Lancement du processus d’évaluation environnementale pour le projet de transport d’électricité Manitoba-Minnesota

Communiqué de presse

Le 21 juillet 2017 – Calgary – Office national de l’énergie

L’Office national de l’énergie a annoncé qu’il réalisera l’évaluation environnementale fédérale pour le projet de transport d’électricité Manitoba-Minnesota (le « projet Manitoba-Minnesota ») de Manitoba Hydro. Les groupes autochtones comme le grand public pourront y prendre part et l’inscription à cette fin est ouverte jusqu’au 15 août 2017.

En soutien à la participation, un montant total pouvant atteindre 250 000 $ sera mis à disposition afin de couvrir des dépenses admissibles comme les honoraires juridiques ou d’experts et les frais de déplacement.

L’évaluation sera effectuée aux termes de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012) et suivra des audiences publiques menées par la Commission de protection de l’environnement manitobaine. Afin d’éviter les chevauchements, l’Office a demandé à Manitoba Hydro qu’elle verse au dossier tous les documents dérivés du processus provincial.

Avant de procéder à l’évaluation environnementale fédérale, l’Office est entré en contact avec plus de 20 groupes autochtones susceptibles d’être touchés par le projet afin de les intégrer au processus.

L’Office réglemente les projets de lignes internationales de transport d’électricité comme le projet Manitoba-Minnesota pour s’assurer qu’en cas d’approbation, ils soient construits et exploités de manière sécuritaire pour les personnes ou l’environnement.

L’Office national de l’énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada. Il réglemente les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l’énergie, dans l’intérêt public canadien en plaçant la sécurité au cœur de ses préoccupations. Pour un complément d’information sur l’Office et son mandat, consultez le site Web www.neb-one.gc.ca.

– 30 –


Faits en bref

  • Manitoba Hydro a présenté une demande de permis, aux termes de la Loi sur l’Office national de l’énergie, dans le but de pouvoir construire et exploiter une ligne internationale de transport d’électricité de 500 kV qui relierait la région de Winnipeg à un point sur la frontière canado‑américaine dans le sud-est de la province, en plus d’apporter certaines améliorations à trois postes électriques dans le sud manitobain.

  • On compte 84 lignes internationales de transport d’électricité entre le Canada et les États-Unis. En 2015, ces lignes ont transporté de l’électricité pour une valeur de 3,4 milliards de dollars.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marc Drolet
Agent de communications
Office national de l’énergie
Courriel : marc.drolet@neb-one.gc.ca
Téléphone : 514 476 9911


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :