Résultats de nouvelles

Afficher 71 à 80 de 674 entrées

Le gouvernement du Canada investit dans quatre ports de pêche du Nouveau-Brunswick

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Les collectivités côtières partout au Canada bénéficient du soutien des ports pour petits bateaux qui offrent à l’industrie de la pêche commerciale des installations sécuritaires et accessibles. Dans ce secteur qui emploie environ 45 000 Canadiens, le gouvernement du Canada investit en vue de renouveler son réseau de ports pour petits bateaux et collaborer avec les municipalités et d’autres intervenants là où des investissements et des cessions peuvent soutenir les collectivités locales et stimuler l’économie.


Le ministre Wilkinson rencontre des partenaires de la protection de la baleine noire de l’Atlantique Nord durant sa visite à Moncton

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Le bien-être de la population de baleines noires de l'Atlantique Nord, qui est en voie de disparition, est une grande préoccupation pour les Canadiens, et sa protection est une priorité importante pour le gouvernement du Canada. Nous sommes fortement préoccupés par la mortalité récente des baleines noires de l'Atlantique Nord et nous sommes déterminés à continuer d'améliorer nos mesures pour assurer la protection de cette espèce.


La ratification par le Canada de l’Accord sur les mesures du ressort de l’État du port n’accorde aucun répit à la pêche illicite

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Chaque année, on estime que 26 millions de tonnes de poissons capturés ne sont pas comptabilisées. Cette pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) menace le commerce des produits de la mer, la sécurité alimentaire mondiale, les emplois et les moyens de subsistance, la sécurité en mer, la vie marine et ses écosystèmes.


Les gouvernements fédéral et provincial, et les Premières Nations travaillent ensemble pour donner suite à l’incident du glissement de roches de Big Bar

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Justin Trudeau, premier ministre du Canada, et le premier ministre de la Province de la Colombie-Britannique John Horgan ont confirmé leur détermination commune à faire tout leur possible pour assurer que le saumon quinnat, le saumon arc-en-ciel, le saumon coho et le saumon rouge du fleuve Fraser sont capables de franchir l’obstacle créé par le glissement rocheux de Big Bar pour atteindre leurs frayères.


Fermeture de la cueillette de mollusques dans un secteur de la Côte-Nord

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Pêches et Océans Canada, région du Québec, désire avertir la population de la Côte-Nord que le secteur coquillier suivant est fermé à la cueillette de mollusques pour toxicité, et ce en vertu de l'ordonnance mentionnée ci-après et prise en conformité avec le paragraphe 3 (1) du Règlement sur la gestion de la pêche du poisson contaminé


Le gouvernement du Canada prend d'autres mesures pour faire face à la menace critique du glissement rocheux sur le saumon quinnat en péril du fleuve Fraser

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

En avril 2019, Pêches et Océans Canada a pris des mesures de gestion des pêches nécessaires pour protéger le saumon quinnat en péril du fleuve Fraser, en réponse aux importantes préoccupations concernant leur conservation. Le récent glissement de roches près de Big Bar, au nord de Lillooet (C.-B.), a créé un obstacle important au passage du poisson, et empêche actuellement la plupart de ces mêmes saumons quinnat de remonter la rivière pour frayer. À l'heure actuelle, seul un faible pourcentage des saumons reproducteurs sont capables de passer et d’atteindre leurs frayères.


Le gouvernement du Canada et la Province de la Colombie-Britannique s’associent pour prendre des mesures audacieuses afin de conserver la truite arc-en-ciel

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

La truite arc-en-ciel, un poisson emblématique de la Colombie-Britannique, a connu un déclin important au cours des dernières années. Les migrations de la truite arc-en-ciel dans les rivières Thompson et Chilcotin en particulier, ont atteint des niveaux extrêmement bas. Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique travaillent ensemble pour conserver, protéger, et rétablir les populations de truite arc-en-ciel des rivières Thompson et Chilcotin.


Le ministre Wilkinson assiste à la célébration de la restauration de la rivière Seymour

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

La rivière Seymour est le lieu de nombreuses migrations de poissons et fait partie intégrante du paysage de North Vancouver et de l'écosystème de la région de Vancouver. Le glissement rocheux qui s'est produit en 2014 a eu des répercussions importantes sur la voie navigable, la migration du saumon et les environs. En collaboration avec les collectivités autochtones, les administrations locales et les organisations non gouvernementales, dont la Seymour Salmonid Society, Pêches et Océans Canada travaille en vue de restaurer et de conserver l'habitat de la rivière Seymour.


Le ministre Wilkinson et le ministre Donaldson de la Colombie-Britannique rencontreront les dirigeants des Premières Nations, et prendront part à une visite sur place du glissement de roches de Big Bar, à Lillooet, C.-B.

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

Aujourd'hui, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, et le ministre des Forêts, des Terres, de l’Exploitation des ressources naturelles, et du Développement rural de la Province de la Colombie-Britannique, l'honorable Doug Donaldson, et le député de Mission−Matsqui−Fraser Canyon, Jati Sidhu, ont visité le poste intégré de commandement du lieu d’incident du glissement de roches de Big Bar dans la zone d'incendie de Lillooet et au bureau local de Lillooet du ministère des Pêches et des Océans (MPO) en Colombie-Britannique.


Le rapport sur l’Office de commercialisation du poisson d’eau douce propose une stratégie pour soutenir l’industrie de la pêche en eau douce dans l’Ouest et le Nord du Canada

| Pêches et Océans Canada | communiqués de presse

L’Office de commercialisation du poisson d’eau douce (l’Office)joue un rôle vital dans la collecte, la transformation et la commercialisation du poisson d’eau douce pour le compte de près de 1 600 pêcheurs, dont la majorité vit dans des communautés autochtones qui dépendent de ce service essentiel.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :