Résultats de nouvelles

Afficher 1 à 10 de 765 entrées

Déclaration des ministres des Affaires étrangères du G7 sur l’Ukraine

| Affaires mondiales Canada | déclarations

Nous, les ministres des Affaires étrangères du G7, soit le Canada, la France, l'Allemagne, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis d’Amérique, ainsi que le haut représentant de l’Union européenne, sommes profondément préoccupés par l’importante présence en cours des forces militaires russes aux frontières de l’Ukraine et en Crimée illégalement annexée.


Déclaration du ministre Garneau pour annoncer l’annulation de licences d’exportation vers la Turquie

| Affaires mondiales Canada | déclarations

L'automne dernier, conformément à son solide régime de contrôle des exportations, le gouvernement du Canada a suspendu des licences d’exportation pour des biens et technologies militaires destinés à la Turquie en attendant les résultats d’une enquête portant sur des allégations selon lesquelles la technologie canadienne était utilisée par l’Azerbaïdjan dans le conflit militaire au Nagorno-Karabakh.


Déclaration des ministres des Affaires étrangères du G7 sur la situation au Tigré, en Éthiopie

| Affaires mondiales Canada | déclarations

Nous, les ministres des Affaires étrangères du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, du Royaume-Uni et des États-Unis d’Amérique, ainsi que le haut-représentant de l’Union européenne, sommes vivement préoccupés par les récents rapports faisant état d’abus et de violations des droits de la personne et de violations du droit humanitaire international et des droits des réfugiés au Tigré.


Déclaration commune sur l’étude commandée par l’OMS sur l’origine de la COVID-19

| Affaires mondiales Canada | déclarations

Les gouvernements de l’Australie, du Canada, de la Tchéquie, du Danemark, de l’Estonie, d’Israël, du Japon, de la Lettonie, de la Lituanie, de la Norvège, de la République de Corée, de la Slovénie, du Royaume-Uni et des États-Unis d’Amérique restent inébranlables dans leur volonté de travailler avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les experts internationaux dont la mission est essentielle, ainsi que la communauté mondiale afin de déterminer l’origine de la pandémie et d'améliorer la sécurité sanitaire mondiale et sa réponse à la pandémie.


Déclaration commune de 19 États en faveur de la création de la Plateforme internationale de responsabilisation pour le Bélarus

| Affaires mondiales Canada | déclarations

Déclaration au nom de l’Allemagne, de l’Autriche, de la Belgique, du Canada, du Danemark, de l’Estonie, des États-Unis d’Amérique, de la Finlande, de l’Islande, de la Lettonie, de la Lituanie, de la Norvège, des Pays-Bas, de la Pologne, de la République tchèque, de la Roumanie, du Royaume-Uni, de la Slovaquie et de la Suisse


Déclaration commune des ministres des Affaires étrangères au sujet de la situation au Xinjiang

| Affaires mondiales Canada | déclarations

Nous, ministres des Affaires étrangères du Canada et du Royaume-Uni, et secrétaire d’État des États-Unis, partageons une vive et constante préoccupation devant les violations des droits de la personne et les abus de la Chine au Xinjiang. Les preuves, certaines tirées de documents du gouvernement chinois eux-mêmes, mais aussi des images satellites et des témoignages oculaires, sont accablantes. Le vaste programme de répression de la Chine comporte de sévères restrictions aux libertés religieuses, le recours au travail forcé, la détention de masse dans des camps d’internement, des stérilisations forcées et la destruction concertée du patrimoine ouïghour.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :