains produits de bois d’œuvre résineux canadien, le 25 avril 2017

| Ressources naturelles Canada | discours

Allocution concernant la décision préliminaire du département du Commerce des États-Unis d’imposer des droits compensateurs sur certains produits de bois d’œuvre résineux canadien


L’honorable Jim Carr, Ministre des Ressources naturelles du Canada, Allocution concernant la décision préliminaire du département du Commerce des États-Unis d’imposer des droits compensateurs sur certains produits de bois d’œuvre résineux canadien

| Ressources naturelles Canada | discours

Allocution concernant la décision préliminaire du département du Commerce des États-Unis d’imposer des droits compensateurs sur certains produits de bois d’œuvre résineux canadien


Discours principal : Colloque du printemps 2017 de l’Association canadienne de l’énergie éolienne (CanWEA)

| Ressources naturelles Canada | discours

Je vous remercie de votre chaleureuse présentation et de nous rappeler qu’un professionnel peut occuper de nombreuses fonctions au cours de sa carrière. Lorsque j’ai été élu pour la première fois à l’Assemblée législative du Manitoba en 1988, je n’avais que 36 ans et j'avais trois enfants en bas âge. Maintenant, à 65 ans, j’ai six enfants qui ne sont plus du tout jeunes et une toute nouvelle carrière en politique. Je suis d’avis que les nombreux évènements qui ont touché notre pays au cours de cette période devront faire l’objet de réflexions approfondies au fil du temps.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :