Audience prévue sur la modification de tracé proposée pour le tronçon Chilliwack de l’agrandissement Trans Mountain

Communiqué de presse

Le 31 août 2017 – Calgary – Office national de l’énergie

En début de l’année 2018, l’Office national de l’énergie tiendra une audience sur une modification de tracé à Chilliwack, en Colombie-Britannique, afin d’examiner une proposition de Trans Mountain Pipeline ULC (« Trans Mountain »), qui souhaite déplacer le pipeline sur une distance de presque deux kilomètres en dehors du couloir pipelinier général approuvé dans cette ville.

Si elle devait être approuvée, la modification du tracé à l’emprise de BC Hydro à Chilliwack (la « modification de Chilliwack ») serait à l’origine d’une réorientation du couloir pipelinier général et replacerait le projet d’agrandissement à l’intérieur de l’emprise du pipeline de Trans Mountain existant.

Lorsque le gouvernement fédéral a approuvé le projet d’agrandissement de Trans Mountain vers la fin de novembre 2016, le certificat délivré par la suite prévoyait un couloir pipelinier général pour l’ensemble du tracé reliant Edmonton, en Alberta, à Burnaby, en Colombie-Britannique. Aux termes de l’article 21 de la Loi sur l’Office national de l’énergie, la société peut demander à l’Office de modifier le couloir pipelinier général précédemment approuvé.

Trans Mountain a ainsi présenté en tout sept demandes de modification du tracé proposé à l’intérieur du couloir pipelinier général. Après une période de commentaires, l’Office a décidé de tenir une audience publique pour la modification de Chilliwack. Le site Web de l’Office renferme plus de détails au sujet des modifications proposées.

L’audience sur la modification de Chilliwack permettra d’examiner le tracé de rechange proposé, notamment à la lumière de ses éventuelles incidences environnementales et socioéconomiques.

Les demandes de participation sont maintenant disponibles sur le site Web de l’Office. La date limite pour présenter une telle demande est le 21 septembre 2017.

Les participants à l’audience pourraient avoir droit à une aide financière prévue pour favoriser la participation du public. Le site Web de l’Office renferme de plus amples renseignements sur le Programme d’aide financière aux participants et la façon d’en bénéficier.

L’Office national de l’énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada. Il réglemente les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l’énergie, dans l’intérêt public canadien en plaçant la sécurité au cœur de ses préoccupations. Pour un complément d’information sur l’Office et son mandat, consultez le site Web www.neb-one.gc.ca.

– 30 –


Citations

« Le public s’étant dit préoccupé au sujet de la modification de Chilliwack proposée, l’Office a décidé de tenir une audience orale pour entendre directement ces préoccupations et recevoir la preuve afférente. Il disposera ainsi de toute l’information requise pour lui permettre de rendre une décision dans l’intérêt public. »

- Peter Watson, président et premier dirigeant de lʼOffice national de l’énergie

Faits en bref

  • Le gouvernement fédéral a approuvé le projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain en novembre dernier, donnant ainsi suite à la recommandation de l’Office formulée en mai 2016, sous réserve de 157 conditions.

  • Les sept modifications de tracé proposées par la société touchent environ 4 km du corridor pipelinier, d’une longueur totale de 1 147 km. La modification de Chilliwack porte sur une distance de 1,8 km.

  • Pendant la période de commentaires, l’Office a reçu des lettres de deux groupes, la Ville de Chilliwack et The WaterWealth Project, indiquant qu’ils ont certaines préoccupations à l’égard de la modification de Chilliwack proposée.

  • Le couloir général approuvé se trouve à l’intérieur d’une emprise de BC Hydro, entre des lignes aériennes de transport d’électricité de 500 kV. Le nouveau tracé serait de 500 m plus court que celui du corridor pipelinier approuvé et serait situé sur l’emprise du pipeline existant.

Liens connexes

Personnes-ressources

James Stevenson
Communications, Office national de l’énergie
Téléphone : 403-613-6126
Courriel : james.stevenson@neb-one.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :