La Force de Réserve

Solde et avantage sociaux  de la réserve relativement à la COVID-19

Consultez le CANFORGEN 059/20 – Solde et avantage sociaux  de la réserve relativement à la COVID-19 pour des renseignements au sujet de la solde ainsi que des directives sur des avantage sociaux, les congés des réserve en service de classe A, B et C.

Télécharger l’application mobile des FAC pour accéder CANFORGENs à l’extérieur du RED : Apple / Android

Les réservistes : qui sont-ils et que font-ils?

La force de réserve est un élément intégral des Forces armées canadiennes. Les réservistes sont pour la plupart employés à temps partiel et peuvent se porter volontaires pour des périodes de service à temps plein ou des déploiements dans le cadre des opérations. Les réservistes servent habituellement un ou plusieurs soirs par semaine ou les fins de semaine à des endroits situés près de leur domicileNote de bas de page 1 . Il y a des unités de Force de réserve dans des centaines de communautés partout au Canada et à l’étranger. La majorité des réservistes occupent un emploi civil ou suivent un programme d’études postsecondaires. Pour ces raisons, on les appelle souvent des citoyens soldatsNote de bas de page 2 .

Les quatre composantes de la Force de réserve

La Réserve comporte quatre sous-éléments : la Première réserve, les Rangers canadiens, le Service d’administration et d’instruction des organisations de cadets et la Réserve supplémentaire.

Comment emploie-t-on les membres de la Force de réserve?

Les réservistes peuvent être employés dans trois classes de service (classe A, classe BNote de bas de page 3  et classe C) et un réserviste peut servir dans différentes classes à différents moments de sa carrière dans la Réserve. Vous pouvez consulter la description de chaque classe de service de réserve à la page À propos de la force de réserve.

Les taux de solde et l’information au sujet du facteur militaire sont accessibles à la page solde militaire.

Première réserve

Qui sont les membres de la Première réserve?

La Première réserve est en grande partie composée de soldats, aviateurs et marins travaillant à temps partiel dans les manèges militaires. Ces militaires occupent un emploi civil à temps plein, ou poursuivent leurs études, et se consacrent aux forces armées à temps partiel. C’est la plus grande des sous-composantes avec quelque 28 500 réservistes.

Les membres de la Première réserve travaillent dans les collectivités partout au Canada. Les unités de la Réserve sont soutenues par une base ou une escadre des Forces armées canadiennes; cependant, bon nombre d’entre elles ne sont pas situées à proximité de ces établissements ou des services qui viennent avec.

La sous-composante de la Première réserve englobe les éléments suivants :Note de bas de page 4

  1. Réserve navale (environ 4 000 réservistes dans 24 Divisions de la Réserve navale).
  2. Réserve de l’Armée canadienne (environ 19 000 réservistes à temps plein et à temps partiel dans 185 unités réparties dans 86 villes).
  3. Réserve de l’Aviation royale canadienne (environ 2 000 réservistes employés dans des effectifs à l’échelle du Canada).
  4. Commandement du personnel militaire. Il inclut la Réserve des Services de santé des Forces canadiennes (16 Ambulances de campagne de la Réserve à l’échelle du pays et le 1er Hôpital de campagne du Canada Ottawa) et le Cadre de la Première réserve (CPR) du Quartier général de la Défense nationale (environ 1500 membres).
  5. Réserve du Commandement des forces d’opérations spéciales du Canada.
  6. Réserve du Juge-avocat général (environ 60 avocats en service de classe A et de classe B à court terme, dans divers rôles de soutien juridique).

Rangers canadiens

Les Rangers canadiens assurent une présence militaire dans les endroits peu peuplés et les régions nordiques, côtières et isolées du Canada qui ne peuvent pas être servies de façon pratique ou économique par d’autres éléments des FAC. Les Rangers canadiens participent aux opérations de protection du territoire canadien, contribuent souvent à la recherche et sauvetage au sol et interviennent sur demandeNote de bas de page 5  en cas de catastrophe naturelle dans les régions peu peuplées. Les FAC comptent un effectif d’environ 5 000 Rangers canadiens répartis dans 190 patrouilles et cinq Groupes de patrouilles des Rangers canadiens. Chaque patrouille consiste en au moins huit Rangers canadiensNote de bas de page 6 . Pour des renseignements plus détaillés sur les Rangers canadiens, consultez notre article éducatif à ce sujet.

Le travail des rangers dans le Nord de l’Ontario a été souligné l’an dernier [en 2019] par la remise de décorations nationales. Le 3 GPRC a reçu la prestigieuse et rarement décernée Mention élogieuse à l’intention des unités des Forces armées canadiennes, pour avoir sauvé des vies. Deux rangers ont reçu l’Ordre du mérite militaire, qui est l’équivalent militaire de l’Ordre du Canada. Six membres du personnel du quartier général ont reçu une Mention élogieuse du Commandant de l’Armée canadienne pour avoir aidé à sauver des viesNote de bas de page 7 .

Service d’administration et d’instruction des organisations de cadets

Le Service d’administration et d’instruction des organisations de cadets se compose d’officier du Cadre des instructeurs de cadets, un groupe professionnel militaire, et de militaires d’autres groupes professionnels dont les principales responsabilités sont la supervision, administration et l’instruction des cadets et des rangers juniors canadiens. Cette sous-composante compte environ 8 000 membres. Le service dans cette sous-composante de la Force de réserve ne requiert pas d’effectuer d’autres tâches militaires.

Le Service d’administration et d’instruction des organisations de cadets forme plus de 52 000 cadets âgés de 12 à 18 ans au cours d’activités autorisées pendant l’année, ainsi qu’au Centre d’instruction d’été des cadetsNote de bas de page 8 .

Réserve supplémentaire

La Réserve supplémentaire est composée de « militaires qui, selon le cas : ont déjà servi dans la Force régulière ou dans un autre sous-élément de la Réserve; n’avaient pas d’expérience militaire antérieure lorsqu’ils se sont enrôlés, mais qui possèdent des compétences ou une expertise particulières répondant à des besoins militaires »Note de bas de page 9 . Le sous-élément constitutif de la Réserve supplémentaire a pour but d’augmenter l’effectif de la Force régulière et les autres sous-éléments constitutifs de la Force de réserve.

Le commandant du Commandement du personnel militaire commande, contrôle et administre la Réserve supplémentaire. Cette dernière compte environ 6 700 membresNote de bas de page 10 ,Note de bas de page 11 . Les membres de la Réserve supplémentaire ne sont pas tenus de prendre part à l’instruction ou au service militaire à moins d’effectuer un transfert de composante volontaire ou d’être envoyés en service actif par décret, en cas d’urgence nationaleNote de bas de page 12  ,Note de bas de page 13  .

Les membres de la Première réserve prennent part à des opérations au pays et à l’étranger.

Opérations internationales

Les membres de la Première réserve ont fait d’importantes contributions aux opérations des FAC et continuent d’être très actifs sur le front international.

Ceux qui se portent volontaires et dont la candidature est retenue pour un déploiement international sont généralement envoyés en renfort de la Force régulière. Ils sont parfois seuls ou quelques-uns de leur unité d’appartenance à participer à la mission. Les réservistes ont participé à des opérations internationales dans les Balkans, au Moyen-Orient et en Afrique, et à des crises humanitaires en Haïti et aux Philippines, pour ne nommer que celles-là.

Opérations et exercices nationaux

Les membres de la Première réserve et des Rangers canadiens peuvent être appelés à servir, avec leur consentement, dans des opérations au pays, au sein d’une force de sécurité lors d’événements, pour des missions de recherche et sauvetage ou en cas de catastrophe naturelle. Depuis 2000, 8 692 membres de la Force de réserve ont servi dans des opérations nationalesNote de bas de page 14 . Voici quelques exemples :

D’autres exemples des contributions de la Première réserve et des Rangers canadiens :

Où puis-je m’enrôler dans la Force de réserve?

Consultez la section portant sur la Réserve dans le site web du recrutement, au https://forces.ca/fr/carrieres. Vous pouvez aussi parler à un recruteur au https://forces.ca/fr/parlez-a-un-recruteur/.

Où puis-je voir les emplois de la Réserve?

Les offres d’emploi de la Réserve sont publiées à la page Emplois de la Réserve au http://armyapp.forces.gc.ca/reo-oer/fr/index.aspx.

Pour plus de renseignements sur les emplois dans la Réserve, consultez l’Instruction 20/04 du personnel militaire des Forces canadiennes, Politique administrative pour le service de Réserve de classe A, de classe B et de classe C qui est disponible seulement sur l’intranet du Réseau d’information de la défense. Si vous n’avez pas accès à ce réseau interne, communiquez avec notre bureau pour obtenir une copie de l’instruction.

Soutien aux réservistes et aux employeurs

Les réservistes qui partent en déploiement ou participent à des entraînements annuels ou cours professionnels militaires peuvent avoir besoin d’aide pour obtenir les congés requis auprès de leur employeur ou établissement scolaire. Si vous êtes réserviste, votre premier point de contact est toujours la chaîne de commandement, puis le représentant des congés pour service militaire de votre unité.

Il y a deux programmes d’aide aux réservistes qui partent en déploiement :

De plus, le Conseil de liaison des Forces canadiennes (CLFC) est là pour aider les employeurs, administrateurs d’établissement scolaire et réservistes en service. Le principal mécanisme de soutien avancé par le CLFC et d’encourager les employeurs et établissements scolaires civils à accorder aux réservistes des congés afin qu’ils puissent accomplir leur service militaire, de façon volontaire, sans pénalité, ce qui permet d’ajouter des ressources importantes aux capacités des Forces armées canadiennes.

Pour plus de renseignements sur les lois fédérales, provinciales et territoriales qui protègent l’emploi des réservistes, en date de juin 2012 consultez le https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/services/avantages-militaires/soutenir-reservists-employeurs/legislation-protection-lemploi.html.

Démographie de la réserveNote de bas de page 15 

Composition de la réserve
Hommes 23168
Femmes 4532
Composition de la réserve
moins de 40 ans 70.5
40 ans et plus 29.5
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :