L’Office publie un rapport sur les sources d’énergie renouvelable adoptées au Canada

Communiqué de presse

Le 2 mai 2017 – Calgary, Alberta – Office national de l’énergie

Comparativement à la plupart des autres pays ayant une économie développée, le Canada produit une plus grande part de son électricité à partir de sources renouvelables principalement en raison de sa production hydroélectrique, selon un nouveau rapport publié par l’Office national de l’énergie.

Le rapport, intitulé Adoption des sources d’énergie renouvelable au Canada, fournit des comparaisons qui indiquent où se classe le Canada à l’échelle internationale au chapitre de l’énergie renouvelable. Il traite également des facteurs qui influent sur l’adoption des différentes sources renouvelables, notamment le coût financier, la fiabilité et les effets environnementaux.

Il s’agit du deuxième rapport sur l’énergie renouvelable publié par l’Office au cours de la dernière année. Le premier rapport, intitulé Panorama de l’électricité renouvelable au Canada, brosse un tableau de l’utilisation de ressources renouvelables dans les provinces et territoires du Canada.

La production d’électricité par habitant est relativement élevée au Canada. Avec une production supérieure à 600 térawattheure (TWh) en 2015, le Canada produit autant d’électricité que les pays ayant une population beaucoup plus élevée, dont l’Allemagne, le Brésil et la France. Un térawattheure suffit pour fournir de l’électricité à 80 000 foyers pendant un an.

Les faibles émissions de carbone associées aux ressources renouvelables ont aussi permis de s’aligner sur les priorités actuelles en matière de politiques. Par conséquent, l’adoption accrue de ressources renouvelables devrait se poursuivre au Canada et à l’échelle internationale.

L’Office national de l’énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada. Il réglemente les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l’énergie, dans l’intérêt public canadien en plaçant la sécurité au cœur de ses préoccupations. Pour un complément d’information sur l’Office et son mandat, consultez le site Web www.neb-one.gc.ca.

– 30 –


Citations

« La production hydroélectrique du Canada permet au pays de figurer parmi les meneurs mondiaux en matière d’énergie renouvelable depuis des années. À mesure que le prix des techniques d’exploitation de l’énergie solaire, éolienne et autre devient plus concurrentiel, nous nous attendons à voir une augmentation continue de leur utilisation. »

– Shelley Milutinovic, économiste en chef, Office national de l’énergie

Faits en bref

  • En 2015, le Canada a produit environ les deux tiers de son électricité à partir de sources renouvelables, principalement l’hydroélectricité, mais également à partir de la biomasse et de l’énergie éolienne et solaire.

  • Le Canada a produit environ 60 % de son électricité à partir de ressources hydroélectriques en 2015. Cela représente environ 10 % de la production d’hydroélectricité mondiale en 2015, plaçant le Canada au deuxième rang, derrière la Chine.

  • L’énergie éolienne a représenté 4 % de la production d’électricité du Canada en 2015. Le Canada se classe ainsi au septième rang mondial pour la production d’énergie éolienne.

  • La biomasse a contribué à la production d’électricité du Canada dans une proportion de 2 % en 2015. À l’échelle internationale, la biomasse représente aussi environ 2 % de la production mondiale d’électricité; il s’agit surtout de biomasse solide consistant en granules et copeaux de bois.

  • L’énergie solaire a contribué à seulement 0,5 % de la production d’électricité du Canada en 2015; 98 % de la capacité canadienne a été installée en Ontario. Par contre, d’autres pays, tels que l’Italie, la Grèce, l’Allemagne et l’Espagne, ont produit au moins 5 % de leur électricité à partir de l’énergie solaire.

  • D’autres ressources renouvelables, telles que l’énergie éolienne en mer, l’énergie marémotrice et l’énergie géothermique, n’ont pas vraiment pris leur essor au Canada, mais elles ont encore du potentiel.

Liens connexes

Personnes-ressources

James Stevenson
Communications, Office national de l’énergie
Téléphone : 403-613-6126
Courriel : James.stevenson@neb-one.gc.ca

Marc Drolet
Communications, Office national de l’énergie
Téléphone : 514-283-2261
Courriel: Marc.drolet@neb-one.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :