Finaliste – Écris-le! Anny Lemyre-Roy

Texte original

Voici l’œuvre écrite d’Anny. Le texte original est bilingue. Pour une traduction libre en français de l’œuvre d’Anny, voir la section traduction libre de la version originale au bas de la page.

A Breath of Home

Je suis
Un vent d’est coloré de culture jusqu’à l’ouest
Which falls from Tadoussac to Victoria
From the North to Nova Scotia

Comme les étincelles des feux d’artifice
Un accent en douceur du thank you very much
Jusqu’au Bienvenue qui efface les frontières
Et soulève sourires et idéaux
Open up and rise up says winter to the wide world
Come into my arms and let us talk
Talk


D’un demain qui n’arrivera pas trop tard
Duquel je me ferai le phare from Victoria to Tadoussac
From the Atlantic
jusqu’au bout de la terre
D’Amérique et d’amour je tendrai la main
Without fear and without pride
On m’a prêté ce présent qui rentre au cœur
Et qui le tient dans sa paume franche et ouverte
I will give it back next summer to the children of my people
Qui n’auront jamais à se battre
Comme l’auront fait nos frères from different times
I love,
j’aime, j’apprends
Quelque part à l’Ouest du Labrador
And I promise that my colors shall be everyone’s
Whoever wishes to grow up

Et espère voir la terre rire enfin

Traduction libre de la version originale

Un vent de chez soi

Je suis
Un vent d’est coloré de culture jusqu’à l’ouest
De Tadoussac à Victoria
Du Grand Nord à la Nouvelle Écosse
Comme les étincelles des feux d’artifice
Un accent en douceur de merci beaucoup
Jusqu’au bienvenue qui efface les frontières
Et soulève sourires et idéaux
Ouvre toi et élève-toi, dit l’hiver au vaste monde
Viens dans mes bras et parlons
Parlons

D’un demain qui n’arrivera pas trop tard
Duquel je me ferai le phare de Victoria à Tadoussac
De l’Atlantique jusqu’au bout de la terre
D’Amérique et d’amour je tendrai la main
Sans crainte et en toute humilité
On m’a prêté ce présent qui rentre au Cœur
Et qui le tient dans sa paume franche et ouverte
L’été prochain, je le redonnerai aux enfants de mon peuple
Qui n’auront jamais à se battre
Comme l’auront fait nos frères à différentes époques
J’aime, j’apprends
Quelque part à l’Ouest du Labrador
Et je promets que mes couleurs seront aussi les vôtres
Pour quiconque veut grandir
Et espère voir la terre rire enfin

Anny Lemyre-Roy
Trois-Rivières, Québec
18 ans

Pour savoir ce qui a inspiré Anny, voir la Note d’auteur.

Note d’auteur

« J’ai trouvé mon idée dans la respiration. J’ai pensé à chaque canadien qui respire sur un même rythme, peu importe leur origine ou leur culture. J’ai pensé au murmure de leur voix. J’ai pensé à l’ouverture de mon grand pays, et j’ai laissé mon cœur parler. »
- Anny
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :