À propos du Secrétariat LGBTQ2

L’une des principales priorités du gouvernement du Canada est de renforcer la diversité et l’inclusion afin que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens puissent participer pleinement en tant que membres de la société canadienne.

L’engagement du gouvernement envers les Canadiennes et les Canadiens LGBTQ2 est un élément clé de cette priorité. Le gouvernement s’est engagé à promouvoir l’égalité, à protéger les droits des personnes LGBTQ2 et à remédier à la discrimination historique et actuelle à leur encontre.

Le 20 novembre 2019, le premier ministre a nommé l’honorable Bardish Chagger au poste de ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse, avec le soutien de Patrimoine canadien. Le Secrétariat LGBTQ2, anciennement sous l’égide du Bureau du Conseil privé, a été transféré à Patrimoine canadien à la même date.

Dans sa lettre de mandat, les priorités d’action en faveur des personnes et des communautés LGBTQ2 de l’honorable Bardish Chagger sont énoncées.

Le travail du Secrétariat LGBTQ2 consiste entre autres à collaborer avec les organisations LGBTQ2 de l’ensemble du pays. Les activités qu’il mène visent à informer le gouvernement quant aux enjeux qui sont importants pour les Canadiennes et les Canadiens LGBTQ2 et à l’éclairer sur des solutions potentielles.

En outre, le Secrétariat LGBTQ2 travaille avec l’ensemble de la fonction publique fédérale afin d’appuyer l’intégration des considérations LGBTQ2 dans le travail quotidien du gouvernement du Canada. Ces efforts visent à ce que les questions liées à l’orientation sexuelle, à l’identité de genre et à l’expression de genre soient prises en compte lors de l’élaboration des politiques, des programmes et des lois fédérales.

Pour ce faire, le Secrétariat travaille avec des fonctionnaires de différents ministères et organismes gouvernementaux en les aidant à appliquer des approches inclusives, qui tiennent compte des répercussions possibles des politiques, des programmes et des lois sur les Canadiennes et Canadiens de toute orientation sexuelle, identité de genre ou expression de genre.

Bien que le Secrétariat LGBTQ2 ne soit pas un ministère et ne fournisse pas de financement de programme, il aide à mettre les intervenants LGBTQ2 en lien avec les organismes fédéraux pertinents qui, eux, offrent des fonds.

Remarque : le gouvernement du Canada utilise l’acronyme LGBTQ2 (lesbienne, gai, bisexuel, transgenre, queer, bispirituel) dans le titre officiel de conseiller spécial et le nom du Secrétariat au sein de Patrimoine canadien. L’acronyme utilisé couramment sur la scène internationale est LGBTI (lesbienne, gai, bisexuel, transgenre, intersexué).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :