L’ombudsman publie un rapport sur l’administration des affectations, assignations et emplois du personnel de l’Équipe de la Défense Hors-Canada

Message de l’Ombudsman | Le 15 décembre 2020

Je suis ravi d’annoncer la publication de mon rapport sur l’administration des affectations à l’extérieur du Canada (OUTCAN), intitulé Engagés dans le monde : une enquête systémique sur l’administration des affectations, assignations et emplois du personnel de l’Équipe de la Défense Hors-Canada.

L’enquête porte sur divers aspects du programme des affectations OUTCAN, notamment la gouvernance et l’administration, le choix des candidats et la présélection, la réinstallation, les services de soutien, les avantages sociaux et services, la santé et sécurité, l’éducation des enfants, prestation de services du maintien du moral, du bien-être et du soutien aux familles, et la communication. De façon générale, nous avons constaté que les militaires des Forces armées canadiennes, les employés du ministère de la Défense nationale et les employés du Personnel des Fonds non publics affectés à l’étranger, ainsi que leurs familles, font face à des difficultés qu’ils ne rencontreraient pas au Canada. Néanmoins, la grande majorité (plus de 80 pour cent) des membres du personnel que nous avons interrogés ont dit qu’ils se porteraient volontaires à nouveau pour une affectation OUTCAN ou recommanderaient l’expérience à leurs collègues. L’enquête a fait ressortir deux enjeux généralisés qui concernent tous les groupes, soit la pénurie de personnel de soutien général adéquatement formé et les problèmes de communication. D’autres sujets de préoccupation propres à chaque groupe de commettants sont aussi décrits.

Le rapport comprend 13 recommandations fondées sur des données probantes. Si elles sont acceptées et mises en oeuvre, ces recommandations permettront d’améliorer l’expérience générale du personnel et des familles de la Défense qui passent par le processus OUTCAN.

L’équipe d’enquête a interrogé 260 commettants dans 33 pays, recueillant les réponses au téléphone, en personne ou par questionnaire. Les données de l’enquête ont été recueillies au cours de la période annuelle des affectations 2019. La pandémie de COVID-19 a fait ressortir certaines faiblesses du programme OUTCAN, auxquelles le ministère a cependant su réagir. Cet aspect est aussi abordé dans le rapport.

Je souhaite remercier toutes les personnes qui ont contribué à notre rapport en racontant leur expérience et en répondant à nos questions.

Gregory A. Lick
Ombudsman

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :